Discussion:
Europe 1 183 khz fermeture le 31 decembre
Add Reply
c***@gmail.com
2019-12-23 19:19:45 UTC
Réponse
Permalink
Bonjour,
Sur mediumwave. info un auditeur d'Europe 1 à reçu une carte QSL:

A bad confirmation Europe 1 will leave LW on 183 kHz, the transmitter will be close.
Here is the message received today (in 3 languages) from Lagardére News (the owner of Europe 1). So onlys some days to get the nice QSL from Europe to Eugène Muller ***@bce.lu
"Dear Sir. As listening habits are changing and the use of digital media is increasing, Europe 1 will no longer broadcast on the long wave from midnight on December 31, 2019. A choice assumed by the station which has always shown innovation in its way of thinking and conceiving the listening of its programs. The environmental approach also motivated this decision. Leaving the big waves is also protecting the environment. Happy holidays to you.
Constance BENQUÉ, Managing Director Lagardère News, (Europe 1 / Paris Match / JDD) CEO ELLE Internationals

A vos plumes pour une pétition!
A vos enregistreurs pour un souvenir! Thierry Moy
François Guillet
2019-12-27 15:53:20 UTC
Réponse
Permalink
Post by c***@gmail.com
Bonjour,
A bad confirmation Europe 1 will leave LW on 183 kHz, the transmitter will be
close. Here is the message received today (in 3 languages) from Lagardére
News (the owner of Europe 1). So onlys some days to get the nice QSL from
are changing and the use of digital media is increasing, Europe 1 will no
longer broadcast on the long wave from midnight on December 31, 2019. A
choice assumed by the station which has always shown innovation in its way of
thinking and conceiving the listening of its programs. The environmental
approach also motivated this decision. Leaving the big waves is also
protecting the environment. Happy holidays to you. Constance BENQUÉ, Managing
Director Lagardère News, (Europe 1 / Paris Match / JDD) CEO ELLE
Internationals
A vos plumes pour une pétition!
A vos enregistreurs pour un souvenir! Thierry Moy
J'ai deux fichiers I/Q des bandes LW+MW réalisé avant la fermeture des
ondes moyennnes de Radio-France, donc Europe1 y est.
Le premier fait 2 Go (5mn), le second 4 Go (10mn), ils sont sur un
google drive :
https://drive.google.com/drive/folders/0B4DItxjnKGBjamFTMm5WUk04TUU

J'en ai quelques autres que je n'ai pas encore pu mettre en ligne faute
de place. Ces fichiers sont lisibles avec HDSDR ou autres SDR.

Les émetteurs AM ferment, mais ces fichiers constituent une copie du
spectre qu'on pouvait recevoir en 2015. J'invite chacun à en garder des
copies voire par sécurité à les remettre en ligne ailleurs, pour les
curieux du futur !

Europe1 est décalé par rapport à la fréquence nominale de 180 KHz qui
est cependant dans sa bande passante. Après le 261 KHz, le 180 KHz va
donc devenir la seconde fréquence non utilisée mondialement par la
radiodiffusion AM LW/MW.
https://www.asiawaves.net/longwave-radio.htm#longwave-180
Thierry VIGNAUD
2019-12-28 10:05:08 UTC
Réponse
Permalink
On ne peut pas dire que s'il y a bien un arrêt le 31 décembre, la station ne
semble pas en dire un mot à l'antenne comme ça avait été le cas pour Allouis.

Mais n'étant pas branché en permanence sur Europe 1, même si elle entre dans
les radios que j'écoute habituellement, quelqu'un aurait-il entendu une
annonce à l'antenne ?

On peut imaginer que ça peut être aussi une stratégie pour éviter des plaintes
(à l'avance) que de mettre les auditeurs dans le fait accompli le 1er
janvier... ?
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Thierry VIGNAUD
2019-12-29 12:50:50 UTC
Réponse
Permalink
On Sat, 28 Dec 2019 11:05:08 +0100, Thierry VIGNAUD
Post by Thierry VIGNAUD
On ne peut pas dire que s'il y a bien un arrêt le 31 décembre, la station ne
semble pas en dire un mot à l'antenne comme ça avait été le cas pour Allouis.
Mais n'étant pas branché en permanence sur Europe 1, même si elle entre dans
les radios que j'écoute habituellement, quelqu'un aurait-il entendu une
annonce à l'antenne ?
Sur ce point je vais m' "autorépondre" pour les matinales d'hier et de ce
matin dimanche (6/9H).

Bernard Poirette qui n'avait annoncé (mais que le dernier jour) l'arrêt de
l'émetteur grandes ondes début novembre, n'a absolument rien annoncé sur un
éventuel arrêt au 31 décembre.

Mais chose amusante à 161'47" du début du podcast de la matinale de ce 29
décembre, il salue une auditrice envoyant un tweet de Francfort et annonce
qu'elle écoute la station sur "le réseau grandes ondes".... :-)
https://api.europe1.fr/podcast/mp3/itunes-390696161/3940052/podcast.mp3

Seule chose trouvée à propos des grandes ondes sur le site web d'Europe 1,
cela remonte aux travaux sur les antennes, en août 2014, après une série de
précédentes coupure en mars, avril et mai 2014. (Un des 4 pylônes s'était
effondré à la suite d'une rupture de hauban en août 2012).
https://www.europe1.fr/evenements/INFO-Grandes-Ondes-Europe-1-651374
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
F1TAY
2019-12-31 04:26:46 UTC
Réponse
Permalink
https://sfrpresse.sfr.fr/article/b2b28fbe-2354-48bb-a554-2d8f49d8a5dd
Post by c***@gmail.com
Bonjour,
A bad confirmation Europe 1 will leave LW on 183 kHz, the transmitter will be
close. Here is the message received today (in 3 languages) from Lagardére
News (the owner of Europe 1). So onlys some days to get the nice QSL from
are changing and the use of digital media is increasing, Europe 1 will no
longer broadcast on the long wave from midnight on December 31, 2019. A
choice assumed by the station which has always shown innovation in its way of
thinking and conceiving the listening of its programs. The environmental
approach also motivated this decision. Leaving the big waves is also
protecting the environment. Happy holidays to you. Constance BENQUÉ, Managing
Director Lagardère News, (Europe 1 / Paris Match / JDD) CEO ELLE
Internationals
A vos plumes pour une pétition!
A vos enregistreurs pour un souvenir! Thierry Moy
avour
2019-12-31 09:54:12 UTC
Réponse
Permalink
en complément :
www.lalettre.pro/Europe-1-coupe-son-emetteur-Grandes-Ondes_a21453.html
Post by F1TAY
https://sfrpresse.sfr.fr/article/b2b28fbe-2354-48bb-a554-2d8f49d8a5dd
Post by c***@gmail.com
Bonjour,
A bad confirmation Europe 1 will leave LW on 183 kHz, the transmitter will
be close. Here is the message received today (in 3 languages) from
Lagardére News (the owner of Europe 1). So onlys some days to get the nice
listening habits are changing and the use of digital media is increasing,
Europe 1 will no longer broadcast on the long wave from midnight on
December 31, 2019. A choice assumed by the station which has always shown
innovation in its way of thinking and conceiving the listening of its
programs. The environmental approach also motivated this decision. Leaving
the big waves is also protecting the environment. Happy holidays to you.
Constance BENQUÉ, Managing Director Lagardère News, (Europe 1 / Paris Match
/ JDD) CEO ELLE Internationals
A vos plumes pour une pétition!
A vos enregistreurs pour un souvenir! Thierry Moy
--
blog installation HC : http://avour79.blogspot.com
geomar troucuar
2019-12-31 10:10:57 UTC
Réponse
Permalink
Post by avour
www.lalettre.pro/Europe-1-coupe-son-emetteur-Grandes-Ondes_a21453.html
"...nous avons un bon réseau en couverture FM dont la liste des
fréquences est à retrouver sur europe1.fr...)
Incroyable de lire ça... Quand je circule autour de l'émetteur
d'Hautvillers (proche Epernay) il
m'est souvent impossible de suivre une émission correctement avec les
crachotements et une réception aléatoire en FM c'est insupportable,
j'avais pris l'habitude de basculer en Go à chaque fois, dommage, Rmc
c'est pareil. Par contre RTL par ex fonctionne mieux...
Curieusement aucun probl de réception non plus avec France info, France
bleue, France Inter, France musique, france culture, Jazz radio.
bilou
2019-12-31 21:38:50 UTC
Réponse
Permalink
Post by geomar troucuar
Incroyable de lire ça... Quand je circule autour de l'émetteur
d'Hautvillers (proche Epernay) il
m'est souvent impossible de suivre une émission correctement avec les
crachotements et une réception aléatoire en FM c'est insupportable,
j'avais pris l'habitude de basculer en Go à chaque fois, dommage, Rmc
c'est pareil. Par contre RTL par ex fonctionne mieux...
Curieusement aucun probl de réception non plus avec France info, France
bleue, France Inter, France musique, france culture, Jazz radio.
C'est tout a fait exact.
A Paris ils ne se rendent pas compte car curieusement en FM c'est 10KW
pour tout le monde.La puissance des émetteurs radio France a d'ailleurs
été baissée a cette occasion.
En province radio France c'est souvent 50KW sur des pylônes de 250m
les autres c'est 1KW a tout casser sur des antennes a 30m.
Sortit des villes y a plus rien d'autant qu'on attribue la même
fréquence a des radios espacées de 50Km.
En DAB c'est pire les radios nationales ont préempté des places
sur des multiplex locaux et se retrouve dispensés de toute
production de programmes locaux.
François Guillet
2020-01-01 17:56:39 UTC
Réponse
Permalink
Post by bilou
Post by geomar troucuar
Incroyable de lire ça... Quand je circule autour de l'émetteur
d'Hautvillers (proche Epernay) il
m'est souvent impossible de suivre une émission correctement avec les
crachotements et une réception aléatoire en FM c'est insupportable, j'avais
pris l'habitude de basculer en Go à chaque fois, dommage, Rmc c'est pareil.
Par contre RTL par ex fonctionne mieux...
Curieusement aucun probl de réception non plus avec France info, France
bleue, France Inter, France musique, france culture, Jazz radio.
C'est tout a fait exact.
A Paris ils ne se rendent pas compte car curieusement en FM c'est 10KW
pour tout le monde...
Il suffit de lire les commentaires ici :
https://www.lalettre.pro/Europe-1-coupe-son-emetteur-Grandes-Ondes_a21453.html
pour comprendre qu'Europe 1 va perdre des clients avec la perte de sa
couverture GO.
F1TAY
2019-12-31 22:44:54 UTC
Réponse
Permalink
A 23h39 locale il ont dèjà coupé le 183 kHz.
J'ignore l'heure de la coupure.

Daniel
Post by c***@gmail.com
Bonjour,
A bad confirmation Europe 1 will leave LW on 183 kHz, the transmitter will be
close. Here is the message received today (in 3 languages) from Lagardére
News (the owner of Europe 1). So onlys some days to get the nice QSL from
are changing and the use of digital media is increasing, Europe 1 will no
longer broadcast on the long wave from midnight on December 31, 2019. A
choice assumed by the station which has always shown innovation in its way of
thinking and conceiving the listening of its programs. The environmental
approach also motivated this decision. Leaving the big waves is also
protecting the environment. Happy holidays to you. Constance BENQUÉ, Managing
Director Lagardère News, (Europe 1 / Paris Match / JDD) CEO ELLE
Internationals
A vos plumes pour une pétition!
A vos enregistreurs pour un souvenir! Thierry Moy
F1TAY
2019-12-31 22:51:06 UTC
Réponse
Permalink
A défaut d'Europe 1. Ici à Paris vers 23h45 local, très bonne réception
de la B.B.C. sur 198 kHz, bonne réception de la Pologne sur 225 kHz,
très bonne d'Alger Chaine 3 sur 252 kHz, bonne réception de la
République Tchèque sur 270 kHz et dans le lointaint la Roumanie sur 153
kHz et l'Islande sur 189 kHz. Et bien sur du français sur 216 et 234
kHz avec RMC et RTL.

Daniel
Post by F1TAY
A 23h39 locale il ont dèjà coupé le 183 kHz.
J'ignore l'heure de la coupure.
Daniel
Post by c***@gmail.com
Bonjour,
A bad confirmation Europe 1 will leave LW on 183 kHz, the transmitter will
be close. Here is the message received today (in 3 languages) from
Lagardére News (the owner of Europe 1). So onlys some days to get the nice
listening habits are changing and the use of digital media is increasing,
Europe 1 will no longer broadcast on the long wave from midnight on
December 31, 2019. A choice assumed by the station which has always shown
innovation in its way of thinking and conceiving the listening of its
programs. The environmental approach also motivated this decision. Leaving
the big waves is also protecting the environment. Happy holidays to you.
Constance BENQUÉ, Managing Director Lagardère News, (Europe 1 / Paris Match
/ JDD) CEO ELLE Internationals
A vos plumes pour une pétition!
A vos enregistreurs pour un souvenir! Thierry Moy
F1TAY
2019-12-31 23:03:36 UTC
Réponse
Permalink
J'ai oublié Médi 1 sur 171 kHz parfaitement audible ici à Paris.

Daniel
A défaut d'Europe 1. Ici à Paris vers 23h45 local, très bonne réception de la
B.B.C. sur 198 kHz, bonne réception de la Pologne sur 225 kHz, très bonne
d'Alger Chaine 3 sur 252 kHz, bonne réception de la République Tchèque sur
270 kHz et dans le lointaint la Roumanie sur 153 kHz et l'Islande sur 189
kHz. Et bien sur du français sur 216 et 234 kHz avec RMC et RTL.
Daniel
Post by F1TAY
A 23h39 locale il ont dèjà coupé le 183 kHz.
J'ignore l'heure de la coupure.
Daniel
Post by c***@gmail.com
Bonjour,
A bad confirmation Europe 1 will leave LW on 183 kHz, the transmitter will
be close. Here is the message received today (in 3 languages) from
Lagardére News (the owner of Europe 1). So onlys some days to get the nice
listening habits are changing and the use of digital media is increasing,
Europe 1 will no longer broadcast on the long wave from midnight on
December 31, 2019. A choice assumed by the station which has always shown
innovation in its way of thinking and conceiving the listening of its
programs. The environmental approach also motivated this decision. Leaving
the big waves is also protecting the environment. Happy holidays to you.
Constance BENQUÉ, Managing Director Lagardère News, (Europe 1 / Paris
Match / JDD) CEO ELLE Internationals
A vos plumes pour une pétition!
A vos enregistreurs pour un souvenir! Thierry Moy
Alain Nonime
2020-01-01 08:04:03 UTC
Réponse
Permalink
Post by F1TAY
A 23h39 locale il ont dèjà coupé le 183 kHz.
J'ignore l'heure de la coupure.
Daniel
J'ai trouvé un enregistrement des dernières minutes:

François Guillet
2020-01-01 17:57:55 UTC
Réponse
Permalink
Avec le DAB ou Internet, on n'a plus de radiodiffusion mais de la
radiodistribution, limitée au seul pays de la station en ce qui
concerne le DAB, et même la FM. On est désormais tributaire de réseaux
tiers, de bornes de connexion, de relais locaux... et de la possibilité
de tout gouvernement de les interrompre.
La diffusion directe du producteur au consommateur sans intermédiaire
et à travers les frontières, principe de la "vraie" radio, est
désormais abandonnée par les opérateurs historiques comme Europe 1 ou
Radio-France.
La mission implicite des radios de diffuser la culture d'un pays
n'existe plus. Tout n'est aujourd'hui que business et manifestement
Europe 1 n'a plus les moyens d'entretenir un émetteur grandes ondes ou
souhaite augmenter les marges de ses actionnaires. Car il ne faut pas
se leurrer, la raison de l'arrêt est très probablement la même que
celui de France-Inter : le coût.
Désormais en grandes ondes et ondes moyennes, il ne reste quasiment
rien en France, tandis qu'on peut très bien écouter des radios
algériennes, espagnoles ou anglaises.

Europe 1 devient une station de la FM comme il en existe des centaines.
Avec la fermeture des grandes ondes, c'est son prestige passé de grande
station qu'elle enterre également. Requiescat in pace.
S D
2020-01-01 21:00:00 UTC
Réponse
Permalink
Lagardère tient à Europe 1 comme au Journal du Dimanche, dont les rédactions sont jumelées, mais il y a des limites financières aux pertes de ces médias pour leur propriétaire.

Depuis mi-novembre, on ne peut plus acheter le JDD à l'unité sur son application, on doit prendre le mini-abonnement d'un mois au minimum. Lagardère a besoin de trésorerie.

Stéphane
Kosmiko2000
2020-01-01 21:40:54 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
Avec le DAB ou Internet, on n'a plus de radiodiffusion mais de la
radiodistribution, limitée au seul pays de la station en ce qui concerne
le DAB, et même la FM. On est désormais tributaire de réseaux tiers, de
bornes de connexion, de relais locaux... et de la possibilité de tout
gouvernement de les interrompre.
La diffusion directe du producteur au consommateur sans intermédiaire et
à travers les frontières, principe de la "vraie" radio, est désormais
abandonnée par les opérateurs historiques comme Europe 1 ou Radio-France.
La mission implicite des radios de diffuser la culture d'un pays
n'existe plus. Tout n'est aujourd'hui que business et manifestement
Europe 1 n'a plus les moyens d'entretenir un émetteur grandes ondes ou
souhaite augmenter les marges de ses actionnaires. Car il ne faut pas se
leurrer, la raison de l'arrêt est très probablement la même que celui de
France-Inter : le coût.
Désormais en grandes ondes et ondes moyennes, il ne reste quasiment rien
en France, tandis qu'on peut très bien écouter des radios algériennes,
espagnoles ou anglaises.
Europe 1 devient une station de la FM comme il en existe des centaines.
Avec la fermeture des grandes ondes, c'est son prestige passé de grande
station qu'elle enterre également. Requiescat in pace.
+1 et bonne année..
Le coût (ou le gain) pour Europe 1 de cet abandon est-il connnu ?
Est-ce que cette fin de diffusion implique la mort et de démontage de
l'émetteur de Felsberg en Allemagne ?
Nicolas Croiset
2020-01-01 21:49:30 UTC
Réponse
Permalink
Post by Kosmiko2000
+1 et bonne année..
Le coût (ou le gain) pour Europe 1 de cet abandon est-il connnu ?
Est-ce que cette fin de diffusion implique la mort et de démontage de
l'émetteur de Felsberg en Allemagne ?
Le site appartiens à la BCE (RTL Group) depuis plusieurs années, ce
n'est donc pas Europe 1 qui décidera de son démantèlement. une partie
des terrains ont déjà été revendus ainsi que l'ancien bâtiment.
--
+------------------------------------------------------------+
| E-mail : ***@brume.org |
| Annuaire des radios AM/FM/RNT : http://www.annuradio.fr/ |
+------------------------------------------------------------+
bilou
2020-01-03 09:50:10 UTC
Réponse
Permalink
Post by c***@gmail.com
Bonjour,
A bad confirmation Europe 1 will leave LW on 183 kHz, the transmitter will be close.
"Dear Sir. As listening habits are changing and the use of digital media is increasing, Europe 1 will no longer broadcast on the long wave from midnight on December 31, 2019. A choice assumed by the station which has always shown innovation in its way of thinking and conceiving the listening of its programs. The environmental approach also motivated this decision. Leaving the big waves is also protecting the environment. Happy holidays to you.
Constance BENQUÉ, Managing Director Lagardère News, (Europe 1 / Paris Match / JDD) CEO ELLE Internationals
A vos plumes pour une pétition!
A vos enregistreurs pour un souvenir! Thierry Moy
Pour ma part des radios qui traitent avec une telle désinvolture
leur public je met un point d'honneur a ne jamais les écouter.
Toutefois on peut se demander pourquoi la décision de transférer
Europe 1 sur l'émetteur vacant de France Inter n'a pas été prise
a l'époque.
Et nos "Grands Décideurs" voudraient qu'on soit "Eco Responsables".
Parfois il n'est pas interdit de balayer devant sa porte.
Thierry VIGNAUD
2020-01-03 13:11:27 UTC
Réponse
Permalink
Post by bilou
Post by c***@gmail.com
Bonjour,
A bad confirmation Europe 1 will leave LW on 183 kHz, the transmitter will be close.
"Dear Sir. As listening habits are changing and the use of digital media is increasing, Europe 1 will no longer broadcast on the long wave from midnight on December 31, 2019. A choice assumed by the station which has always shown innovation in its way of thinking and conceiving the listening of its programs. The environmental approach also motivated this decision. Leaving the big waves is also protecting the environment. Happy holidays to you.
Constance BENQUÉ, Managing Director Lagardère News, (Europe 1 / Paris Match / JDD) CEO ELLE Internationals
A vos plumes pour une pétition!
A vos enregistreurs pour un souvenir! Thierry Moy
Pour ma part des radios qui traitent avec une telle désinvolture
leur public je met un point d'honneur a ne jamais les écouter.
Toutefois on peut se demander pourquoi la décision de transférer
Europe 1 sur l'émetteur vacant de France Inter n'a pas été prise
a l'époque.
Et nos "Grands Décideurs" voudraient qu'on soit "Eco Responsables".
Parfois il n'est pas interdit de balayer devant sa porte.
Quelle naïveté :-) Tu penses réellement que Lagardère avait en tête de faire
perdurer, voir augmenter ses frais de diffusion en faisant installer par BCE
en 2015 un émetteur diffusant à faible puissance au Felsberg pour le faire
migrer à Allouis alors que sa seule préoccupation était de couper les grandes
ondes pour faire des économies ?

Lagardère (endetté jusqu'au cou) a-t-il répondu à l'appel du CSA de décembre
2016 pour la réutilisation par une station de radio de l'émetteur d'Allouis ?
https://www.csa.fr/content/download/227913/610504/version/1/file/AMI-162%20kHz.pdf
C'est un point que tu sembles avoir oublié qui s'est terminé par cette
conclusion (14 réponses reçues dont 10 émanant de particuliers - trop drôle !)
https://www.csa.fr/Arbitrer/Espace-juridique/Les-textes-reglementaires-du-CSA/Les-decisions-du-CSA/Synthese-de-l-appel-a-manifestation-d-interet-pour-la-diffusion-d-un-service-de-radio-sur-la-frequence-162-kHz
avec ce § :
"Les contributions des acteurs sont imprécises sur les contours d’éventuels
projets de diffusion pérenne de radio sur cette fréquence et, plus encore, sur
leurs modalités de financement le cas échéant. Or la diffusion d’un signal de
radio sur la fréquence 162 kHz nécessite de disposer de moyens financiers
importants."
S'il faut mettre les points sur les "i" : ni Europe 1, ni RTL, ni RMC
n'étaient intéressées à migrer à Allouis puisqu'à mon avis elles doivent
songer, les 2 qui restent, à la date à laquelle elles couperont les OL.

Bien sûr que la première envie d'Europe 1/Lagardère était d'arrêter les GO,
tout comme RMC y pensait déjà il y a 10 ans (voir ce qu'il s'est passé à
Pâques 2009).

France Inter n'a pas cesseé d'augmenter son audience avant et après son arrêt
des grandes ondes. Ce qui prouve bien que le public de niche qui n'aurait pas
d'autres moyens d'écouter en France Europe 1 (c'est le marché qui est visé,
pas l'étranger) ne vaut pas des dépenses de diffusion de plusieurs millions
d'euros par an (6 M€ pour le cas de France Inter).

Il y a quand même une chose qu'il faudrait que certains dans ce newsgroup
finissent par admettre, c'est que les stations de radio ont pour but de faire
entendre à leurs auditeurs des programmes et ne sont pas destinées aux Dxers
et autres fanatiques de technique du fr.rec.radio qui écoutent des émetteurs
et non des programmes de radio. Pour ça il y a le monde du radioamateurisme.

Ce qui s'est passé le 31 décembre pour le 183 kHz n'a d'égal que la tendance
européenne qui est à l'arrêt des émetteurs en modulation d'amplitude, d'autres
pays comme l'Allemagne n'ont pas eu besoin d'attendre l'arrêt de France Inter
ou d'Europe 1 pour en faire de même mais avant !

Maintenant on attend la suite, qui arrêtera les GO en premier, RMC ou RTL ?

BCE n'a pas mis à jour sa page web sur les grandes ondes :-)
https://www.bce.lu/transmitters/
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
bilou
2020-01-03 18:25:23 UTC
Réponse
Permalink
Post by Thierry VIGNAUD
Post by bilou
Pour ma part des radios qui traitent avec une telle désinvolture
leur public je met un point d'honneur a ne jamais les écouter.
Toutefois on peut se demander pourquoi la décision de transférer
Europe 1 sur l'émetteur vacant de France Inter n'a pas été prise
a l'époque.
Et nos "Grands Décideurs" voudraient qu'on soit "Eco Responsables".
Parfois il n'est pas interdit de balayer devant sa porte.
Quelle naïveté :-) Tu penses réellement que Lagardère avait en tête de faire
perdurer, voir augmenter ses frais de diffusion en faisant installer par BCE
en 2015 un émetteur diffusant à faible puissance au Felsberg pour le faire
migrer à Allouis alors que sa seule préoccupation était de couper les grandes
ondes pour faire des économies ?
Lagardère (endetté jusqu'au cou) a-t-il répondu à l'appel du CSA de décembre
2016 pour la réutilisation par une station de radio de l'émetteur d'Allouis ?
https://www.csa.fr/content/download/227913/610504/version/1/file/AMI-162%20kHz.pdf
C'est un point que tu sembles avoir oublié qui s'est terminé par cette
conclusion (14 réponses reçues dont 10 émanant de particuliers - trop drôle !)
https://www.csa.fr/Arbitrer/Espace-juridique/Les-textes-reglementaires-du-CSA/Les-decisions-du-CSA/Synthese-de-l-appel-a-manifestation-d-interet-pour-la-diffusion-d-un-service-de-radio-sur-la-frequence-162-kHz
"Les contributions des acteurs sont imprécises sur les contours d’éventuels
projets de diffusion pérenne de radio sur cette fréquence et, plus encore, sur
leurs modalités de financement le cas échéant. Or la diffusion d’un signal de
radio sur la fréquence 162 kHz nécessite de disposer de moyens financiers
importants."
S'il faut mettre les points sur les "i" : ni Europe 1, ni RTL, ni RMC
n'étaient intéressées à migrer à Allouis puisqu'à mon avis elles doivent
songer, les 2 qui restent, à la date à laquelle elles couperont les OL.
Bien sûr que la première envie d'Europe 1/Lagardère était d'arrêter les GO,
tout comme RMC y pensait déjà il y a 10 ans (voir ce qu'il s'est passé à
Pâques 2009).
France Inter n'a pas cesseé d'augmenter son audience avant et après son arrêt
des grandes ondes. Ce qui prouve bien que le public de niche qui n'aurait pas
d'autres moyens d'écouter en France Europe 1 (c'est le marché qui est visé,
pas l'étranger) ne vaut pas des dépenses de diffusion de plusieurs millions
d'euros par an (6 M€ pour le cas de France Inter).
Parce qu'installer un émetteur en 2015 et le couper en 2019 c'est pas de
la bêtise pure ? Un beau gachi ?
L'offre (bidon,tardive et fugace) de reprise du 162Khz imposait une
durée minimum de 20 ans ?
La couverture en France d'Allouis était elle inférieure a celle d'un
émetteur neuf "de faible puissance" en Allemagne ?
Le coût de diffusion des signaux horaires les plus puissants du Monde
était combien de fois supérieur a celui d'un émetteur neuf ?
La RTE s'en sort pour 250000 euros nous c'est 6M faut m'expliquer ?
Un état soucieux de l'argent de ses contribuables ne diffuse pas des
signaux illégaux (non identifiés) a 1100KW dans une bande de radio
diffusion.

Mais bon on ne le dira jamais assez: "La France est un Etat Deux Droits"
Puissants/faibles, Riches/pauvre, Majorité/minorités et bientôt
Actifs / retraités :-)

PS: La PAR cumulée en FM de France Inter est elle du même ordre que
celle d'Europe 1 ?
Post by Thierry VIGNAUD
Il y a quand même une chose qu'il faudrait que certains dans ce newsgroup
finissent par admettre, c'est que les stations de radio ont pour but de faire
entendre à leurs auditeurs des programmes et ne sont pas destinées aux Dxers
et autres fanatiques de technique du fr.rec.radio qui écoutent des émetteurs
et non des programmes de radio. Pour ça il y a le monde du radioamateurisme.
Ce qui s'est passé le 31 décembre pour le 183 kHz n'a d'égal que la tendance
européenne qui est à l'arrêt des émetteurs en modulation d'amplitude, d'autres
pays comme l'Allemagne n'ont pas eu besoin d'attendre l'arrêt de France Inter
ou d'Europe 1 pour en faire de même mais avant !
Désolé si mes interventions te semblent déplacées dans ce groupe.
Désolé de devoir te dire que le monde du radio-amateurisme n'a
rigoureusement rien a voir avec la radiodiffusion.
A part de rares balises ,toutes identifiées, aucun amateur n'est
autorisé a diffuser 24/24 et encore moins sur des fréquences aussi
basses.
En plus rien qu'a cause des antennes directives les signaux d'amateur
sont impropres a toute évaluation de la propagation.
Pour compenser cela je ne pense pas être le seul radioamateur
a me croire autorisé a poster dans ce groupe.
Je m'interdit d'ailleurs toute réflexion sur le contenu pitoyable
des programmes français.
Je n'ai nullement la prétention d’être un DXer ou fanatique de
quoique ce soit.
J'en ai connu et mon équipement actuel est ridicule a coté du leur
il y a 20 ans.
Le temps que je consacre a la radio est ridicule aussi.
Nicolas Croiset
2020-01-03 19:47:46 UTC
Réponse
Permalink
Post by bilou
Post by Thierry VIGNAUD
Post by bilou
Pour ma part des radios qui traitent avec une telle désinvolture
leur public je met un point d'honneur a ne jamais les écouter.
Toutefois on peut se demander pourquoi la décision de transférer
Europe 1 sur l'émetteur vacant de France Inter n'a pas été prise
a l'époque.
Et nos "Grands Décideurs" voudraient qu'on soit "Eco Responsables".
Parfois il n'est pas interdit de balayer devant sa porte.
Quelle naïveté :-) Tu penses réellement que Lagardère avait en tête de faire
perdurer, voir augmenter ses frais de diffusion en faisant installer par BCE
en 2015 un émetteur diffusant à faible puissance au Felsberg pour le faire
migrer à Allouis alors que sa seule préoccupation était de couper les grandes
ondes pour faire des économies ?
Lagardère (endetté jusqu'au cou) a-t-il répondu à l'appel du CSA de décembre
2016 pour la réutilisation par une station de radio de l'émetteur d'Allouis ?
https://www.csa.fr/content/download/227913/610504/version/1/file/AMI-162%20kHz.pdf
C'est un point que tu sembles avoir oublié qui s'est terminé par cette
conclusion (14 réponses reçues dont 10 émanant de particuliers - trop drôle !)
https://www.csa.fr/Arbitrer/Espace-juridique/Les-textes-reglementaires-du-CSA/Les-decisions-du-CSA/Synthese-de-l-appel-a-manifestation-d-interet-pour-la-diffusion-d-un-service-de-radio-sur-la-frequence-162-kHz
"Les contributions des acteurs sont imprécises sur les contours d’éventuels
projets de diffusion pérenne de radio sur cette fréquence et, plus encore, sur
leurs modalités de financement le cas échéant. Or la diffusion d’un signal de
radio sur la fréquence 162 kHz nécessite de disposer de moyens financiers
importants."
S'il faut mettre les points sur les "i" : ni Europe 1, ni RTL, ni RMC
n'étaient intéressées à migrer à Allouis puisqu'à mon avis elles doivent
songer, les 2 qui restent, à la date à laquelle elles couperont les OL.
Bien sûr que la première envie d'Europe 1/Lagardère était d'arrêter les GO,
tout comme RMC y pensait déjà il y a 10 ans (voir ce qu'il s'est passé à
Pâques 2009).
France Inter n'a pas cesseé d'augmenter son audience avant et après son arrêt
des grandes ondes. Ce qui prouve bien que le public de niche qui n'aurait pas
d'autres moyens d'écouter en France Europe 1 (c'est le marché qui est visé,
pas l'étranger) ne vaut pas des dépenses de diffusion de plusieurs millions
d'euros par an (6 M€ pour le cas de France Inter).
Parce qu'installer un émetteur en 2015 et le couper en 2019 c'est pas de
la bêtise pure ? Un beau gachi ?
Pas vraiment une bêtise car la BCE propriétaire des 2 sites de diffusion
a par le biais de cet investissement 2 émetteurs identiques, sachant que
l'ancien n'était plus maintenable. Pour diminuer l'investissement la BCE
a revendu les principaux bâtiments et une bonne partie des terrains.

Transradio qui a vendu ces 2 émetteurs est passé en liquidation
judiciaire juste après (2017). Certainement lié à ces ventes.
Aujourd'hui Ampegon qui est l'acquéreur de Transradio fait un service
minimum.

Juste en 2015 Transradio a fait 3,4 millions € de pertes ! En globalité
cela représente plus de 18 millions d'euros de dettes !

https://www.northdata.de/Transradio+SenderSysteme+Berlin+AG,+Berlin/Amtsgericht+Charlottenburg+%28Berlin%29+HRB+78850+B
Post by bilou
L'offre (bidon,tardive et fugace) de reprise du 162Khz imposait une
 durée minimum de 20 ans ?
Oui car il faut investir dans un nouvel émetteur également. Le fait de
diminuer sa puissance permet d'allonger sa durée de vie voir de tourner
sur un 1/2 ampli. Les pièces détachées commencent à se faire rare.
Post by bilou
La couverture en France d'Allouis était elle inférieure a celle d'un
émetteur neuf "de faible puissance" en Allemagne ?
Le coût de diffusion des signaux horaires les plus puissants du Monde
était combien de fois supérieur a celui d'un émetteur neuf ?
La RTE s'en sort pour 250000 euros nous c'est 6M faut m'expliquer ?
Un état soucieux de l'argent de ses contribuables ne diffuse pas des
signaux illégaux (non identifiés) a 1100KW dans une bande de radio
diffusion.
D’où sors tu cette information de 250000 € pour RTE ?

Les 6M€ correspondent à beaucoup de prestations tel que les groupes
électrogènes, le personnel de maintenance, je te rappelle qu'à l'époque
de France Inter l'émetteur était éteint une nuit par semaine pour
effectuer de la maintenance. qui dit maintenance dit personnel
travaillant la nuit et pièces qui sont changées. Cela a un coût.
--
+------------------------------------------------------------+
| E-mail : ***@brume.org |
| Annuaire des radios AM/FM/RNT : http://www.annuradio.fr/ |
+------------------------------------------------------------+
bilou
2020-01-03 22:14:16 UTC
Réponse
Permalink
Post by Nicolas Croiset
Post by bilou
Le coût de diffusion des signaux horaires les plus puissants du Monde
était combien de fois supérieur a celui d'un émetteur neuf ?
La RTE s'en sort pour 250000 euros nous c'est 6M faut m'expliquer ?
D’où sors tu cette information de 250000 € pour RTE ?
De la :

Loading Image...:large

Mais bon comme je suis naif je n'envisage même pas que TDF
exploite le moins du monde la stupidité de nos dirigeants
ou que ces derniers nous racontent des salades.
:-)
Nicolas Croiset
2020-01-04 09:19:59 UTC
Réponse
Permalink
Post by Nicolas Croiset
Post by bilou
Le coût de diffusion des signaux horaires les plus puissants du Monde
était combien de fois supérieur a celui d'un émetteur neuf ?
La RTE s'en sort pour 250000 euros nous c'est 6M faut m'expliquer ?
D’où sors tu cette information de 250000 € pour RTE ?
 https://pbs.twimg.com/media/EJmPu4mXsAAFlEP.jpg:large
Mais bon comme je suis naif je n'envisage même pas que TDF
exploite le moins du monde la stupidité de nos dirigeants
ou que ces derniers nous racontent des salades.
:-)
Déjà l'émetteur diffuse à 150kW de jour et 60kW de nuit. on n'est pas du
tout dans le même type d'émetteur. France Inter à l'origine c'est un 2MW
(2000kW).

Comment peux tu comparer un tarif avec des éléments aussi disparates.
déjà en faisant un règle de 3 la diffusion du 162 kHz serait à 3.3M€
alors que le reste des infrastructures doivent suivre.

On en apprends un peu plus su rle cout de diffusion actuel du 162kHz ici
: https://www.senat.fr/rap/a18-148-3/a18-148-323.html
"Deux évolutions récentes affectent à la hausse la subvention versée par
l'État. La première correspond aux crédits nécessaires à la passation,
avec TDF, d'un marché de prestations pour la poursuite de la diffusion
du signal horaire en grandes ondes à partir du site d'Allouis. 25,2
millions d'euros en AE et 5,2 millions d'euros en CP ont été adoptés à
ce titre en 2018. En 2019, les 5 millions de CP50(*) nécessaires à la
mise en oeuvre de ce contrat ont été intégrés à la subvention versée à
l'ANFr, ce qui est rendu possible par le projet de loi ELAN, qui devrait
être promulgué avant la fin de l'année, et qui confie à l'ANFr la
mission de gérer la diffusion des données horaires du temps légal français."
--
+------------------------------------------------------------+
| E-mail : ***@brume.org |
| Annuaire des radios AM/FM/RNT : http://www.annuradio.fr/ |
+------------------------------------------------------------+
Nicolas Croiset
2020-01-03 19:23:36 UTC
Réponse
Permalink
Post by Thierry VIGNAUD
Ce qui s'est passé le 31 décembre pour le 183 kHz n'a d'égal que la tendance
européenne qui est à l'arrêt des émetteurs en modulation d'amplitude, d'autres
pays comme l'Allemagne n'ont pas eu besoin d'attendre l'arrêt de France Inter
ou d'Europe 1 pour en faire de même mais avant !
Maintenant on attend la suite, qui arrêtera les GO en premier, RMC ou RTL ?
Si mes informations sont bonnes, la prochaine coupure aura lieu dans le
courant du 1er semestre 2020.
--
+------------------------------------------------------------+
| E-mail : ***@brume.org |
| Annuaire des radios AM/FM/RNT : http://www.annuradio.fr/ |
+------------------------------------------------------------+
François Guillet
2020-01-04 15:40:34 UTC
Réponse
Permalink
Il se trouve que Thierry VIGNAUD a formulé :
...
Post by Thierry VIGNAUD
Il y a quand même une chose qu'il faudrait que certains dans ce newsgroup
finissent par admettre, c'est que les stations de radio ont pour but de faire
entendre à leurs auditeurs des programmes et ne sont pas destinées aux Dxers
et autres fanatiques de technique du fr.rec.radio qui écoutent des émetteurs
et non des programmes de radio. Pour ça il y a le monde du radioamateurisme.
C'est tout mélanger, et ce mélange est probablement dû à des
interprétations très personnelles de définitions qu'il y a lieu de
reprendre.

Le radioamateurisme est un « Service de radiocommunication ayant pour
objet l'instruction individuelle, l'intercommunication et les études
techniques, effectué par des amateurs...». Mais ceci est la définition
du mot dans son aspect légal, très réductrice par rapport à son sens
général qui est comme son nom l'indique un intérêt et un penchant pour
la radio, laquelle va bien au-delà de ses applications du seul "service
radioamateur".

Donc un radioamateur ne se limite pas forcément au "service de
radiocommunication", c'est un auditeur de radiodiffusion aussi, et un
auditeur éclairé, notamment à cause de ses compétences techniques.
Pourquoi crois-tu que lorsque j'habitais Bar-Le-Duc, j'avais été
consulté jadis par Radio-France ainsi que tous les radioamateurs du
coin, pour leur fournir une évaluation de la réception de la FM dans
cette ville encaissée qui manquait certainement d'un relais local ?

Si comme tu le dis, les stations de radiodiffusion ont pour but de
faire entendre à leurs auditeurs des programmes, mais "leurs auditeurs"
(?) peuvent aussi être des DXeurs ou n'importe qui, puisque par
principe la "diffusion" d'un signal ne cible pas un auditeur ou un
récepteur. "Diffus" signifie "qui se répand de façon uniforme dans
toutes les directions", "dont les contours ne sont pas nettement
définis"... C'est le principe de la devise de Larousse : "Je sème à
tout vent".

Que les stations ne veulent diffuser que pour les auditeurs qui leur
rapportent à cause de la pub ou que pour les auditeurs d'une certaine
nationalité parce que c'est leur mission de service public, est une
chose mais il est clair que ce n'est pas ce qu'elles font : elles
diffusent au-delà des frontières à des étrangers ou des Français à
l'étranger, elles diffusent à des gens qui n'achèteront jamais les
produits annoncés, et qu'elles le veuillent ou non n'y change rien.
C'est un fait et il impacte des auditeurs même s'ils ne sont pas ciblés
par la station.

Si la station change sa couverture, il n'y a rien d'aberrant à ce que
des DXeurs s'en plaignent, à ce que des étrangers s'en plaignent aussi,
comme les Belges qui écoutaient Europe 1 en Grandes Ondes, à ce que des
auditeurs ordinaires s'en plaignent aussi parce que dans leur zone la
FM en alternative passe mal comme on le voit au lien que j'ai passé
plus haut, ou parce qu'ils ne peuvent plus écouter la station quand ils
se déplacent en Europe.
Il y a quelques années, quand la Belgique émettait en Ondes courtes
dans les 31 m, le matin au petit déjeuner j'écoutais ses infos depuis
l'Ecosse sur un petit récepteur de voyage parce que c'était la seule
station francophone reçue correctement. Ta distinction entre ceux "qui
écoutent des émetteurs" et ceux "qui écoutent des programmes de radio"
est binaire, il y a tout un monde entre les deux. Ta position est celle
du radiodiffuseur, celle du législateur, celle de l'administration,
celle des institutions ou des sociétés qui les gère, mais rarement
celle de l'auditeur que tu sembles réduire à un prospect de la station.
Je ne comprends pas ce parti pris.
L'auditeur dispose d'un spectre électromagnétique là où il se trouve,
auquel participe toute radio recevable dans cette zone même si elle ne
le souhaite pas, il a son mot à dire sur le spectre quelque soit
l'origine des émissions, et il n'est auditeur d'une radio que lorsqu'il
l'écoute.
bp
2020-01-05 14:46:07 UTC
Réponse
Permalink
L'auditeur dispose d'un spectre électromagnétique là où il se trouve, auquel
participe toute radio recevable dans cette zone même si elle ne le souhaite
pas, il a son mot à dire sur le spectre quelque soit l'origine des émissions,
et il n'est auditeur d'une radio que lorsqu'il l'écoute.
Bonsoir François, Bonsoir à tous

Je viens de lire ce texte bien écrit qui expose clairement les choses.

Je suis swl (F11MYG)qui vit en Sardaigne où je recois sans problème
toutes les stations du Magreb avec un très fort signal en grandes et
petites ondes

Auditeur Lambda, j'écoutais France inter, sur les petites ondes et
l'arrêt de l'emetteur m'oblige à entrer dans un autre monde, celui de
France Inter sur Internet avec un fil physique ou non qui réduit ma
liberté de mouvement.

Les emetteurs FM qui sont donc réservés à une cible délimitée
physiquement sur le territoire ont la vocation de transmettre la
culture (quelques fois) et la pub (très souvent) à un panel d'auditeurs
qui sont de plus en plus isolés du panel d'auditeurs voisin, j'en
prends pour exemple les stations régionales de Radio France.

Le Nord de la Sardaigne reçoit les radio FM de la Corse, exemple
d'émissions régionales à diffusion internationale mais moi qui suis au
centre en suis privé.

Je me souviens des ministres de la cultures précédents qui parlaient du
rayonnement culturel de la France vers l'europe et l'Afrique.

Où est le rayonnement culturel où les seules émissions sont en Afrique
recevable maintenant par satellite et quelle culture :TF1 France2 avec
ses programmes assez débile, France3 avec des programmes spécifiques
regionaux et les autres chaines à pub.

Arte échappe à ma critique

Tout cela n'étant pas de la radio mais de l'image il est maintenant
possible de dire : adieu le lien de la langue avec la France

Excusez moi tous de ces digressions mais le texte précedent de FG
m'autorise à exprimer ce que je ressens de la politique de la
communication de la France (et des autres pays) qui supprime un moyen
d'entretenir une langue française au-dela des frontières
François Guillet
2020-01-05 18:21:11 UTC
Réponse
Permalink
bp a écrit :
...
Post by bp
Je me souviens des ministres de la cultures précédents qui parlaient du
rayonnement culturel de la France vers l'europe et l'Afrique.
Où est le rayonnement culturel où les seules émissions sont en Afrique
recevable maintenant par satellite et quelle culture :TF1 France2 avec ses
programmes assez débile, France3 avec des programmes spécifiques regionaux et
les autres chaines à pub.
Arte échappe à ma critique
Oui, heureusement qu'on l'a !
Post by bp
Tout cela n'étant pas de la radio mais de l'image il est maintenant possible
de dire : adieu le lien de la langue avec la France
Excusez moi tous de ces digressions mais le texte précedent de FG m'autorise
à exprimer ce que je ressens de la politique de la communication de la
France (et des autres pays) qui supprime un moyen d'entretenir une langue
française au-dela des frontières
Tout à fait d'accord. Là la critique s'adresse plus à Radio-France qui
a fermé France-Inter GO et France-Info PO, et au gouvernement qui a
enterriné la décision (comble de leur incompétence, en reprenant
cependant le coût de diffusion à cause du signal horaire) qu'à Europe 1
qui est une station commerciale sans ambition culturelle ou si faible,
le temps où le privé essayait de ne pas faire que du fric étant révolu.

C'est l'écart entre les ambitions affichées (le "rayonnement culturel"
de la France) et les actes de nos décideurs, qui est particulièrement
pénible. Dans le domaine de l'audio-visuel la France est au niveau zéro
de la promotion de sa culture, aussi bien en radio qu'en télé où la
grande majorité des stations francophones par SAT sont cryptées,
notamment celles du service public, tandis qu'on peut recevoir sans
problème les bouquets gratuits anglais, allemand, italien, dont les
chaînes publiques. A chaque rare contact que j'ai eu ces quatre
dernières années avec des étrangers francophones et appréciant la
France, notamment deux Libanaises et un Egyptien, ils sont plaints de
ne pas pouvoir ou de ne plus pouvoir regarder des chaînes francophones
à part TV5.
bp
2020-01-05 20:52:34 UTC
Réponse
Permalink
la grande majorité des stations
francophones par SAT sont cryptées, notamment celles du service public,
tandis qu'on peut recevoir sans problème les bouquets gratuits anglais,
allemand, italien, dont les chaînes publiques. A chaque rare contact que j'ai
eu ces quatre dernières années avec des étrangers francophones et appréciant
la France, notamment deux Libanaises et un Egyptien, ils sont plaints de ne
pas pouvoir ou de ne plus pouvoir regarder des chaînes francophones à part
TV5.
J'avais écrit il y a des années au médiateur de radio France pour lui
demander pourquoi en France je pouvais voir la RAI gratis et en Italie
je devais acheter un abonnement pour voir les chaines françaises.
La réponse à laquelle je n'ai pas donné suite m'affirmait que les
chaines était gratuite sur le satellite
Effectiment c'était sur un Astra qui depuis n'existe plus
j'ai une double tête sur 2.5° et 13° Hotbird qui distribue Arte et
plein de chaines européennes, arabes, asiatique, mais pas les chaines
françaises au rayonnement franco français
François Guillet
2020-01-05 21:55:22 UTC
Réponse
Permalink
Post by bp
la grande majorité des stations francophones par SAT sont cryptées,
notamment celles du service public, tandis qu'on peut recevoir sans
problème les bouquets gratuits anglais, allemand, italien, dont les chaînes
publiques. A chaque rare contact que j'ai eu ces quatre dernières années
avec des étrangers francophones et appréciant la France, notamment deux
Libanaises et un Egyptien, ils sont plaints de ne pas pouvoir ou de ne plus
pouvoir regarder des chaînes francophones à part TV5.
J'avais écrit il y a des années au médiateur de radio France pour lui
demander pourquoi en France je pouvais voir la RAI gratis et en Italie je
devais acheter un abonnement pour voir les chaines françaises.
La réponse à laquelle je n'ai pas donné suite m'affirmait que les chaines
était gratuite sur le satellite
Effectiment c'était sur un Astra qui depuis n'existe plus
j'ai une double tête sur 2.5° et 13° Hotbird qui distribue Arte et plein de
chaines européennes, arabes, asiatique, mais pas les chaines françaises au
rayonnement franco français
Itou. J'ai 8 têtes sur ma parabole, et aucune chaîne du service public
à part France 24 / TV5.
c***@gmail.com
2020-01-05 22:03:56 UTC
Réponse
Permalink
Vous devriez regarder du coté iptv pour 15 à 30 euro par an cela devrait résoudre votre problème si vous avez une bonne ligne internet. Thierry
Post by François Guillet
Post by bp
la grande majorité des stations francophones par SAT sont cryptées,
notamment celles du service public, tandis qu'on peut recevoir sans
problème les bouquets gratuits anglais, allemand, italien, dont les chaînes
publiques. A chaque rare contact que j'ai eu ces quatre dernières années
avec des étrangers francophones et appréciant la France, notamment deux
Libanaises et un Egyptien, ils sont plaints de ne pas pouvoir ou de ne plus
pouvoir regarder des chaînes francophones à part TV5.
J'avais écrit il y a des années au médiateur de radio France pour lui
demander pourquoi en France je pouvais voir la RAI gratis et en Italie je
devais acheter un abonnement pour voir les chaines françaises.
La réponse à laquelle je n'ai pas donné suite m'affirmait que les chaines
était gratuite sur le satellite
Effectiment c'était sur un Astra qui depuis n'existe plus
j'ai une double tête sur 2.5° et 13° Hotbird qui distribue Arte et plein de
chaines européennes, arabes, asiatique, mais pas les chaines françaises au
rayonnement franco français
Itou. J'ai 8 têtes sur ma parabole, et aucune chaîne du service public
à part France 24 / TV5.
François Guillet
2020-01-06 16:54:15 UTC
Réponse
Permalink
Post by c***@gmail.com
Vous devriez regarder du coté iptv pour 15 à 30 euro par an cela devrait
résoudre votre problème si vous avez une bonne ligne internet. Thierry
La question n'est pas là, mais celle de la diffusion de la culture
francophone par la radio ou la TV.
Je regarde régulièrement la TV anglaise, parfois allemande, ou écoute
la radio anglaise. Je ne le ferai certainement pas si c'était payant,
et en plus même si je le voulais, je ne pourrais sans doute pas
m'abonner, ces services étant réservés aux résidents du pays (comme on
le voit quand on veut s'abonner au bouquet suisse en France).

Donc si j'étais un étranger, il y a de forte chance que je ne
m'abonnerais pas non plus à un bouquet français, ou que je ne pourrais
même pas m'abonner.

Résultat en ce qui me concerne : je m'imprègne de culture anglo-saxonne
(séries, films, documentaires) et je me familiarise avec la langue
anglaise grâce aux chaines gratuites, exactes conditions pour la
diffusion d'une culture, ce que la France est incapable de faire à
l'étranger.
Claude M
2020-01-06 11:21:34 UTC
Réponse
Permalink
Post by bp
la grande majorité des stations francophones par SAT sont cryptées,
notamment celles du service public, tandis qu'on peut recevoir sans
problème les bouquets gratuits anglais, allemand, italien, dont les
chaînes publiques. A chaque rare contact que j'ai eu ces quatre
dernières années avec des étrangers francophones et appréciant la
France, notamment deux Libanaises et un Egyptien, ils sont plaints de
ne pas pouvoir ou de ne plus pouvoir regarder des chaînes
francophones à part TV5.
J'avais écrit il y a des années au médiateur de radio France pour lui
demander pourquoi en France je pouvais voir la RAI gratis et en
Italie  je devais acheter un abonnement pour voir les chaines françaises.
La réponse à laquelle je n'ai pas donné suite m'affirmait que les
chaines était gratuite sur le satellite
Effectiment c'était sur un Astra qui depuis n'existe plus
j'ai une double tête sur 2.5° et 13° Hotbird qui distribue Arte et
plein de chaines européennes, arabes, asiatique, mais pas les chaines
françaises au rayonnement franco français
Itou. J'ai 8 têtes sur ma parabole, et aucune chaîne du service public à
part France 24 / TV5.
Bonjour

Mais sans abonnement la réception satellite de chaines TV française est
possible.

en achetant la 1ère fois un démod avec la carte FRANSAT et la il y a de
quoi passer des heures devant son écran avec toutes les chaines
gratuites de la TNT. ( 27 )

Il faut avoir une réception sur le satellite Eutelsat 5WA à la position
5° Ouest.

C'est codé c'est vrai mais c'est gratuit excepté l'achat de la carte
( 15 euros)

Claude
François Guillet
2020-01-06 17:06:16 UTC
Réponse
Permalink
Claude M a utilisé son clavier pour écrire :
...
Post by c***@gmail.com
Bonjour
Mais sans abonnement la réception satellite de chaines TV française est
possible.
...

Sans abonnement mais payant, la carte Fransat n'est pas gratuite, ni
même à vie.
Je peux de toute façon regarder les chaînes françaises gratuitement si
j'en avais vraiment la nécessité (IPTV hackée, ou par SAT avec décodeur
DVB-S2 jusqu'à ce que ces démodulateurs avec la nouvelle norme soient
trop répandus et alors probable que les émissions seront cryptées).

Ceci dit, même réponse qu'à collectiblenumismatic : la question est
celle de la diffusion d'une culture, où il est nécessaire d'éliminer
pour les étrangers tous les obstacles à leur accès, dont celui du
paiement.
Il est clair qu'en Europe hors de France, ce sont les chaînes
anglaises, allemandes et italiennes qu'on peut voir facilement,
certainement pas les chaînes françaises.
Claude M
2020-01-06 20:07:47 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
...
Post by c***@gmail.com
Bonjour
Mais sans abonnement la réception satellite de chaines TV française
est possible.
...
Sans abonnement mais payant, la carte Fransat n'est pas gratuite, ni
même à vie.
Je peux de toute façon regarder les chaînes françaises gratuitement si
j'en avais vraiment la nécessité (IPTV hackée, ou par SAT avec décodeur
DVB-S2 jusqu'à ce que ces démodulateurs avec la nouvelle norme soient
trop répandus et alors probable que les émissions seront cryptées).
Ceci dit, même réponse qu'à collectiblenumismatic : la question est
celle de la diffusion d'une culture, où il est nécessaire d'éliminer
pour les étrangers tous les obstacles à leur accès, dont celui du paiement.
Il est clair qu'en Europe hors de France, ce sont les chaînes anglaises,
allemandes et italiennes qu'on peut voir facilement, certainement pas
les chaînes françaises.
Bonsoir

je rajouterais que ce n'est pas que les 'gouvernements' qui décident
c'est surtout le business.

Moi qui vis en Suisse Romande, je suis bien placé pour le voir, quand un
film sort pour la 1ère fois en TV et bien on le voit sur la TV suisse et
la semaine suivante sur TF 1

Ainsi le producteur vend une fois un droit pour une diffusion sur un
petit pays qui a des téléspectateurs en attente
et une seconde fois en France qui en a encore plus.

La TV Suisse limite la diffusion de ses cartes VIA ACESSS pour avoir des
droits de retransmission moindres...

Si le film était diffusé en 1er sur TF1 et bien en Suisse personne ne le
regarde. donc moins de vente

C'est idem pour le sport.....

Fin du hors sujet

Claude
François Guillet
2020-01-06 20:41:13 UTC
Réponse
Permalink
Le 06/01/2020, Claude M a supposé :
...
Post by bp
Bonsoir
je rajouterais que ce n'est pas que les 'gouvernements' qui décident c'est
surtout le business.
Moi qui vis en Suisse Romande, je suis bien placé pour le voir, quand un film
sort pour la 1ère fois en TV et bien on le voit sur la TV suisse et la
semaine suivante sur TF 1
Ainsi le producteur vend une fois un droit pour une diffusion sur un petit
pays qui a des téléspectateurs en attente
et une seconde fois en France qui en a encore plus.
La TV Suisse limite la diffusion de ses cartes VIA ACESSS pour avoir des
droits de retransmission moindres...
Si le film était diffusé en 1er sur TF1 et bien en Suisse personne ne le
regarde. donc moins de vente
C'est idem pour le sport.....
Fin du hors sujet
Claude
Ces questions de droit de diffusion sont toujours brandies pour
justifier l'interdiction qu'ont les francophones de chaque pays
européens de regarder la télé de ses voisins.

Alors qu'on m'explique pourquoi je peux regarder des films tous les
jours sur les chaînes allemandes ou anglaises, et même des matchs de
foot sur ITV.

Les "ayant-droits" en voudraient aux francophones et à leurs décideurs,
ou ce sont les francophones qui sont incapables de s'organiser aussi
bien que savent le faire les Allemands ou les Anglais ?
PP
2020-01-06 11:45:54 UTC
Réponse
Permalink
Post by bp
la grande majorité des stations francophones par SAT sont cryptées,
notamment celles du service public, tandis qu'on peut recevoir sans
problème les bouquets gratuits anglais, allemand, italien, dont les
chaînes publiques. A chaque rare contact que j'ai eu ces quatre
dernières années avec des étrangers francophones et appréciant la
France, notamment deux Libanaises et un Egyptien, ils sont plaints de
ne pas pouvoir ou de ne plus pouvoir regarder des chaînes francophones
à part TV5.
J'avais écrit il y a des années au médiateur de radio France pour lui
demander pourquoi en France je pouvais voir la RAI gratis et en Italie 
je devais acheter un abonnement pour voir les chaines françaises.
La réponse à laquelle je n'ai pas donné suite m'affirmait que les
chaines était gratuite sur le satellite
Effectiment c'était sur un Astra qui depuis n'existe plus
j'ai une double tête sur 2.5° et 13° Hotbird qui distribue Arte et plein
de chaines européennes, arabes, asiatique, mais pas les chaines
françaises au rayonnement franco français
Tout est un problème de droit de diffusion.
La RAI par exemple est en clair mais « coupe » le signal quand c’est de
la formule 1 par exemple, car elle n’a que les droits pour le diffuser
en Italie.
Le choix français permet de « s’assurer » par une carte, que c’est un
téléspectateur autorisé qui regarde le programme.
Gilles B
2020-01-06 12:03:52 UTC
Réponse
Permalink
Post by PP
Tout est un problème de droit de diffusion.
La RAI par exemple est en clair mais « coupe » le signal quand c’est de
la formule 1 par exemple, car elle n’a que les droits pour le diffuser
en Italie.
Le choix français permet de « s’assurer » par une carte, que c’est un
téléspectateur autorisé qui regarde le programme.
On est hors sujet ! On parle de radio et d'Europe1 183 Khz ici.

--
bp
2020-01-06 14:01:35 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gilles B
Post by PP
Tout est un problème de droit de diffusion.
La RAI par exemple est en clair mais « coupe » le signal quand c’est de
la formule 1 par exemple, car elle n’a que les droits pour le diffuser
en Italie.
Le choix français permet de « s’assurer » par une carte, que c’est un
téléspectateur autorisé qui regarde le programme.
On est hors sujet ! On parle de radio et d'Europe1 183 Khz ici.
Vous avez raison.
Ce sont deux moyens de communications qui sont bridés à partir de la
France et une partie du trhead concernait le rayonnement de la culture
française sur les ondes.
Nous avons débordés mais ça rejoint la fermeture de l'emetteur sur
183Khz
François Guillet
2020-01-06 17:35:58 UTC
Réponse
Permalink
PP a écrit :
...
Post by PP
Tout est un problème de droit de diffusion.
La RAI par exemple est en clair mais « coupe » le signal quand c’est de
la formule 1 par exemple, car elle n’a que les droits pour le diffuser
en Italie.
Le choix français permet de « s’assurer » par une carte, que c’est un
téléspectateur autorisé qui regarde le programme.
Ce n'est un problème que pour certains pays, la France en particulier.
Pas pour beaucoup d'autres.

Quasiment toutes les chaînes du bouquet anglais Freesat, sauf parfois
la BBC qui fait comme l'Italie pour certaines diffusions comme un match
de foot, sont accessibles en permanence, sans restriction aucune.
Et voilà ce qu'on a, pléthore :
https://fr.kingofsat.net/find2.php?pos=28.2E&cl=eng&num_pays=3&num_genre=&num_crypt=1&num_standard=&ordre=freq

Et même chose pour l'Allemagne, avec des chaînes bien meilleures côté
culture, dommage que mon allemend ne soit vraiment pas top.

Je ne vois vraiment pas pourquoi la France ne pourrait pas en faire
autant, si ce n'est qu'elle a à sa tête des politiques incompétents qui
aujourd'hui ne doivent même plus savoir qu'on peut recevoir
gratuitement, sans abonnement ni carte, la TV par satellite !

C'est que tout a été fait par leurs prédecesseurs pour atteindre ce but
en favorisant Canal+, puis Canal Sat. L'Etat était à ses bottes, il lui
fallait un grand opérateur de media, à la Ted Turner.
Mais ce n'est pas par un monopole de fait en France de la réception
satellite qu'on fait du Ted Turner. Ni à l'étranger. Il faut arroser
large et créer des synergies, notamment par des bouquets libres et
gratuits. La France a fait tout le contraire, éliminant toute
concurrence potentielle à Canal Sat. Aujourd'hui Canal Sat capote (
https://www.universfreebox.com/article/52014/Apres-avoir-perdu-167-000-abonnes-depuis-le-debut-de-l-annee-Canal-annonce-que-l-hemorragie-va-continuer-en-France
) et sa disparition ne sera que le juste retour de choix désastreux
faits par des incompétents aux aspirations culturelles médiocres pour
la France et sans vision d'avenir.

crosspost frts
Kosmiko2000
2020-01-07 21:43:35 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
...
Post by PP
Tout est un problème de droit de diffusion.
La RAI par exemple est en clair mais « coupe » le signal quand c’est de
la formule 1 par exemple, car elle n’a que les droits pour le diffuser
en Italie.
Le choix français permet de « s’assurer » par une carte, que c’est un
téléspectateur autorisé qui regarde le programme.
Ce n'est un problème que pour certains pays, la France en particulier.
Pas pour beaucoup d'autres.
Quasiment toutes les chaînes du bouquet anglais Freesat, sauf parfois la
BBC qui fait comme l'Italie pour certaines diffusions comme un match de
foot, sont accessibles en permanence, sans restriction aucune.
https://fr.kingofsat.net/find2.php?pos=28.2E&cl=eng&num_pays=3&num_genre=&num_crypt=1&num_standard=&ordre=freq
Et même chose pour l'Allemagne, avec des chaînes bien meilleures côté
culture, dommage que mon allemend ne soit vraiment pas top.
Je ne vois vraiment pas pourquoi la France ne pourrait pas en faire
autant, si ce n'est qu'elle a à sa tête des politiques incompétents qui
aujourd'hui ne doivent même plus savoir qu'on peut recevoir
gratuitement, sans abonnement ni carte, la TV par satellite !
C'est que tout a été fait par leurs prédecesseurs pour atteindre ce but
en favorisant Canal+, puis Canal Sat. L'Etat était à ses bottes, il lui
fallait un grand opérateur de media, à la Ted Turner.
Mais ce n'est pas par un monopole de fait en France de la réception
satellite qu'on fait du Ted Turner. Ni à l'étranger. Il faut arroser
large et créer des synergies, notamment par des bouquets libres et
gratuits. La France a fait tout le contraire, éliminant toute
concurrence potentielle à Canal Sat. Aujourd'hui Canal Sat capote (
https://www.universfreebox.com/article/52014/Apres-avoir-perdu-167-000-abonnes-depuis-le-debut-de-l-annee-Canal-annonce-que-l-hemorragie-va-continuer-en-France
) et sa disparition ne sera que le juste retour de choix désastreux
faits par des incompétents aux aspirations culturelles médiocres pour la
France et sans vision d'avenir.
crosspost frts
+1

Pour compléter la réflexion, le satellite en France a consisté à ses
débuts à "maintenir" en clair les chaînes analogiques via Telecom 2A/2B
face aux débuts d'une offre Canal Satellite sur Astra concurrencée par
la suite par TPS sur HotBird. Un joli imbroglio avec 3 satellites alors
que l'Allemagne la Grande Bretagne par exemple n'en ont qu'un (Astra et
Astra 2).

Sauf à être équipé aujourd'hui d'un terminal décryptant le multistream
(ce qui est de plus en plus le cas : Octagon, Golden Interstar, Zgemma,
Dream..) et d'une excellente configuration de sa LNB, on ne peut plus
recevoir les chaînes de la TNT via le satellite W5A. Cela a permis
toutefois à Fransat de proposer une offre en face de TNTSat.

A noter que tous ces démodulateurs multistream légaux ne permettent pas
tous d'accepter les cartes des opérateurs français Fransat, Bis ou
CanalSat (ce n'est pas conseillé en tout cas puisqu'il faut des
terminaux labellisés qui eux sont rarement multistream),.

Avec le passage de l'analogique au numérique, l'offre s'est résumée à
TPS ou à Canal avec un éparpillement des chaînes gratuites françaises
sur différents satellites. Puis TPS est mort permettant au troisième
opérateur ABSat de faire vivre une offre low-cost (devenue BisTV) avec
aujourd'hui cette espèce de duopole BisTV/CanalSat concurrencée à la
marge par les offres Altice/SFR et Orange TV.

L'existence de TV5 (déclinée en une version Europe et une version FBS)
et d'Arte a permis pendant des années de légitimer une présence
francophone internationale sur le satellite. C'était la même chose en
Belgique avec RTBF internationale ou encore aujourd'hui le Portugal avec
RTPI. A noter tout de même la naissance de France 24 grâce à la volonté
de J.Chirac.

On peut citer en marge du secteur public quelques exemples privés de
diffusion FTA en Français comme Euronews, 8 MontBlanc, feue Montagne TV
ou étrangers comme RT France, I24 News France, CGTN France.. mais cela
reste faible.

Je ne sais pas si je suis le seul à trouver que c'est un immense
gâchis... économique et surtout culturel..
François Guillet
2020-01-07 01:07:44 UTC
Réponse
Permalink
...
Post by PP
Tout est un problème de droit de diffusion.
La RAI par exemple est en clair mais « coupe » le signal quand c’est de
la formule 1 par exemple, car elle n’a que les droits pour le diffuser
en Italie.
Le choix français permet de « s’assurer » par une carte, que c’est un
téléspectateur autorisé qui regarde le programme.
Ce n'est un problème que pour certains pays, la France en particulier. Pas
pour beaucoup d'autres.
Quasiment toutes les chaînes du bouquet anglais Freesat, sauf parfois la
BBC qui fait comme l'Italie pour certaines diffusions comme un match de
foot, sont accessibles en permanence, sans restriction aucune.
https://fr.kingofsat.net/find2.php?pos=28.2E&cl=eng&num_pays=3&num_genre=&num_crypt=1&num_standard=&ordre=freq
Et même chose pour l'Allemagne, avec des chaînes bien meilleures côté
culture, dommage que mon allemend ne soit vraiment pas top.
Je ne vois vraiment pas pourquoi la France ne pourrait pas en faire autant,
si ce n'est qu'elle a à sa tête des politiques incompétents qui aujourd'hui
ne doivent même plus savoir qu'on peut recevoir gratuitement, sans
abonnement ni carte, la TV par satellite !
C'est que tout a été fait par leurs prédecesseurs pour atteindre ce but en
favorisant Canal+, puis Canal Sat. L'Etat était à ses bottes, il lui
fallait un grand opérateur de media, à la Ted Turner.
Mais ce n'est pas par un monopole de fait en France de la réception
satellite qu'on fait du Ted Turner. Ni à l'étranger. Il faut arroser large
et créer des synergies, notamment par des bouquets libres et gratuits. La
France a fait tout le contraire, éliminant toute concurrence potentielle à
Canal Sat. Aujourd'hui Canal Sat capote (
https://www.universfreebox.com/article/52014/Apres-avoir-perdu-167-000-abonnes-depuis-le-debut-de-l-annee-Canal-annonce-que-l-hemorragie-va-continuer-en-France
) et sa disparition ne sera que le juste retour de choix désastreux faits
par des incompétents aux aspirations culturelles médiocres pour la France
et sans vision d'avenir.
crosspost frts
+1
Pour compléter la réflexion, le satellite en France a consisté à ses débuts à
"maintenir" en clair les chaînes analogiques via Telecom 2A/2B face aux
débuts d'une offre Canal Satellite sur Astra concurrencée par la suite par
TPS sur HotBird. Un joli imbroglio avec 3 satellites alors que l'Allemagne la
Grande Bretagne par exemple n'en ont qu'un (Astra et Astra 2).
Sauf à être équipé aujourd'hui d'un terminal décryptant le multistream (ce
qui est de plus en plus le cas : Octagon, Golden Interstar, Zgemma, Dream..)
et d'une excellente configuration de sa LNB, on ne peut plus recevoir les
chaînes de la TNT via le satellite W5A. Cela a permis toutefois à Fransat de
proposer une offre en face de TNTSat.
A noter que tous ces démodulateurs multistream légaux ne permettent pas tous
d'accepter les cartes des opérateurs français Fransat, Bis ou CanalSat (ce
n'est pas conseillé en tout cas puisqu'il faut des terminaux labellisés qui
eux sont rarement multistream),.
Avec le passage de l'analogique au numérique, l'offre s'est résumée à TPS ou
à Canal avec un éparpillement des chaînes gratuites françaises sur différents
satellites. Puis TPS est mort permettant au troisième opérateur ABSat de
faire vivre une offre low-cost (devenue BisTV) avec aujourd'hui cette espèce
de duopole BisTV/CanalSat concurrencée à la marge par les offres Altice/SFR
et Orange TV.
L'existence de TV5 (déclinée en une version Europe et une version FBS) et
d'Arte a permis pendant des années de légitimer une présence francophone
internationale sur le satellite. C'était la même chose en Belgique avec RTBF
internationale ou encore aujourd'hui le Portugal avec RTPI. A noter tout de
même la naissance de France 24 grâce à la volonté de J.Chirac.
On peut citer en marge du secteur public quelques exemples privés de
diffusion FTA en Français comme Euronews, 8 MontBlanc, feue Montagne TV ou
étrangers comme RT France, I24 News France, CGTN France.. mais cela reste
faible.
Merci pour ces précisions. C'est vrai que j'avais aussi oublié la
multiplication des positions orbitales pour le sat français tandis que
les Anglais ont tout sur une seule.
Non seulement c'est un gâchis économique dû aux multidiffusions d'une
même chaîne, mais aussi c'est le genre de "détail" qui dissuade
l'utilisateur lambda de s'équiper en FTA, soit parce que trop cher en
multi-têtes ou en parabole pointable, soit parce que pas toutes les
chaînes. Cela rend prisonnier d'un satellite et d'un opérateur l'abonné
ou celui qui achète une carte, et même prisonnier du matériel d'un
opérateur (on se souvient de Canal Sat qui refusait de fournir la carte
seule).
Je ne sais pas si je suis le seul à trouver que c'est un immense gâchis...
économique et surtout culturel..
On est au moins deux :-)

Côté radio, puisque c'était le sujet initial, là les radios sont
gratuites et on n'a plus que deux positions orbitales concernées. Mais
qui écoute la radio avec un dispositif aussi encombrant qu'un récepteur
TV sat et une parabole ? Quand on est perdu au fin fond de la
cambrousse ou au plus profond d'une vallée de montagne, peut-être. Ca
ne doit pas concerner grand-monde.
bp
2020-01-08 16:21:21 UTC
Réponse
Permalink
Côté radio, puisque c'était le sujet initial, là les radios sont gratuites et
on n'a plus que deux positions orbitales concernées. Mais qui écoute la radio
avec un dispositif aussi encombrant qu'un récepteur TV sat et une parabole ?
Quand on est perdu au fin fond de la cambrousse ou au plus profond d'une
vallée de montagne, peut-être. Ca ne doit pas concerner grand-monde.
et oui pour la radio quand je veux écouter France Inter par exemple au
fond du jardin comme je faisais avant, maintenant j'ai acheté un
recepteur qui fait dab fm internet et le café en wifi et je tire une
ligne électrique dans le jardin au bout de laquelle je mets une prise
CPL wifi

Ecouter la France à l'étranger ? faut le vouloir!
c***@gmail.com
2020-07-23 15:19:03 UTC
Réponse
Permalink
Post by bp
Côté radio, puisque c'était le sujet initial, là les radios sont gratuites et
on n'a plus que deux positions orbitales concernées. Mais qui écoute la radio
avec un dispositif aussi encombrant qu'un récepteur TV sat et une parabole ?
Quand on est perdu au fin fond de la cambrousse ou au plus profond d'une
vallée de montagne, peut-être. Ca ne doit pas concerner grand-monde.
et oui pour la radio quand je veux écouter France Inter par exemple au
fond du jardin comme je faisais avant, maintenant j'ai acheté un
recepteur qui fait dab fm internet et le café en wifi et je tire une
ligne électrique dans le jardin au bout de laquelle je mets une prise
CPL wifi
Ecouter la France à l'étranger ? faut le vouloir!
Bonjour,

Sur le site de facebook de Radio du monde:
https://www.facebook.com/Radiosdumonde/posts/2945582218900674

Europe 1 aurait perdu 11% d'auditeurs en parti imputable à l'arret du 183 Khz.
Et dessous l'article il y a pas mal de commentaires...Thierry Moy
Thierry VIGNAUD
2020-07-23 17:27:57 UTC
Réponse
Permalink
Post by c***@gmail.com
Post by bp
Côté radio, puisque c'était le sujet initial, là les radios sont gratuites et
on n'a plus que deux positions orbitales concernées. Mais qui écoute la radio
avec un dispositif aussi encombrant qu'un récepteur TV sat et une parabole ?
Quand on est perdu au fin fond de la cambrousse ou au plus profond d'une
vallée de montagne, peut-être. Ca ne doit pas concerner grand-monde.
et oui pour la radio quand je veux écouter France Inter par exemple au
fond du jardin comme je faisais avant, maintenant j'ai acheté un
recepteur qui fait dab fm internet et le café en wifi et je tire une
ligne électrique dans le jardin au bout de laquelle je mets une prise
CPL wifi
Ecouter la France à l'étranger ? faut le vouloir!
Bonjour,
https://www.facebook.com/Radiosdumonde/posts/2945582218900674
Europe 1 aurait perdu 11% d'auditeurs en parti imputable à l'arret du 183 Khz.
Et dessous l'article il y a pas mal de commentaires...Thierry Moy
Ça m'apparaît un peu hasardeux d'impliquer l'arrêt de l'émetteur grandes ondes
d'Europe 1 le 1er janvier 2020 dans sa chute d'audience.

En effet, l'audience d'Europe 1 n'a cessé de descendre depuis au moins la
phase de mesure Médiamétrie Nov/décembre 2016, donc déjà 3 ans avant l'arrêt
de l'émetteur GO. Même s'il est certain que son arrêt ne peut pas lui ajouter
des auditeurs.

J'ai repris un historique des chiffres Médiamétrie :
Périodes AC (1) PDA (2)
Nov-Dec 2016 8,1 6,6
Janv-Mars 2017 7,7 6,2
Avr-Juin 2017 7,1 6,1
Sept-Oct 2017 7,2 5,6
Nov-Dec 2017 6,6 5,1
Janv-Mars 2018 6,8 5,3
Avr-Juin 2018 6,5 5,3
Sept-Oct 2018 6,2 4,8
Nov-Dec 2018 6 4,7
Janv-Mars 2019 5,9 4,5
Avr-juin 2019 5 3,9
Sept-oct 2019 5,2 4,1
Nov-Dec 2019 6 4,5
Janv-Mars 2020 5,4 4,5
Mai-juin 2020 4,5 4
1) Audience cumulée : prend en compte le fait d'écouter une fois par jour la
station, sans tenir compte de la durée
2) Part d'audience : prend en compte la durée d'écoute

Plus lisible, j'ai fait un graphique disponible en jpg ici :
http://dl.free.fr/o0yywINBl

La chute est constante en 3 ans et demi, excepté une remontée avant l'arrêt
des grandes ondes, mais on voit qu'Europe 1 perd encore plus de monde entre
mai et juin comparé avec le premier sondage juste après l'arrêt de l'émetteur,
d'ailleurs en "part de marché" Europe 1 ne perd pas d'auditeurs avant et après
l'arrêt des grandes ondes.

On peut rappeler que France Inter n'a cessé de gagner des auditeurs avant et
après l'arrêt d'Allouis.

Maintenant qu'en est-il de RMC qui a coupé ses grandes ondes fin mars ?
Et bien la station qui avait pas mal perdu, mais beaucoup moins qu'Europe 1
ces dernières années, augmente son audience après l'arrêt de l'émetteur de
Roumoules :

Janv-Mars 2020 (avec les grandes ondes) AC : 6,4 - PDA : 5,9
Mai-Juin 2020 (sans les grandes ondes) AC : 6,6 - PDA : 6,3

Dommage que le COVID-19 ait un peu cassé la série de Médiamétrie avec une
modification des mesures d'audience mais vu que la même règle s'applique à
toutes les radios auditées...

Entre France Inter, Europe 1 et RMC il faut vraiment considérer que ce n'est
pas un émetteur grandes ondes qui intervient d'une manière significative dans
les audiences, les exemples montrent même l'inverse.

A noter que si l'on comparer Europe 1 et RMC, le nombre d'émetteurs FM
d'Europe 1 en métropole est de l'ordre de 335 et RMC 275, donc on voit qu'avec
une soixantaine d'émetteurs FM en moins, RMC fait plus d'audice qu'Europe 1 et
que l'audience (pour des radios du même ordre d'importance) est avant tout
déterminée par les programmes et non par des moyens de diffusion hertziens
terrestres et surtout pas par les GO.
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
c***@gmail.com
2020-07-24 05:32:48 UTC
Réponse
Permalink
Post by Thierry VIGNAUD
Post by c***@gmail.com
Post by bp
Côté radio, puisque c'était le sujet initial, là les radios sont gratuites et
on n'a plus que deux positions orbitales concernées. Mais qui écoute la radio
avec un dispositif aussi encombrant qu'un récepteur TV sat et une parabole ?
Quand on est perdu au fin fond de la cambrousse ou au plus profond d'une
vallée de montagne, peut-être. Ca ne doit pas concerner grand-monde.
et oui pour la radio quand je veux écouter France Inter par exemple au
fond du jardin comme je faisais avant, maintenant j'ai acheté un
recepteur qui fait dab fm internet et le café en wifi et je tire une
ligne électrique dans le jardin au bout de laquelle je mets une prise
CPL wifi
Ecouter la France à l'étranger ? faut le vouloir!
Bonjour,
https://www.facebook.com/Radiosdumonde/posts/2945582218900674
Europe 1 aurait perdu 11% d'auditeurs en parti imputable à l'arret du 183 Khz.
Et dessous l'article il y a pas mal de commentaires...Thierry Moy
Ça m'apparaît un peu hasardeux d'impliquer l'arrêt de l'émetteur grandes ondes
d'Europe 1 le 1er janvier 2020 dans sa chute d'audience.
En effet, l'audience d'Europe 1 n'a cessé de descendre depuis au moins la
phase de mesure Médiamétrie Nov/décembre 2016, donc déjà 3 ans avant l'arrêt
de l'émetteur GO. Même s'il est certain que son arrêt ne peut pas lui ajouter
des auditeurs.
Périodes AC (1) PDA (2)
Nov-Dec 2016 8,1 6,6
Janv-Mars 2017 7,7 6,2
Avr-Juin 2017 7,1 6,1
Sept-Oct 2017 7,2 5,6
Nov-Dec 2017 6,6 5,1
Janv-Mars 2018 6,8 5,3
Avr-Juin 2018 6,5 5,3
Sept-Oct 2018 6,2 4,8
Nov-Dec 2018 6 4,7
Janv-Mars 2019 5,9 4,5
Avr-juin 2019 5 3,9
Sept-oct 2019 5,2 4,1
Nov-Dec 2019 6 4,5
Janv-Mars 2020 5,4 4,5
Mai-juin 2020 4,5 4
1) Audience cumulée : prend en compte le fait d'écouter une fois par jour la
station, sans tenir compte de la durée
2) Part d'audience : prend en compte la durée d'écoute
http://dl.free.fr/o0yywINBl
La chute est constante en 3 ans et demi, excepté une remontée avant l'arrêt
des grandes ondes, mais on voit qu'Europe 1 perd encore plus de monde entre
mai et juin comparé avec le premier sondage juste après l'arrêt de l'émetteur,
d'ailleurs en "part de marché" Europe 1 ne perd pas d'auditeurs avant et après
l'arrêt des grandes ondes.
On peut rappeler que France Inter n'a cessé de gagner des auditeurs avant et
après l'arrêt d'Allouis.
Maintenant qu'en est-il de RMC qui a coupé ses grandes ondes fin mars ?
Et bien la station qui avait pas mal perdu, mais beaucoup moins qu'Europe 1
ces dernières années, augmente son audience après l'arrêt de l'émetteur de
Janv-Mars 2020 (avec les grandes ondes) AC : 6,4 - PDA : 5,9
Mai-Juin 2020 (sans les grandes ondes) AC : 6,6 - PDA : 6,3
Dommage que le COVID-19 ait un peu cassé la série de Médiamétrie avec une
modification des mesures d'audience mais vu que la même règle s'applique à
toutes les radios auditées...
Entre France Inter, Europe 1 et RMC il faut vraiment considérer que ce n'est
pas un émetteur grandes ondes qui intervient d'une manière significative dans
les audiences, les exemples montrent même l'inverse.
A noter que si l'on comparer Europe 1 et RMC, le nombre d'émetteurs FM
d'Europe 1 en métropole est de l'ordre de 335 et RMC 275, donc on voit qu'avec
une soixantaine d'émetteurs FM en moins, RMC fait plus d'audice qu'Europe 1 et
que l'audience (pour des radios du même ordre d'importance) est avant tout
déterminée par les programmes et non par des moyens de diffusion hertziens
terrestres et surtout pas par les GO.
--
Thierry VIGNAUD
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Bonjour,
Superbe analyse! Tu devrais la mettre sur le facebook d'ou est tiré l'article dont je donne le liens dessus. Thierry Moy
François Guillet
2020-08-22 16:45:14 UTC
Réponse
Permalink
...l'audience (pour des radios du même ordre d'importance)
est avant tout déterminée par les programmes et non par des moyens de
diffusion hertziens terrestres et surtout pas par les GO.
Les programmes font l'audience, mais malheureusement les meilleurs
programmes, j'entends dans le sens de l'information et de l'éducatif,
ne font pas les meilleures audiences. Avec E1 en retrait par rapport à
RMC, on est dans ce cas de figure. RMC flatte les bas instincts
populaires.
Thierry Moy
2020-10-19 17:51:35 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
...l'audience (pour des radios du même ordre d'importance)
est avant tout déterminée par les programmes et non par des moyens de
diffusion hertziens terrestres et surtout pas par les GO.
Les programmes font l'audience, mais malheureusement les meilleurs
programmes, j'entends dans le sens de l'information et de l'éducatif,
ne font pas les meilleures audiences. Avec E1 en retrait par rapport à
RMC, on est dans ce cas de figure. RMC flatte les bas instincts
populaires.
Bonjour,

Je lis sur https://mediumwave.info/news/ que la destruction du site de diffusion est pour bientôt. Thierry Moy
marc
2020-10-19 21:17:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by c***@gmail.com
Post by François Guillet
...l'audience (pour des radios du même ordre d'importance)
est avant tout déterminée par les programmes et non par des moyens de
diffusion hertziens terrestres et surtout pas par les GO.
Les programmes font l'audience, mais malheureusement les meilleurs
programmes, j'entends dans le sens de l'information et de l'éducatif,
ne font pas les meilleures audiences. Avec E1 en retrait par rapport à
RMC, on est dans ce cas de figure. RMC flatte les bas instincts
populaires.
Bonjour,
Je lis sur https://mediumwave.info/news/ que la destruction du site de
diffusion est pour bientôt. Thierry Moy
Ou c'est deja passée?

https://www.saarbruecker-zeitung.de/saarland/saarlouis/ueberherrn/europe-1-sendemasten-in-berus-werden-gesprengt_aid-54103507
--
--
What's on Shortwave guide: choose an hour, go!
http://shortwave.tk
700+ Radio Stations on SW http://swstations.tk
300+ languages on SW http://radiolanguages.tk
Thierry VIGNAUD
2020-10-20 19:59:48 UTC
Réponse
Permalink
Post by marc
Post by c***@gmail.com
Post by François Guillet
...l'audience (pour des radios du même ordre d'importance)
est avant tout déterminée par les programmes et non par des moyens de
diffusion hertziens terrestres et surtout pas par les GO.
Les programmes font l'audience, mais malheureusement les meilleurs
programmes, j'entends dans le sens de l'information et de l'éducatif,
ne font pas les meilleures audiences. Avec E1 en retrait par rapport à
RMC, on est dans ce cas de figure. RMC flatte les bas instincts
populaires.
Bonjour,
Je lis sur https://mediumwave.info/news/ que la destruction du site de
diffusion est pour bientôt. Thierry Moy
Ou c'est deja passée?
https://www.saarbruecker-zeitung.de/saarland/saarlouis/ueberherrn/europe-1-sendemasten-in-berus-werden-gesprengt_aid-54103507
https://www.pressreader.com/germany/saarbruecker-zeitung/20201019/281895890725212
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Ulrich Onken
2020-10-21 07:53:22 UTC
Réponse
Permalink
Post by Thierry VIGNAUD
Post by marc
Post by c***@gmail.com
Post by François Guillet
...l'audience (pour des radios du même ordre d'importance)
est avant tout déterminée par les programmes et non par des moyens de
diffusion hertziens terrestres et surtout pas par les GO.
Les programmes font l'audience, mais malheureusement les meilleurs
programmes, j'entends dans le sens de l'information et de l'éducatif,
ne font pas les meilleures audiences. Avec E1 en retrait par rapport à
RMC, on est dans ce cas de figure. RMC flatte les bas instincts
populaires.
Bonjour,
Je lis sur https://mediumwave.info/news/ que la destruction du site de
diffusion est pour bientôt. Thierry Moy
Ou c'est deja passée?
https://www.saarbruecker-zeitung.de/saarland/saarlouis/ueberherrn/europe-1-sendemasten-in-berus-werden-gesprengt_aid-54103507
https://www.pressreader.com/germany/saarbruecker-zeitung/20201019/281895890725212
Hier, deux pylônes (hauteur 234 m) ont déjà été détruits:

https://www.saarbruecker-zeitung.de/saarland/saarlouis/ueberherrn/knall-im-ganzen-tal-zu-hoeren-sendemasten-in-berus-gesprengt_aid-54154059
Thierry VIGNAUD
2020-10-21 19:57:01 UTC
Réponse
Permalink
On Wed, 21 Oct 2020 09:53:22 +0200, Ulrich Onken
Post by Ulrich Onken
Post by Thierry VIGNAUD
Post by marc
Post by c***@gmail.com
Post by François Guillet
...l'audience (pour des radios du même ordre d'importance)
est avant tout déterminée par les programmes et non par des moyens de
diffusion hertziens terrestres et surtout pas par les GO.
Les programmes font l'audience, mais malheureusement les meilleurs
programmes, j'entends dans le sens de l'information et de l'éducatif,
ne font pas les meilleures audiences. Avec E1 en retrait par rapport à
RMC, on est dans ce cas de figure. RMC flatte les bas instincts
populaires.
Bonjour,
Je lis sur https://mediumwave.info/news/ que la destruction du site de
diffusion est pour bientôt. Thierry Moy
Ou c'est deja passée?
https://www.saarbruecker-zeitung.de/saarland/saarlouis/ueberherrn/europe-1-sendemasten-in-berus-werden-gesprengt_aid-54103507
https://www.pressreader.com/germany/saarbruecker-zeitung/20201019/281895890725212
https://www.saarbruecker-zeitung.de/saarland/saarlouis/ueberherrn/knall-im-ganzen-tal-zu-hoeren-sendemasten-in-berus-gesprengt_aid-54154059
Le site web de la chaîne TV SR (Saarländischer Rundfunk) indique que le pylône
(qui a très peu servi à Télé Saar, vers 1957/1958)
https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9-Sarre
va reprendre du service avec une diffusion TNT et DAB.

Situation en 1976
Loading Image...
et situation en 2020 avec un aticle en allemand du site web de SR
https://www.sr.de/sr/sr3/themen/panorama/sr_ausstrahlung_berus_100.html

J'ai regardé le JT régional de SR vers 18H00 mais pas très attentivement au
cas où des images de l'effondrement des 2 pylônes auraient été diffusées, mais
je n'ai rien vu sur ce point.
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Thierry Moy
2020-10-22 04:27:49 UTC
Réponse
Permalink
Post by Thierry VIGNAUD
On Wed, 21 Oct 2020 09:53:22 +0200, Ulrich Onken
Post by Ulrich Onken
Post by Thierry VIGNAUD
Post by marc
Post by c***@gmail.com
Post by François Guillet
...l'audience (pour des radios du même ordre d'importance)
est avant tout déterminée par les programmes et non par des moyens de
diffusion hertziens terrestres et surtout pas par les GO.
Les programmes font l'audience, mais malheureusement les meilleurs
programmes, j'entends dans le sens de l'information et de l'éducatif,
ne font pas les meilleures audiences. Avec E1 en retrait par rapport à
RMC, on est dans ce cas de figure. RMC flatte les bas instincts
populaires.
Bonjour,
Je lis sur https://mediumwave.info/news/ que la destruction du site de
diffusion est pour bientôt. Thierry Moy
Ou c'est deja passée?
https://www.saarbruecker-zeitung.de/saarland/saarlouis/ueberherrn/europe-1-sendemasten-in-berus-werden-gesprengt_aid-54103507
https://www.pressreader.com/germany/saarbruecker-zeitung/20201019/281895890725212
https://www.saarbruecker-zeitung.de/saarland/saarlouis/ueberherrn/knall-im-ganzen-tal-zu-hoeren-sendemasten-in-berus-gesprengt_aid-54154059
Le site web de la chaîne TV SR (Saarländischer Rundfunk) indique que le pylône
(qui a très peu servi à Télé Saar, vers 1957/1958)
https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9-Sarre
va reprendre du service avec une diffusion TNT et DAB.
Situation en 1976
https://tvignaud.pagesperso-orange.fr/am/e1/img_1976/Europe1_1976_6.jpg
et situation en 2020 avec un aticle en allemand du site web de SR
https://www.sr.de/sr/sr3/themen/panorama/sr_ausstrahlung_berus_100.html
J'ai regardé le JT régional de SR vers 18H00 mais pas très attentivement au
cas où des images de l'effondrement des 2 pylônes auraient été diffusées, mais
je n'ai rien vu sur ce point.
--
Thierry VIGNAUD
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Bonjour,

Il y a un article sur le facebook de radio du monde avec les antennes qui s'ecroulent et le recit ainsi que de nombreux commentaires:

https://www.facebook.com/Radiosdumonde/posts/3227877620671131

Thierry Moy

Loading...