Discussion:
[LONG] Radio Internet Pure One Flow : premières impressions
(trop ancien pour répondre)
Eric Demeester
2013-11-15 02:40:46 UTC
Permalink
[ Publication croisée sur fr.rec.radio, fr.rec.arts.musique.classique,
fr.rec.son-image.video.materiel, suivi sur fr.rec.radio ]

Bonsoir,

Comme je l'avais promis sur fr.rec.radio, ayant passé commande d'un
récepteur Pure One Flow :
http://www.pure.com/fr/product/one-flow-vl-61558/

je vous livre mes premières impressions.

1. Le récepteur :

À la fois compact et relativement lourd compte tenu de sa taille, il
dégage une impression de robustesse, associée à une finition bien plus
soignée que ne laissaient penser les diverses photos disponibles en
ligne.

Le revêtement, mat (j'ai choisi un modèle noir), est agréable à l'œil
(on voit en revanche rapidement qu'il doit se salir très vite) ; ainsi
qu'au toucher, la finition façon « caoutchouc », ni rugueuse ni lisse,
permettant une prise en main confortable.

L'antenne télescopique, bien protégée dans son logement situé au dessus
du récepteur, donne elle aussi une impression de solidité. Elle s'avère
en revanche un peu difficile à désinsérer de son support pour la
déployer, mais j'ai de gros doigts. Par sécurité, pour ne pas l'abimer,
utiliser une paire de ciseaux, un couteau ou un coupe-papier pour la
désengager de son support, me semblent être une bonne précaution.

Même impression de finition soignée concernant les deux « boutons »
rotatifs (volume et select) sur la face avant. Il sont aisés à
manipuler, crantés (ils font clic clic quand on les manipule), et
lorsqu'on appuie dessus (ils font aussi office de sélecteurs
contextuels), on entend distinctement un clic, et on sent bien la
qualité du mécanisme qu'on a au bout du doigt.

Peu de connecteurs sont disponibles : une prise mini-usb, une prise
casque stéréo au format mini-jack, et une entrée auxiliaire, elle aussi
au format mini-jack.

La prise mini-usb permet de connecter le récepteur en Ethernet, tandis
que l'entrée auxiliaire permet de connecter un balladeur (iPod ou
autre).

Les câbles n'étant pas fournis, seule la sortie casque est utilisable en
l'état.

Peut-être est-il possible de connecter le récepteur en usb à un
ordinateur, pour procéder à des mises à jour logicielles par exemple,
mais je n'ai pas encore essayé, et l'intéret est limité, dans la mesure
où il est capable de se mettre à jour automatiquement en Wi-Fi.

J'allais oublier l'alimentation... Le récepteur est fourni avec une
alimentation pourvu d'une connectique électrique ressemblant vaguement
aux modèles américains (deux lames verticales) mais visiblement
propriétaire, et deux adaptateurs en fonction des prises de courant
disponibles, se clippant sur l'alimentaion. L'un d'eux s'adapte aux
prises françaises, je suppose que l'autre est destiné aux prises
britanniques.

Une batterie est disponible pour rendre le récepteur autonome 24 heures,
mais elle n'est pas fournie, il faut l'acheter en sus. Sachant que le
récepteur coûte 117 euros chez Amazon et la batterie environ 40, ça fait
un peu foutage de gueule, mais à l'usage, compte tenu des capacités de
l'animal, on en a pour ses 160 euros.

Elle s'avère assez facile à installer, malgré mes gros doigts, et puis
on ne fait pas ça tous les jours.

Première inquiétude vis à vis de la nouvelle merveille, la prise
permettant la connexion de la radio au secteur. Tout comme le reste,
elle est visiblement de qualité, au point qu'une fois le bloc secteur
branché, il est assez difficile (je veux dire il faut tirer fort) pour
le débrancher. Ce qui laisse présager, à terme, à force de connexions /
déconnexions, une usure prématurée de cette prise.

On peut décider de la débrancher côté secteur et pas côté radio, mais,
même si elle passe en mode batterie dès qu'elle n'est plus connectée au
réseau, ça impose de se promener avec un encombrant fil à la patte.

2. Mise en route et paramétrages :

Bon point, la documentation papier fournie, bien que succincte, s'avère
claire et suffisante pour mener toutes les opérations à bien.

Lors de la mise sous tension, l'écran LCD (vert monochrome sur fond
noir) s'allume. Bonne surprise, il est agréable à lire, et les
informations y sont clairement affichées. L'intensité est sensée
s'adapter en fonction de la lumière ambiante, ça ne me parait pas
flagrant, j'ai peut-être d'ailleurs confondu avec un autre modèle.

Sur l'écran d'accueil, on peut choisir le mode d'utilisation :

- Radio numérique :

Malgré sa compatibilité DAB, DAB+ et DMB, sans surprise, la recherche de
radios numérique sur Paris (je suis pourtant au 5ème étage, dans le
8ème, proche à vol d'oiseau des principaux centres émetteurs) ne donne
rien. Comme le soulignait Thierry, il semble que toutes les
expérimentations aient cessé en RP. Je testerai en décembre à Marseille.

La radio permet de mémoriser 30 stations numériques.

- Pure connect (ça c'est pour les radios Internet) :

La mise en route est un peu laborieuse. Dans un premier temps, il faut
appairer le récepteur avec le Wi-Fi de la box. C'est un peu fastidieux
de rentrer la clé, mais on ne le fait que rarement, genre une fois chez
soi, et de temps en temps, quand on va régulièrement chez des gens
équipés de Wi-Fi.

Je ne sais pas ce qui se passe si on est dans un lieu public avec accès
Wi-Fi gratuit, mais nécessité de valider la connexion via un navigateur.
J'en ai un en bas de chez moi, j'essaierai à l'occasion.

Ensuite, on a accès à un système assez rudimentaire de sélection des
stations parmi les 20000 disponibles.

Une fois son bonheur trouvé, on peut enregistrer la station dans ses
favoris, mais on s'aperçoit que ce n'est pas enregistré.

Recherche dans les menus. Ah, ici, on peut enregistrer son récepteur
chez Pure. J'entre donc son numéro de série, apposé sur une étiquette à
l'arrière de l'appareil : échec.

Retour à la doc, qui explique que pour gérer ses favoris, il faut au
préalable s'inscrire sur leur site (http://thelounge.com), puis obtenir
un code.

Une fois l'opération faite, j'entre le code dans la radio, et miracle,
me voila enregistré.

Je découvre que le site est bien plus pratique que le récepteur, pour
chercher les stations et constituer sa liste de radios favorites.

Cerise sur le gateau, on peut créer des dossiers à sa convenance
(informations, classique, jazz, etc.).

Je sélectionne donc une dizaine de radios, que je range dans 3
répertoires en fonction des thèmes.

Je rallume le récepteur, vais sur « Pure Connect », sélectionne
« favoris », et je vois mes catégories. Je sélectionne « informations »,
et mes stations sont là.

Découverte supplémentaire, la chose gère aussi les podcasts. Je
sélectionne « Place de la toile » et « Continent sciences » sur France
Culture, et range ça dans un dossier « podcast » créé pour l'occasion.

Retour à la radio. « Pure Connect -> favoris - podcast », je vois mes
deux sélections. Je choisis « Place de la toile », l'ensemble des
émissions disponibles s'affichent. Je défile, je sélectionne, ça
fonctionne !

- Lecteur de média (pas encore testé)

- Radio FM :

La bande peut être parcourue manuellement ou automatiquement. L'appareil
est massivement RDS. Il affiche le nom de la station mais aussi, quand
c'est disponible, le morceau en cours de diffusion, et diverses autres
informations.

On peut mémoriser 10 stations FM très simplement, mais il y a un effet
de bord sournois pour les stations diffusant autre chose que leur nom.
Ainsi, ayant décidé de mémoriser TSF Jazz, pour voir, je me suis
retrouvé avec « COLTRANE » comme nom de station.

Visiblement, au moment de mémoriser, la radio attrape les mots diffusés
à l'instant T par le RDS. Il existe peut-être une possibilité de
modifier le libellé après coup, je n'ai pas poussé mes investigations
jusque là.

Autre particularité, par défaut, comme le récepteur ne dispose que d'un
haut-parleur, le mode FM est en mono. Choix bizarre, car après passage
en stéréo, ça ne change rien à l'écoute via le HP.

Malgré l'antenne télescopique de taille respectable, la recherche des
stations en mode automatique en « rate » quelques unes (ne pas me
proposer Europe 1 alors que j'habite au centre de Paris, est-ce bien
raisonnable ?), ce qui laisse présager d'une sensibilité pas terrible.

Il semble en revanche assez sélectif, puisqu'en mode recherche manuelle,
il trouve les stations manquantes et discrimine bien les radios proches
les unes des autres, malgré les différences de puissance des émetteurs.

- Mode auxiliaire (pas testé non plus).

3. Navigation :

Une fois les premiers paramétrages réalisés, la radio s'avère
particulièrement simple et intuitive à utiliser.

La présence de 5 boutons sous l'afficheur (1 pour revenir au menu de
départ, un pour revenir d'un cran en arrière, trois variant en fonction
des noms de fonction affichés au dessus), plus les deux boutons
rotatifs, dont un consacré uniquement au réglage du volume, me faisaient
craindre une utilisation complexe.

En fait, il n'en est rien. La recherche de stations Internet et leur
inscription dans les favoris mises à part (pour ça, mieux vaut passer
par le site), on s'accoutume au reste en moins d'une heure de
manipulations.

À noter, au passage, qu'une fois la connexion établie avec le serveur,
l'ajout/suppression des stations favorites se synchronise
automatiquement, qu'elle soit faite depuis le récepteur ou le site.

4. Écoute et qualité sonore :

Sans être exceptionnelle, la restitution par le haut-parleur intégré est
plus que correcte par rapport à celle d'autres radios de taille
équivalente.

Concernant l'écoute au casque, rien à dire, elle est bonne, bien que
fluctuant au gré du débit audio de la station écoutée si on est sur
internet, phénomène qu'on ne perçoit pas lors de l'écoute via le
haut-parleur intégré.

Un seul regret, l'absence de réglage de tonalité, mais comme j'ai
l'habitude d'écouter la musique sans correction, y compris via mon ampli
Hi-Fi, ça ne me dérange personnellement pas.

5. Conclusion :

Au delà de ses capacités de réception Internet, son poids raisonnable,
son encombrement réduit et sa capacité à capter tant la FM que la RNT
selon 3 normes, en font, au delà des utilisations domestiques, une
potentielle compagne de voyage agréable.

Comme indiqué sur le site du constructeur, bien que ce soit leur modèle
d'entrée de gamme, elle a tout d'une grande pour un prix modique, et
encore une fois, j'ai été très agréablement surpris, tant par la qualité
de finition que par la facilité d'utilisation.

Au départ, je comptais l'acheter pour l'offrir à mon père pour Noël.
Finalement, je vais la garder, et lui acheter le même modèle :)

Pour information, cette radio est désormais en vente en France dans les
grandes surfaces spécialisés, telles que la FNAC ou Darty.

Voila, j'espère que ces premières impressions, bien loin d'être
exhaustives, vous auront apporté quelques lumières.
--
Eric
liaM
2013-11-15 03:31:10 UTC
Permalink
Post by Eric Demeester
[ Publication croisée sur fr.rec.radio, fr.rec.arts.musique.classique,
fr.rec.son-image.video.materiel, suivi sur fr.rec.radio ]
Bonsoir,
Comme je l'avais promis sur fr.rec.radio, ayant passé commande d'un
http://www.pure.com/fr/product/one-flow-vl-61558/
je vous livre mes premières impressions.
À la fois compact et relativement lourd compte tenu de sa taille, il
dégage une impression de robustesse, associée à une finition bien plus
soignée que ne laissaient penser les diverses photos disponibles en
ligne.
Le revêtement, mat (j'ai choisi un modèle noir), est agréable à l'œil
(on voit en revanche rapidement qu'il doit se salir très vite) ; ainsi
qu'au toucher, la finition façon « caoutchouc », ni rugueuse ni lisse,
permettant une prise en main confortable.
L'antenne télescopique, bien protégée dans son logement situé au dessus
du récepteur, donne elle aussi une impression de solidité. Elle s'avère
en revanche un peu difficile à désinsérer de son support pour la
déployer, mais j'ai de gros doigts. Par sécurité, pour ne pas l'abimer,
utiliser une paire de ciseaux, un couteau ou un coupe-papier pour la
désengager de son support, me semblent être une bonne précaution.
Même impression de finition soignée concernant les deux « boutons »
rotatifs (volume et select) sur la face avant. Il sont aisés à
manipuler, crantés (ils font clic clic quand on les manipule), et
lorsqu'on appuie dessus (ils font aussi office de sélecteurs
contextuels), on entend distinctement un clic, et on sent bien la
qualité du mécanisme qu'on a au bout du doigt.
Peu de connecteurs sont disponibles : une prise mini-usb, une prise
casque stéréo au format mini-jack, et une entrée auxiliaire, elle aussi
au format mini-jack.
La prise mini-usb permet de connecter le récepteur en Ethernet, tandis
que l'entrée auxiliaire permet de connecter un balladeur (iPod ou
autre).
Les câbles n'étant pas fournis, seule la sortie casque est utilisable en
l'état.
Peut-être est-il possible de connecter le récepteur en usb à un
ordinateur, pour procéder à des mises à jour logicielles par exemple,
mais je n'ai pas encore essayé, et l'intéret est limité, dans la mesure
où il est capable de se mettre à jour automatiquement en Wi-Fi.
J'allais oublier l'alimentation... Le récepteur est fourni avec une
alimentation pourvu d'une connectique électrique ressemblant vaguement
aux modèles américains (deux lames verticales) mais visiblement
propriétaire, et deux adaptateurs en fonction des prises de courant
disponibles, se clippant sur l'alimentaion. L'un d'eux s'adapte aux
prises françaises, je suppose que l'autre est destiné aux prises
britanniques.
Une batterie est disponible pour rendre le récepteur autonome 24 heures,
mais elle n'est pas fournie, il faut l'acheter en sus. Sachant que le
récepteur coûte 117 euros chez Amazon et la batterie environ 40, ça fait
un peu foutage de gueule, mais à l'usage, compte tenu des capacités de
l'animal, on en a pour ses 160 euros.
Elle s'avère assez facile à installer, malgré mes gros doigts, et puis
on ne fait pas ça tous les jours.
Première inquiétude vis à vis de la nouvelle merveille, la prise
permettant la connexion de la radio au secteur. Tout comme le reste,
elle est visiblement de qualité, au point qu'une fois le bloc secteur
branché, il est assez difficile (je veux dire il faut tirer fort) pour
le débrancher. Ce qui laisse présager, à terme, à force de connexions /
déconnexions, une usure prématurée de cette prise.
On peut décider de la débrancher côté secteur et pas côté radio, mais,
même si elle passe en mode batterie dès qu'elle n'est plus connectée au
réseau, ça impose de se promener avec un encombrant fil à la patte.
Bon point, la documentation papier fournie, bien que succincte, s'avère
claire et suffisante pour mener toutes les opérations à bien.
Lors de la mise sous tension, l'écran LCD (vert monochrome sur fond
noir) s'allume. Bonne surprise, il est agréable à lire, et les
informations y sont clairement affichées. L'intensité est sensée
s'adapter en fonction de la lumière ambiante, ça ne me parait pas
flagrant, j'ai peut-être d'ailleurs confondu avec un autre modèle.
Malgré sa compatibilité DAB, DAB+ et DMB, sans surprise, la recherche de
radios numérique sur Paris (je suis pourtant au 5ème étage, dans le
8ème, proche à vol d'oiseau des principaux centres émetteurs) ne donne
rien. Comme le soulignait Thierry, il semble que toutes les
expérimentations aient cessé en RP. Je testerai en décembre à Marseille.
La radio permet de mémoriser 30 stations numériques.
La mise en route est un peu laborieuse. Dans un premier temps, il faut
appairer le récepteur avec le Wi-Fi de la box. C'est un peu fastidieux
de rentrer la clé, mais on ne le fait que rarement, genre une fois chez
soi, et de temps en temps, quand on va régulièrement chez des gens
équipés de Wi-Fi.
Je ne sais pas ce qui se passe si on est dans un lieu public avec accès
Wi-Fi gratuit, mais nécessité de valider la connexion via un navigateur.
J'en ai un en bas de chez moi, j'essaierai à l'occasion.
Ensuite, on a accès à un système assez rudimentaire de sélection des
stations parmi les 20000 disponibles.
Une fois son bonheur trouvé, on peut enregistrer la station dans ses
favoris, mais on s'aperçoit que ce n'est pas enregistré.
Recherche dans les menus. Ah, ici, on peut enregistrer son récepteur
chez Pure. J'entre donc son numéro de série, apposé sur une étiquette à
l'arrière de l'appareil : échec.
Retour à la doc, qui explique que pour gérer ses favoris, il faut au
préalable s'inscrire sur leur site (http://thelounge.com), puis obtenir
un code.
Une fois l'opération faite, j'entre le code dans la radio, et miracle,
me voila enregistré.
Je découvre que le site est bien plus pratique que le récepteur, pour
chercher les stations et constituer sa liste de radios favorites.
Cerise sur le gateau, on peut créer des dossiers à sa convenance
(informations, classique, jazz, etc.).
Je sélectionne donc une dizaine de radios, que je range dans 3
répertoires en fonction des thèmes.
Je rallume le récepteur, vais sur « Pure Connect », sélectionne
« favoris », et je vois mes catégories. Je sélectionne « informations »,
et mes stations sont là.
Découverte supplémentaire, la chose gère aussi les podcasts. Je
sélectionne « Place de la toile » et « Continent sciences » sur France
Culture, et range ça dans un dossier « podcast » créé pour l'occasion.
Retour à la radio. « Pure Connect -> favoris - podcast », je vois mes
deux sélections. Je choisis « Place de la toile », l'ensemble des
émissions disponibles s'affichent. Je défile, je sélectionne, ça
fonctionne !
- Lecteur de média (pas encore testé)
La bande peut être parcourue manuellement ou automatiquement. L'appareil
est massivement RDS. Il affiche le nom de la station mais aussi, quand
c'est disponible, le morceau en cours de diffusion, et diverses autres
informations.
On peut mémoriser 10 stations FM très simplement, mais il y a un effet
de bord sournois pour les stations diffusant autre chose que leur nom.
Ainsi, ayant décidé de mémoriser TSF Jazz, pour voir, je me suis
retrouvé avec « COLTRANE » comme nom de station.
Visiblement, au moment de mémoriser, la radio attrape les mots diffusés
à l'instant T par le RDS. Il existe peut-être une possibilité de
modifier le libellé après coup, je n'ai pas poussé mes investigations
jusque là.
Autre particularité, par défaut, comme le récepteur ne dispose que d'un
haut-parleur, le mode FM est en mono. Choix bizarre, car après passage
en stéréo, ça ne change rien à l'écoute via le HP.
Malgré l'antenne télescopique de taille respectable, la recherche des
stations en mode automatique en « rate » quelques unes (ne pas me
proposer Europe 1 alors que j'habite au centre de Paris, est-ce bien
raisonnable ?), ce qui laisse présager d'une sensibilité pas terrible.
Il semble en revanche assez sélectif, puisqu'en mode recherche manuelle,
il trouve les stations manquantes et discrimine bien les radios proches
les unes des autres, malgré les différences de puissance des émetteurs.
- Mode auxiliaire (pas testé non plus).
Une fois les premiers paramétrages réalisés, la radio s'avère
particulièrement simple et intuitive à utiliser.
La présence de 5 boutons sous l'afficheur (1 pour revenir au menu de
départ, un pour revenir d'un cran en arrière, trois variant en fonction
des noms de fonction affichés au dessus), plus les deux boutons
rotatifs, dont un consacré uniquement au réglage du volume, me faisaient
craindre une utilisation complexe.
En fait, il n'en est rien. La recherche de stations Internet et leur
inscription dans les favoris mises à part (pour ça, mieux vaut passer
par le site), on s'accoutume au reste en moins d'une heure de
manipulations.
À noter, au passage, qu'une fois la connexion établie avec le serveur,
l'ajout/suppression des stations favorites se synchronise
automatiquement, qu'elle soit faite depuis le récepteur ou le site.
Sans être exceptionnelle, la restitution par le haut-parleur intégré est
plus que correcte par rapport à celle d'autres radios de taille
équivalente.
Concernant l'écoute au casque, rien à dire, elle est bonne, bien que
fluctuant au gré du débit audio de la station écoutée si on est sur
internet, phénomène qu'on ne perçoit pas lors de l'écoute via le
haut-parleur intégré.
Un seul regret, l'absence de réglage de tonalité, mais comme j'ai
l'habitude d'écouter la musique sans correction, y compris via mon ampli
Hi-Fi, ça ne me dérange personnellement pas.
Au delà de ses capacités de réception Internet, son poids raisonnable,
son encombrement réduit et sa capacité à capter tant la FM que la RNT
selon 3 normes, en font, au delà des utilisations domestiques, une
potentielle compagne de voyage agréable.
Comme indiqué sur le site du constructeur, bien que ce soit leur modèle
d'entrée de gamme, elle a tout d'une grande pour un prix modique, et
encore une fois, j'ai été très agréablement surpris, tant par la qualité
de finition que par la facilité d'utilisation.
Au départ, je comptais l'acheter pour l'offrir à mon père pour Noël.
Finalement, je vais la garder, et lui acheter le même modèle :)
Pour information, cette radio est désormais en vente en France dans les
grandes surfaces spécialisés, telles que la FNAC ou Darty.
Voila, j'espère que ces premières impressions, bien loin d'être
exhaustives, vous auront apporté quelques lumières.
N'est-ce pas un peu la même chose qu'un smartphone/fm/4g/android qui
diffuse ce qu'il a dans le ventre vers un recepteur bluetooth/chaine
hi-fi?

(récepteur bluetooth->sortie audio stereo = 24 euros chez Amazon)
Thierry VIGNAUD
2013-11-15 08:09:57 UTC
Permalink
Post by liaM
N'est-ce pas un peu la même chose qu'un smartphone/fm/4g/android qui
diffuse ce qu'il a dans le ventre vers un recepteur bluetooth/chaine
hi-fi?
(récepteur bluetooth->sortie audio stereo = 24 euros chez Amazon)
Et qui reçoit aussi les émissions radios en DAB, DAB+ et DMB ? (suite
à ta question "N'est-ce pas un peu la même chose...."

Il me semble que ce qui intéressait avant tout Eric était de pouvoir
s'équiper pour capter la radio numérique terrestre, celle qui
diffuse(ra) en France dans la bande VHF III.
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Eric Demeester
2013-11-15 19:26:23 UTC
Permalink
Thierry VIGNAUD (Fri, 15 Nov 2013 09:09:57 +0100 - fr.rec.radio) :

Bonsoir Thierry,
Post by Thierry VIGNAUD
Il me semble que ce qui intéressait avant tout Eric était de pouvoir
s'équiper pour capter la radio numérique terrestre, celle qui
diffuse(ra) en France dans la bande VHF III.
Je corrige un peu :

Ce type de récepteur ne m'intéresse pas particulièrement. Je reçois à la
maison toutes les stations de mon choix sur mon ordinateur, connecté à
mon ampli vieux mais relativement haut de gamme, avec sortie sur mes
enceintes de luxe :)

J'ai petit à petit éliminé tous les périphériques audio (tuner, platines
cassettes, vynils et CD) pour ne conserver que l'ordinateur.

À la rigueur, il pourrait m'amuser en voyage, mais comme je ne déplace
jamais sans mon ordinateur portable...

Si j'ai testé cet appareil, ce n'est pas pour moi, mais pour mon vieux
papa, qui a désormais Internet chez lui suite à une migration
d'abonnement (mes parents ont plus pour moins cher, pour résumer).

Mes parents, bien qu'en dégroupé total chez SFR depuis cet été, n'ont
pas d'ordinateur et n'y comprennent rien.

Mon père écoutant beaucoup la radio (il est insomniaque), je me suis dit
qu'un récepteur multibandes, dont Internet, serait un chouette cadeau de
Noël, parce qu'il pourrait enfin réécouter RFI ayant déserté les OC dans
la bande des 49 mètres (ainsi que la difusion via le satellite
WorldChaiPuQuoi), et découvrir aussi Radio Canada et quelques autres
chaînes francophones étrangères.
--
Eric
Bebert
2013-11-15 13:07:28 UTC
Permalink
Post by liaM
Post by Eric Demeester
Voila, j'espère que ces premières impressions, bien loin d'être
exhaustives, vous auront apporté quelques lumières.
Oui, je ne ferais pas cet achat, n'y voyant aucun intérêt...
Post by liaM
N'est-ce pas un peu la même chose qu'un smartphone/fm/4g/android qui
diffuse ce qu'il a dans le ventre vers un recepteur bluetooth/chaine
hi-fi?
(récepteur bluetooth->sortie audio stereo = 24 euros chez Amazon)
Oui, il y a d'autres solutions moins couteuses, heureusement....

Mais merci pour le sacrifice....
François Guillet
2013-11-15 15:32:09 UTC
Permalink
Merci pour cette revue très professionnelle :-)

Quelques remarques :

"Eric Demeester" <***@grosnaze.org.invalid> a �crit dans le message de news: ***@4ax.com...
...
| La prise mini-usb permet de connecter le récepteur en Ethernet,

Je ne comprends pas. Le connecter sur quoi ? Usb et ethernet sont
normalement incompatibles.

...
| Une batterie est disponible pour rendre le récepteur autonome 24 heures,

Ca confirme ce qu'on disait ailleurs sur la faible autonomie des radios qui
traite le numérique. J'espère quand même que c'est un peu plus si l'on se
contente de la FM.

...
| Retour à la doc, qui explique que pour gérer ses favoris, il faut au
| préalable s'inscrire sur leur site (http://thelounge.com), puis obtenir
| un code.

Ca m'inquiète, cette capture du client par le vendeur (c'est la mode
aujourd'hui, à commencer par Apple). Si ce site disparaît, on perd tout ? Ou
bien il y a une copie des liens de streaming des radios dans le récepteur
lui-même ?
Pas d'alternative à partir par exemple d'un fichier formaté d'url radios
qu'on peut faire soi-même ?
bilou
2013-11-15 23:19:14 UTC
Permalink
Post by François Guillet
Ca m'inquiète, cette capture du client par le vendeur (c'est la mode
aujourd'hui, à commencer par Apple). Si ce site disparaît, on perd tout ? Ou
bien il y a une copie des liens de streaming des radios dans le récepteur
lui-même ?
Pas d'alternative à partir par exemple d'un fichier formaté d'url radios
qu'on peut faire soi-même ?
Bonsoir
Et merci a Eric du retour d'experience.
Moi non plus j'aime pas cette main mise sur les appareils connectés.
Et pour les autres il faut un ordinateur une connewion une clé USB et parler
anglais pour la moindre mise a jour.
Du coup pour la radio et la TV j'utilise principalement mon PC
Il y a aussi les decodeurs TV des FAI qui finalement sont bien supportés
meme si ce sont eux qui décident des programmes qu'on a le droit de
recevoir.



--- news://freenews.netfront.net/ - complaints: ***@netfront.net ---
marc
2013-11-16 07:39:47 UTC
Permalink
Post by François Guillet
Pas d'alternative à partir par exemple d'un fichier formaté d'url radios
qu'on peut faire soi-même ?
Un serveur de vous meme?
--
--
What's on Shortwave guide: choose an hour, go!
http://shortwave.tk
700+ Radio Stations on SW http://swstations.tk
300+ languages on SW http://radiolanguages.tk
François Guillet
2013-11-18 09:47:09 UTC
Permalink
"marc" <***@be.com> a écrit dans le message de news:
l677g3$2m1$***@dont-email.me...
| François Guillet wrote:
|
| > Pas d'alternative à partir par exemple d'un fichier formaté d'url radios
| > qu'on peut faire soi-même ?
| >
|
| Un serveur de vous meme?

Il faudrait soit qu'on puisse modifier l'url inscrite dans le récepteur et
qu'il adresse pour obtenir sa liste, soit qu'on intercepte l'adresse du site
et qu'on redirige vers notre serveur local, ce qui deviendrait un peu lourd
à gérer.
Eric Demeester
2013-11-16 16:01:00 UTC
Permalink
François Guillet (Fri, 15 Nov 2013 16:32:09 +0100 - fr.rec.radio) :

Bonsoir,
Post by François Guillet
| La prise mini-usb permet de connecter le récepteur en Ethernet,
Je ne comprends pas. Le connecter sur quoi ? Usb et ethernet sont
normalement incompatibles.
Par défaut, le périphérique se connecte en USB sur une box. La connexion
Ethernet est en option.
Post by François Guillet
Ca confirme ce qu'on disait ailleurs sur la faible autonomie des radios qui
traite le numérique. J'espère quand même que c'est un peu plus si l'on se
contente de la FM.
Aucune idée. Pour l'instant, je me suis juste contenté à l'époque de me
connecter en Wi-Fia, ç a toujours fontionné.
Post by François Guillet
Pas d'alternative à partir par exemple d'un fichier formaté d'url radios
qu'on peut faire soi-même ?
J'allais dire « j'en sais rien », et finalement, ça rejoint mes
expériences.
--
Eric
Eric Demeester
2013-11-16 16:09:14 UTC
Permalink
François Guillet (Fri, 15 Nov 2013 16:32:09 +0100 - fr.rec.radio) :

Bonsoir François,
Post by François Guillet
Je ne comprends pas. Le connecter sur quoi ? Usb et ethernet sont
normalement incompatibles.
Le fourniseur fournit (e, option), un câble permettant de se connecter
en Ethernet via USB.
Post by François Guillet
Ca confirme ce qu'on disait ailleurs sur la faible autonomie des radios qui
traite le numérique. J'espère quand même que c'est un peu plus si l'on se
contente de la FM.
Pas d'informations supplémmentaires à ce jour.

Après avoir configuré la radio, tant localement que vis à vis du site
web, je constate une autonomie électrique sur batterizq largement
supérieure à celle annoncée.

Inutile de compter sur moi pour en tirer des conclusions. Faites vos
test, racontez-nous, envoyez vous résultats : ensuite, on verra (ou
pas).
--
Eric
Eric Demeester
2013-11-17 16:26:02 UTC
Permalink
[ Note : j'ai annulé mes deux précédentes réponses, parce qu'à la
relecture, elles ne satisfaisaient pas ]

Bonsoir François,
Post by François Guillet
| La prise mini-usb permet de connecter le récepteur en Ethernet,
Je ne comprends pas. Le connecter sur quoi ? Usb et ethernet sont
normalement incompatibles.
Le récepteur ne dispose que d'une prise mini-usb, mais via un câble (non
fourni), il est possible de le connecter par ce biais à sa box.

Dans la mesure où il se connecte par défaut en Wi-FI, et où, dès que la
connexion est validée, elle lui permet à la fois de gérer les radios,
mais aussi de mettre son firmware automatiquement à jour ; j'avoue ne
pas trop comprendre l'utilité de cette possibilité de connexion en
Ethernet, sauf chez les gens paranos qui efusent d'utilisr le Wi-Fi chez
eux.
Post by François Guillet
| Une batterie est disponible pour rendre le récepteur autonome 24 heures,
Ca confirme ce qu'on disait ailleurs sur la faible autonomie des radios qui
traite le numérique. J'espère quand même que c'est un peu plus si l'on se
contente de la FM.
Honnêtement, je n'en sais rien. Logiquement, ça devrait être le cas
(j'ai trouvé comment interddire à mon téléphone de se connecter e data,
ça a multiplié son automonie par 4 ou 5), mais je n'ai pas trouvé dans
les paramètres (ce qui ne signifie pas que ça n'existe pas), la
possibilité de limiter le récepteur à tenter de capter les stations
herziennes, et d'oublier qu'il est capable de se connecter aussi à
Internet.
Post by François Guillet
| Retour à la doc, qui explique que pour gérer ses favoris, il faut au
| préalable s'inscrire sur leur site (http://thelounge.com), puis obtenir
| un code.
Ca m'inquiète, cette capture du client par le vendeur (c'est la mode
aujourd'hui, à commencer par Apple).
J'avoue que je n'aime pas trop ça non plus.
Post by François Guillet
Si ce site disparaît, on perd tout ? Ou bien il y a une copie des liens
de streaming des radios dans le récepteur lui-même ?
Aucune idée pour l'instant, mais dans la mesure où il y a
synchronisation croisée (tu ajoutes un favori directement sur le
récepteur ou via le site, dans les deux cas c'est pris en compte),
j'aime à supposer (sans preuve) que le récepteur contient une copie des
favoris en local.
Post by François Guillet
Pas d'alternative à partir par exemple d'un fichier formaté d'url radios
qu'on peut faire soi-même ?
Sur le site, on peut ajouter des radios en insérant leur URL de
streaming. Sur le récepteur, je ne suis pas certain que ce soit
possible.

Qu'un tel récepteur soit tributaire d'un site web pour stocker ses
préférences de stations Internet ne me choque pas plus que ça, même si
dans un monde idéal, ce serait mieux de pouvoir s'en passer et de le
contrôler directement via son ordinateur.

Mais bon, le récepteur existe, il fonctionne bien, l'inscription au site
est gratuite, donc on va dire qu'en attendant mieux, pour le prix, il me
convient bien.
--
Eric
Thierry VIGNAUD
2013-11-17 18:23:54 UTC
Permalink
J'ai l'impression que ce récepteur ressemble à mon récepteur Wifi (mais non
RNT), le Sagemcom RM50, pour la mémorisation des radios internet, d'après ce
que je lis ici :
http://www.36000solutions.com/blog/la-maison-connectee/article/test-la-radio-pure-one-flow

Mon Sagemcom utilise la base www.vtuner.com et plus précisément
http://vtuner.com/setupapp/guide/asp/BrowseStations/startpage.asp
qui recense et permet d'écouter plus de 21 000 radios diffusant via internet.

Le Sagemcom permet de mémoriser dans la rubrique "favoris" les stations
préférées et ce n'est pas dans l'appareil que c'est enregistré mais sur le
site joint de Sagem et de VTuner. L'association des radios favorites et du
récepteur se fait uniquement via l'adresse MAC du récepteur et il n'y a pas
besoin d'avoir un ordinateur, ni même de s'être enregistré, pour mémoriser ses
stations dès que le récepteur est connecté en wifi.

Il me semble bien que d'après la description du Pure, c'est la même situation.

Ceci dit Vtuner propose pour chaque marque qui fait appel à ses services un
espace personnel avec identification par user, mot de passe et adresse mac du
récepteur qui permet à l'utilisateur d'aller modifier ses radios préférées
----------------------
Exemple pour Sagemcom de la page d'accueil spécifique :
http://sagem.vtuner.com/setupapp/amit/asp/AuthLogin/SignIn.asp
----------------------
et c'est quand même plus pratique de se fabriquer ses listes depuis son
ordinateur et on peut en plus créer des dossiers pour classer les radios, ce
qui ne peut être fait directement sur le récepteur.
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Eric Demeester
2013-11-17 19:22:17 UTC
Permalink
Thierry VIGNAUD (Sun, 17 Nov 2013 19:23:54 +0100 - fr.rec.radio) :

Bonsoir Thierry,
http://www.36000solutions.com/blog/la-maison-connectee/article/test-la-radio-pure-one-flow*
Il s'agit effectivement du récepteur dont j'ai fait l'acquisition.
Mon Sagemcom utilise la base www.vtuner.com et plus précisément
http://vtuner.com/setupapp/guide/asp/BrowseStations/startpage.asp
qui recense et permet d'écouter plus de 21 000 radios diffusant via internet.
C'est, sous une formeun peu différente, ce que me propose le site
associé à mon récepteur :
http://connect.pure.com/p#!/fr
Le Sagemcom permet de mémoriser dans la rubrique "favoris" les stations
préférées et ce n'est pas dans l'appareil que c'est enregistré mais sur le
site joint de Sagem et de VTuner.
Je n'ai pas poussé beaucoup mes investigations, mais a priori, le
récepteur enregistre les favoris tout comme le site, et les deux se
synchronisent automatiquement.

Reste à voir ce qui se passerait si le site disparaissait...
L'association des radios favorites et du
récepteur se fait uniquement via l'adresse MAC du récepteur et il n'y a pas
besoin d'avoir un ordinateur, ni même de s'être enregistré, pour mémoriser ses
stations dès que le récepteur est connecté en wifi.
Le mien fonctionne un peu différemment, en ce sens qu'il faut un code et
pas l'adresse MAC. L'intéret est qu'une fois qu'on dispose du code,
fourni par le site, on peut enregistrer autant fr périphériques qu'on
veut, comme par exemple un téléphone et une tablette pour partager les
mêmes préférences.
Il me semble bien que d'après la description du Pure, c'est la même situation.
Pas tout à fait, cf ci-dessus.
et c'est quand même plus pratique de se fabriquer ses listes depuis son
ordinateur et on peut en plus créer des dossiers pour classer les radios, ce
qui ne peut être fait directement sur le récepteur.
De ca côté là, c'est pile-poil pareil chez Pure. Il est bien plus facile
de créer des répertoires et d'y regrouper des radios par thèmes que de
le faire via le récepteur.

Pour en avoir fait l'expérience, en revanche, tant que le récepteur
n'est pas enregistré sur le site, la définition des favoris via ce
dernier n'est pas prise en compte, ce qui semblerait signifier que la
gestion des favoris est centralisée sur le site web, puis récupérée
lorsque le récepteur se connecte à internet.

Reste à voir avec quelle facilité il est utilisable hors de chez soi
sans ordinateur, particulièrement via du Wi-Fi en accès libre comme on
en trouve souvent dans les hôtels.

Je ferai des tests à l'occasion, et vous tiendrai au courant.
--
Eric
François Guillet
2013-11-18 09:44:59 UTC
Permalink
"Eric Demeester" <***@grosnaze.org.invalid> a �crit dans le message de news: ***@4ax.com...
...
| Qu'un tel récepteur soit tributaire d'un site web pour stocker ses
| préférences de stations Internet ne me choque pas plus que ça, même si
| dans un monde idéal, ce serait mieux de pouvoir s'en passer et de le
| contrôler directement via son ordinateur.
...

Moi ça me choque énormément. Ca veut dire que si le site ferme, le récepteur
ne peut plus recevoir de radios Internet. Ca veut dire que si le site décide
de verrouiller sa liste, on n'a plus la liberté de choix parmi tout ce qui
est proposé. Ca veut dire qu'on va sans doute être manipulé pour écouter
certaines radios plutôt que d'autres, celles par exemple qui auront payé
pour être en tête de liste...
On voit bien ce qui s'est passé avec Apple et l'emprisonnement de ses
clients dans son monde. On voit qu'Apple a fait école, et que Microsoft est
en train de faire la même chose avec Windows 8. Méfiance donc, avec des
intermédiaires qui contrôleraient la source de nos programmes possibles,
c'est comme si on achetait un récepteur hertzien à un fabricant par le
filtre duquel devrait passer le spectre électromagnique reçu.

Et merci pour les autres réponses.
Eric Demeester
2013-11-18 17:41:04 UTC
Permalink
François Guillet (Mon, 18 Nov 2013 10:44:59 +0100 - fr.rec.radio) :

Bonsoir,
Post by François Guillet
"Eric Demeester"
| Qu'un tel récepteur soit tributaire d'un site web pour stocker ses
| préférences de stations Internet ne me choque pas plus que ça [...]
Moi ça me choque énormément. Ca veut dire que si le site ferme, le récepteur
ne peut plus recevoir de radios Internet. Ca veut dire que si le site décide
de verrouiller sa liste, on n'a plus la liberté de choix parmi tout ce qui
est proposé. Ca veut dire qu'on va sans doute être manipulé pour écouter
certaines radios plutôt que d'autres, celles par exemple qui auront payé
pour être en tête de liste...
Je me suis probablement mal exprimé. Le récepteur est capable de
recevoir des stations Internet sans être connecté au site. La
disparition de ce dernier ne lui hotera donc pas cette capacité.

Ce qui semble intimement lié à l'inscription sur le site, en revanche,
mais j'avoue ne pas avoir creusé la question, c'est sa capacité de gérer
une liste de stations favorites en local.
Post by François Guillet
c'est comme si on achetait un récepteur hertzien à un fabricant par le
filtre duquel devrait passer le spectre électromagnique reçu.
Je comprends parfaitement ton point de vue, sachant qu'à ma
connaissance, pour l'instant, tous les récepteurs radio « Internet »
doivent être liés à un site pour profiter pleinement de leurs capacités.

Je péfairerais bien sur que le choix des stations favorités internet
soient directement stockée sur le récepteur (encore une fois c'est
peut-être le cas mais je n'ai pas eu le temps de pousser mes tests),
comme ça l'est indubitablement pour les stations FM et RNT.
Post by François Guillet
Et merci pour les autres réponses.
En même temps, on est un peu là pour ça, c'est la beaué de Usenet :)
--
Eric
Eric Masson
2013-11-18 18:00:05 UTC
Permalink
Eric Demeester <***@grosnaze.org.invalid> writes:

'Lut,
Post by Eric Demeester
Je comprends parfaitement ton point de vue, sachant qu'à ma
connaissance, pour l'instant, tous les récepteurs radio « Internet »
doivent être liés à un site pour profiter pleinement de leurs capacités.
Si la Logitech Squeezebox rentre à ton sens dans la catégorie des
récepteurs radio "internet", il est possible de ne pas s'encombrer de la
dépendance aux serveurs de Logitech.

Par exemple les miennes ne connaissent que le Squeezeserver local, qui
est suffisant pour leur permettre de récupérer leurs playlists (flacs
locaux ou streams distant comme celui de fip que j'écoute en ce moment).
--
Post by Eric Demeester
En plus, question "self esteem", Linux, c'est autre chose ("yeah, j'ai
reussi a compiler un noyau !" :-)
Moi je le fais faire par gcc.
-+- MB in Guide du linuxien pervers - "Bien configurer son égos" -+-
Eric Demeester
2013-11-18 19:37:43 UTC
Permalink
Eric Masson (Mon, 18 Nov 2013 19:00:05 +0100 - fr.rec.radio) :

Bonsoir Éric,
Post by Eric Masson
Si la Logitech Squeezebox rentre à ton sens dans la catégorie des
récepteurs radio "internet", il est possible de ne pas s'encombrer de la
dépendance aux serveurs de Logitech.
Je ne connais pas ce récepteur. Si j'ai sélectionné ce modèle Pure,
c'est pour son ergonomie et sa facilité d'utilisation, le destinant à
mon père, incapable de se servir d'un ordinateur, ni n'en possédant chez
lui, bien que depuis peu équipé d'une « box », parce que l'abonnement
coûtait moins cher et offrait plus de possibilités que le précédent.

Je me console en me disant que Pure semblant être une marque ayant le
vent en poupe, leur serveur Internet ne va pas disparaitre du jour au
lendemain.

de toute façon, je n'en serai pas à ma première mésaventure en la
matière. Il y a quelques années, j'avais offert un récepteur
satellitaire à mon papa, utilisable partout en Europe et en Asie via le
réseau Worldspace.

Il était ravi, jusqu'au jour où les satellites ont cessé de proposer des
contenus gratuits (il s'en servait pour écouter RFI), puis de cesser
complètement leurs émissions, alors que je m'apprétais à lui offrir un
abonnement.

Le récepteur Pure mixte FM / RNT / Internet me semble actuellement le
meilleurs compromis, même s'il ne pourra probablement pas, faute de
connaissances techniques, l'utiliser hors de chez lui pour capter des
stations Internet.
--
Eric
Eric Masson
2013-11-19 10:40:46 UTC
Permalink
Eric Demeester <***@grosnaze.org.invalid> writes:

'Lut,
Post by Eric Demeester
Je ne connais pas ce récepteur. Si j'ai sélectionné ce modèle Pure,
c'est pour son ergonomie et sa facilité d'utilisation, le destinant à
mon père, incapable de se servir d'un ordinateur, ni n'en possédant chez
lui, bien que depuis peu équipé d'une « box », parce que l'abonnement
coûtait moins cher et offrait plus de possibilités que le précédent.
Pour ma part, c'était plutôt pour disposer d'une source d'excellente
qualité pour mes installations hifi (support flac et électronique de
bonne qualité susceptible d'alimenter un convertisseur D/A externe), il
s'est avéré en plus qu'elle pouvait lire les streams des radios
"internet".
Post by Eric Demeester
Je me console en me disant que Pure semblant être une marque ayant le
vent en poupe, leur serveur Internet ne va pas disparaitre du jour au
lendemain.
C'est aussi ce qu'il me semblait suite au rachat de Slim Devices par
Logitech, cependant ces derniers ont décidé de mettre fin à la ligne de
produit l'année dernière et les jours de l'infrastructure officielle
sont maintenant comptés (mysqueezebox.com). Donc la possibilité de
fonctionner sans faire appel à l'infrastructure de Logitech est vraiment
un excellent point.
Post by Eric Demeester
de toute façon, je n'en serai pas à ma première mésaventure en la
matière. Il y a quelques années, j'avais offert un récepteur
satellitaire à mon papa, utilisable partout en Europe et en Asie via le
réseau Worldspace.
Il était ravi, jusqu'au jour où les satellites ont cessé de proposer des
contenus gratuits (il s'en servait pour écouter RFI), puis de cesser
complètement leurs émissions, alors que je m'apprétais à lui offrir un
abonnement.
Charmant...
Post by Eric Demeester
Le récepteur Pure mixte FM / RNT / Internet me semble actuellement le
meilleurs compromis, même s'il ne pourra probablement pas, faute de
connaissances techniques, l'utiliser hors de chez lui pour capter des
stations Internet.
Il restera au moins la fonctionnalité RNT/FM, ce qui est quand même
l'intérêt premier d'un récepteur portable de ce type, non ?
--
Je voudrais savoir comment chercher n'importe quelle nationalités. S'il
y en a qui sont faciles à trouver, il y en a d'autres mêmes européennes
ou mondiales...
-+- ER in <http://www.le-gnu.net> : C'est un monde ça -+-
Eric Demeester
2013-11-19 18:10:10 UTC
Permalink
Post by Eric Masson
Post by Eric Demeester
Le récepteur Pure mixte FM / RNT / Internet me semble actuellement le
meilleurs compromis, même s'il ne pourra probablement pas, faute de
connaissances techniques, l'utiliser hors de chez lui pour capter des
stations Internet.
Il restera au moins la fonctionnalité RNT/FM, ce qui est quand même
l'intérêt premier d'un récepteur portable de ce type, non ?
En voyage, éventuellement, oui, mais dans ce cas, un récepteur moins
coûteux aurait fait l'affaire.

Des récepteurs FM, il en a plein la maison, mais dans sa région
(Dieulefit, à côté de Montélimar), la réception en FM n'est pas de très
bonne qualité, malgré une antenne de toit, et le nombre d'émetteurs
reçus assez limité.

Quant à la RNT dans la Drôme, comment dire, bien que lui souhaitant
longue vie, il a 84 ans, et je me demande si elle y parviendra de son
vivant.

L'intéret de la réception Internet n'est pas tant la possibilité de
recevoir 20000 stations, dont 19900 probablement sans intéret pour lui,
mais de lui permettre, d'une part, de pallier la mauvaise réception de
certains émetteurs FM ; d'autre part, d'en écouter d'autres ne diffusant
pas dans sa région ; mais surtout, comme c'est un passionné
d'informations, de recevoir dans de bonnes condidions RFI, Radio
Canada, la TSR ou la RTBF, pour ne citer que quelques exemples.

Quant aux stations Internet, une fois connecté à la box, le récepteur
est indépendant du site, et permet donc de les recevoir. En revanche,
comme expliqué précédemment, il est très malpratique en termes de
sélection, et sans la liaison avec le site, il semble impossible de
conserver une liste de stations favorités, seul moyen de le rendre
pratique en la matière.
--
Eric
François Guillet
2013-11-18 19:52:34 UTC
Permalink
"Eric Demeester" <***@grosnaze.org.invalid> a �crit dans le message de news: ***@4ax.com...
...
|
| Le récepteur est capable de
| recevoir des stations Internet sans être connecté au site. La
| disparition de ce dernier ne lui hotera donc pas cette capacité.

Mais si le site ferme, peut-on encore ou pas, mettre à jour la liste des
radios enregistrées dans le récepteur ?
Eric Demeester
2013-11-18 20:06:55 UTC
Permalink
François Guillet (Mon, 18 Nov 2013 20:52:34 +0100 - fr.rec.radio) :

Bonsoir,
Post by François Guillet
Mais si le site ferme, peut-on encore ou pas, mettre à jour la liste des
radios enregistrées dans le récepteur ?
Honnêtement, je ne sais pas, mais je crains que non, en fait.
--
Eric
François Guillet
2013-11-18 21:04:43 UTC
Permalink
"Eric Demeester" <***@grosnaze.org.invalid> a �crit dans le message de news: ***@4ax.com...
| François Guillet (Mon, 18 Nov 2013 20:52:34 +0100 - fr.rec.radio) :
|
| Bonsoir,
|
| > Mais si le site ferme, peut-on encore ou pas, mettre à jour la liste des
| > radios enregistrées dans le récepteur ?
|
| Honnêtement, je ne sais pas, mais je crains que non, en fait.

Il faudrait avoir accès au firmware. Mais contrairement aux récepteurs sat,
j'ai peur qu'en radio il y ait moins de volontaires chez les hackers pour
nous faire du sur-mesure. :-(

| Eric
bilou
2013-11-19 02:55:10 UTC
Permalink
Post by François Guillet
Il faudrait avoir accès au firmware. Mais contrairement aux récepteurs sat,
j'ai peur qu'en radio il y ait moins de volontaires chez les hackers pour
nous faire du sur-mesure. :-(
| Eric
Bonjour
J'ai testé plusieurs radios Internet ,des tablettes et suis a chaque
fois tombé sur le même problème;
Comment écouter sur l'une le même programme que sur l'autre.
Ou écouter sur PC un programme découvert sur une des radios.
Ou ecouter sur la radio un programme découvert sur PC.
Ca parait simple mais c'est un vrai parcours du combattant.
Il faudrait un format commun de listes de lecture un peu comme fait VLC.
La c'est super simple on copie la liste sur un PC on clique dessus
et on capte tout.
Ca marche meme pour des chaines TNT avec des clé USB differentes.
Eric Demeester
2013-11-19 18:26:13 UTC
Permalink
bilou (Tue, 19 Nov 2013 03:55:10 +0100 - fr.rec.radio) :

Bonsoir,
Post by bilou
J'ai testé plusieurs radios Internet ,des tablettes et suis a chaque
fois tombé sur le même problème;
Comment écouter sur l'une le même programme que sur l'autre.
Ou écouter sur PC un programme découvert sur une des radios.
Ou ecouter sur la radio un programme découvert sur PC.
Ca parait simple mais c'est un vrai parcours du combattant.
Pour ça, a priori, le site de Pure est bien fait. Une fois un
identifiant attribué, il permet, en indiquant cet identifiant sur un
appareil quelconque, de pouvoir partager ses favoris.

Reste à savoir si d'autres appareils que ceux de la marque sont
compatibles avec cette fonction.

Sinon, via un ordinateur, une tablette ou un smarphone, en se connectant
sur leur site, azprès avoir indiqué son coupe identifiant / mot de
pazsse, on accès à sa liste de favoris.
Post by bilou
Il faudrait un format commun de listes de lecture un peu comme fait VLC.
La c'est super simple on copie la liste sur un PC on clique dessus
et on capte tout.
Il me semble (si quelqu'un en sait plus, bienvenue), qu'on peut
parfaitement constituer des listes de stations Internet sous forme de
listes de lecture .m3u lisibles via VLC, la principale difficulté étant
souvent de trouver l'URL du flux en streaming.
--
Eric
François Guillet
2013-11-21 18:40:59 UTC
Permalink
"Eric Demeester" <***@grosnaze.org.invalid> a �crit dans le message de news: ***@4ax.com...
...
|
| Il me semble (si quelqu'un en sait plus, bienvenue), qu'on peut
| parfaitement constituer des listes de stations Internet sous forme de
| listes de lecture .m3u lisibles via VLC, la principale difficulté étant
| souvent de trouver l'URL du flux en streaming.

Tout à fait. J'avais fait un site pour ça (http://wikradio.free.fr/). Il y a
longtemps qu'il n'a pas été mis à jour mais je pense qu'il doit encore
rester une majorité d'url ok.
On peut aussi générer automatiquement des listes de lecture pour différents
lecteurs, à partir des radios qu'on a cochées.
Alf92
2013-11-23 16:10:43 UTC
Permalink
Post by Eric Demeester
[ Publication croisée sur fr.rec.radio, fr.rec.arts.musique.classique,
fr.rec.son-image.video.materiel, suivi sur fr.rec.radio ]
Comme je l'avais promis sur fr.rec.radio, ayant passé commande d'un
http://www.pure.com/fr/product/one-flow-vl-61558/
(...)
Voila, j'espère que ces premières impressions, bien loin d'être
exhaustives, vous auront apporté quelques lumières.
Merci pour ce long test.
Trop cher pour ce que c'est.
je préfère un vieux smartphone brancher sur ma chaine hifi.
Eric Demeester
2013-11-23 18:56:31 UTC
Permalink
Alf92 (Sat, 23 Nov 2013 17:10:43 +0100 - fr.rec.radio) :

Bonsoir,
Post by Alf92
Merci pour ce long test.
J'avais posé des questions ici avant de décider de l'achat d'un
récepteur, en précisant que je publierais un test une fois l'appareil
choisi. Ça doit être mon côté vieux con, mais je tiens toujours mes
promesses.
Post by Alf92
Trop cher pour ce que c'est.
Peut-être... Personnellement, compte tenu de l'usage auquel il est
destiné (utilisation « nomade » (au moins dans sa maison) par une
personne âgée n'ayant aucune connaissance en informatique, je n'ai pas
trouvé mieux.
Post by Alf92
je préfère un vieux smartphone brancher sur ma chaine hifi.
Et moi, des logiciels adaptés sur mon ordi, lequel dispose d'une bonne
carte son branchée en permanence sur mon ampli Hi-Fi, qui me restitue le
son via mes enceintes. Pareil pour la télé et autres contenus vidéo
(j'ai un grand écran).

Comme indiqué dans d'autres contributions, j'ai d'ailleurs dématérialisé
toute ma musique (cd, cassettes, vyniles, etc.) pour ne conserver que
l'ordi comme centre « multimedia ».

Mais si c'est mon choix, comme le vieux smartphone branché sur ta chaîne
chez toi, il m'a fallu m'adapter à une demande différente, à laquelle le
récepteur Pure était à mon sens la meilleure réponse.
--
Eric
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...