Discussion:
Station de radio fantôme en Russie
(trop ancien pour répondre)
Eric Demeester
2017-08-26 10:34:31 UTC
Permalink
Raw Message
Bonjour,

Je suis tombé sur cet article par hasard, et comme je ne me rappelle pas
s'il en a déjà été question ici, je vous en fait profiter au cas où :)

http://www.bbc.com/future/story/20170801-the-ghostly-radio-station-that-no-one-claims-to-run

Une traduction rapide du début :

« Au milieu d'un marécage, non loin de Saint-Pertersbourg, se trouve un
portail métallique. Au delà de ses montants rouillés, on peut voir un
ensemble d'antennes radio, de bâtiments abandonnés et de lignes
électriques, bordé d'un mur en pierres sèches.

Cet endroit est connu pour être le siège de la station de radio
"MDZhB", que personne n'a jamais reconnu faire fonctionner.

24 heures par jour, 7 jours par semaine, depuis 35 ans, elle diffuse
une tonalité terne et monotone. Toutes les quelques secondes, un autre
son s'ajoute, rappelant la corne de brume d'un vaisseau fantôme.

Une ou deux fois par semaine, un homme ou une femme lit quelques mots
en russe, tels que «dériveur» ou «spécialiste de l'agriculture». Et
c'est tout. N'importe qui, n'importe où dans le monde peut écouter, en
réglant un récepteur radio sur la fréquence de 4625 kHz.

[...]

La fréquence est censée appartenir à l'armée russe, même si elle ne
l'a jamais réellement admis. Elle a commencé à diffuser à la fin de la
guerre froide, lorsque le communisme était en déclin. Aujourd'hui,
elle est transmise à partir de deux émetteurs - le site de
Saint-Pétersbourg et un emplacement près de Moscou. Bizarrement,
après l'effondrement de l'Union soviétique, plutôt que de cesser,
l'activité de la station a brusquement augmenté. »

Bref, personne ne comprend à quoi sert cette station, et les
explications fantaisistes, souvent assorties de théories du complot,
vont bon train :)
Thierry VIGNAUD
2017-08-26 11:38:23 UTC
Permalink
Raw Message
On Sat, 26 Aug 2017 12:34:31 +0200, Eric Demeester
Post by Eric Demeester
Bonjour,
Je suis tombé sur cet article par hasard, et comme je ne me rappelle pas
s'il en a déjà été question ici, je vous en fait profiter au cas où :)
http://www.bbc.com/future/story/20170801-the-ghostly-radio-station-that-no-one-claims-to-run
Je ne crois pas qu'on en ait parlé ici, mais cette "thématique" tourne en
boucle depuis le début août.

Le premier article que j'ai vu sur le sujet était effectivement celui de la
BBC que tu as cité et après ça a fait le tour du monde dans la presse aux USA
(New-York Post), Russie, etc... et même en France tel que Ouest France :
http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/5335/reader/reader.html?t=1501863061682#!preferred/1/package/5335/pub/7354/page/6

Ce qui est extraordinaire, c'est que tous les articles ont dû en copier un
d'origine, car finalement ils ne signalent aucun événement, uniquement quelque
chose qui est en cours depuis plus de 30 ans dont on ne connaît pas la
finalité.

Côté russe, je ne me souviens si c'est Sputnik ou RT mais c'est drôle de voir
que ceux-ci ont cité que des articles du monde entier parlaient de cette
ancienne station.

Ce sont vraiment les médias qui ont tourné en boucle juste sur le fait que la
station était... mystérieuse :-)
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Eric Stern
2017-08-26 14:02:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Thierry VIGNAUD
Ce sont vraiment les médias qui ont tourné en boucle juste sur le fait que
la station était... mystérieuse :-)
On peut quand même essayer d'en déduire sa zone d'utilité.

4,6 Mghz + une situation géographique (pour Saint Petersbourg) sur une
frontière russe occidentale. on peut être pratiquement certain que la zone
d'utilité n'est pas le Japon.

peut être un moyen de faire de la désinformation ;)
--
Eric Stern
François Guillet
2017-08-26 17:28:54 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Eric Demeester
Bonjour,
Je suis tombé sur cet article par hasard, et comme je ne me rappelle pas
s'il en a déjà été question ici, je vous en fait profiter au cas où :)
http://www.bbc.com/future/story/20170801-the-ghostly-radio-station-that-no-one-claims-to-run
« Au milieu d'un marécage, non loin de Saint-Pertersbourg, se trouve un
portail métallique. Au delà de ses montants rouillés, on peut voir un
ensemble d'antennes radio, de bâtiments abandonnés et de lignes
électriques, bordé d'un mur en pierres sèches.
Cet endroit est connu pour être le siège de la station de radio
"MDZhB", que personne n'a jamais reconnu faire fonctionner.
24 heures par jour, 7 jours par semaine, depuis 35 ans, elle diffuse
une tonalité terne et monotone. Toutes les quelques secondes, un autre
son s'ajoute, rappelant la corne de brume d'un vaisseau fantôme.
Une ou deux fois par semaine, un homme ou une femme lit quelques mots
en russe, tels que «dériveur» ou «spécialiste de l'agriculture». Et
c'est tout. N'importe qui, n'importe où dans le monde peut écouter, en
réglant un récepteur radio sur la fréquence de 4625 kHz.
[...]
La fréquence est censée appartenir à l'armée russe, même si elle ne
l'a jamais réellement admis. Elle a commencé à diffuser à la fin de la
guerre froide, lorsque le communisme était en déclin. Aujourd'hui,
elle est transmise à partir de deux émetteurs - le site de
Saint-Pétersbourg et un emplacement près de Moscou. Bizarrement,
après l'effondrement de l'Union soviétique, plutôt que de cesser,
l'activité de la station a brusquement augmenté. »
Bref, personne ne comprend à quoi sert cette station, et les
explications fantaisistes, souvent assorties de théories du complot,
vont bon train :)
C'est le "buzzer". Il y a tout un historique et un folklore autour de
cette station qui transmet depuis des décennies. Il y a des rapports
d'écouteurs sur le changement du signal, et parfois de la phonie
entendue (apparemment un passage phonie intempestif laissant entendre
des gens parler en arrière plan). Ces événements sont très rares, le
"buzz" étant très régulier, et personne ne sait à quoi ça sert. On la
reçoit bien en France la nuit.
https://fr.wikipedia.org/wiki/UVB-76
marc
2017-08-26 20:25:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Eric Demeester
Une ou deux fois par semaine, un homme ou une femme lit quelques mots
en russe, tels que «dériveur» ou «spécialiste de l'agriculture».
eh beh, si un annonceur lisait des mots pareil, notre ordi ne serait pas plein de virus?
--
--
What's on Shortwave guide: choose an hour, go!
http://shortwave.tk
700+ Radio Stations on SW http://swstations.tk
300+ languages on SW http://radiolanguages.tk
Loading...