Discussion:
La RNT prend l'autoroute
(trop ancien pour répondre)
F1TAY
2018-07-25 17:03:00 UTC
Permalink
http://www.leparisien.fr/high-tech/la-radio-bientot-en-continu-sur-la-route-des-vacances-25-07-2018-7833417.php
Thierry VIGNAUD
2018-07-25 17:57:56 UTC
Permalink
On Wed, 25 Jul 2018 19:03:00 +0200, F1TAY
Post by F1TAY
http://www.leparisien.fr/high-tech/la-radio-bientot-en-continu-sur-la-route-des-vacances-25-07-2018-7833417.php
A mon avis cet auteur d'article n'est pas un spécialiste du sujet :-)

1°) Dire que le son de la RNT est meilleure en numérique, oui ça peut être le
cas (je me souviens de mes tests de TSF Jazz du temps du T-DMB), mais ça peut
être aussi pire, il y a quantité d'exemples à tester sur Paris pour les radios
qui y diffusent aussi en FM. Pire pour 2 raisons possibles et cumulatives :
trop de radios sur un multiplex et/ou liaison pour alimenter l'émetteur de
qualité déplorable.

A ce propos je vois que dans les nouvelles zones le CSA va jusqu'à placer 13
radios sur un multiplex, est-ce que quelqu'un sait si on peut avoir pour
chacunes un son de qualité FM (non trituré de qualité analogique comme dans
les années 70), avec une bande passante qui monte au moins jusqu'à 15 kHz ?

2°) Une fois de plus la Norvège était cité, à ce propos j'ai lu il y a
quelques semaines que le nombre de radio FM privées hors réseaux n'était pas
négligeable et qu'elles étaient plusieurs centaines à continuer de diffuser
en FM.

3°) Ecouter une radio en continu sur l'autoroute sans perte de signal ?
Ça on connaît mais uniquement pour les radios d'infos d'autoroute, mais ce
n'est pas le tout de mettre un ou 2 muliplex sur un zone, encore faut-il
développer 100 % de réception sur la zone que l'on veut couvrir et ce n'est
pas près d'arriver.

Rien que sur Paris, 4 ans après le démarrage et bien aucune évolution, on a 6
multiplex autorisé en 2014 qui ne disposent chacuns que... d'un émetteur. Donc
si on habite à proximité et bien pas de problèmes, mais si on habite loin,
dans les bas étages des immeubles, dans une zone proche du niveau de la mer
et bien on reste sur la FM (au moins ici, la tour Eiffel "arrose" bien !). On
a bien eu il y a 2 ans des tests SFN sur 2 multiplex à Meudon (sud ouest
parisien) pour pallier les émetteurs de l'est parisien (de Bagnolet et des
Lilas),mais ils se sont arrêtés.

Vu que le CSA a annoncé une priorité pour couvrir les grandes villes et non
plus couvrir des zones complètes, la continuité du signal sur l'autoroute en
RNT on n'est pas près de la voir arriver à court terme :-)

Je réitère : l'auteur ne semble pas connaître la RNT :-)
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
F1TAY
2018-07-25 20:13:02 UTC
Permalink
Je ne vois pas où dans cette article il y a des inexactitudes. Le
journaliste ne fait qu'un exposé factuel. Libre à chacun d'être pour ou
contre le déploiement de la RNT mais là n'est pas l'objet de cette
article.
Post by Thierry VIGNAUD
On Wed, 25 Jul 2018 19:03:00 +0200, F1TAY
Post by F1TAY
http://www.leparisien.fr/high-tech/la-radio-bientot-en-continu-sur-la-route-des-vacances-25-07-2018-7833417.php
A mon avis cet auteur d'article n'est pas un spécialiste du sujet :-)
1°) Dire que le son de la RNT est meilleure en numérique, oui ça peut être le
cas (je me souviens de mes tests de TSF Jazz du temps du T-DMB), mais ça peut
être aussi pire, il y a quantité d'exemples à tester sur Paris pour les
radios qui y diffusent aussi en FM. Pire pour 2 raisons possibles et
cumulatives : trop de radios sur un multiplex et/ou liaison pour alimenter
l'émetteur de qualité déplorable.
A ce propos je vois que dans les nouvelles zones le CSA va jusqu'à placer 13
radios sur un multiplex, est-ce que quelqu'un sait si on peut avoir pour
chacunes un son de qualité FM (non trituré de qualité analogique comme dans
les années 70), avec une bande passante qui monte au moins jusqu'à 15 kHz ?
2°) Une fois de plus la Norvège était cité, à ce propos j'ai lu il y a
quelques semaines que le nombre de radio FM privées hors réseaux n'était pas
négligeable et qu'elles étaient plusieurs centaines à continuer de diffuser
en FM.
3°) Ecouter une radio en continu sur l'autoroute sans perte de signal ?
Ça on connaît mais uniquement pour les radios d'infos d'autoroute, mais ce
n'est pas le tout de mettre un ou 2 muliplex sur un zone, encore faut-il
développer 100 % de réception sur la zone que l'on veut couvrir et ce n'est
pas près d'arriver.
Rien que sur Paris, 4 ans après le démarrage et bien aucune évolution, on a 6
multiplex autorisé en 2014 qui ne disposent chacuns que... d'un émetteur.
Donc si on habite à proximité et bien pas de problèmes, mais si on habite
loin, dans les bas étages des immeubles, dans une zone proche du niveau de la
mer et bien on reste sur la FM (au moins ici, la tour Eiffel "arrose" bien
!). On a bien eu il y a 2 ans des tests SFN sur 2 multiplex à Meudon (sud
ouest parisien) pour pallier les émetteurs de l'est parisien (de Bagnolet et
des Lilas),mais ils se sont arrêtés.
Vu que le CSA a annoncé une priorité pour couvrir les grandes villes et non
plus couvrir des zones complètes, la continuité du signal sur l'autoroute en
RNT on n'est pas près de la voir arriver à court terme :-)
Je réitère : l'auteur ne semble pas connaître la RNT :-)
Thierry VIGNAUD
2018-07-25 21:33:00 UTC
Permalink
On Wed, 25 Jul 2018 22:13:02 +0200, F1TAY
Post by F1TAY
Je ne vois pas où dans cette article il y a des inexactitudes. Le
journaliste ne fait qu'un exposé factuel. Libre à chacun d'être pour ou
contre le déploiement de la RNT mais là n'est pas l'objet de cette
article.
Post by Thierry VIGNAUD
On Wed, 25 Jul 2018 19:03:00 +0200, F1TAY
Post by F1TAY
http://www.leparisien.fr/high-tech/la-radio-bientot-en-continu-sur-la-route-des-vacances-25-07-2018-7833417.php
A mon avis cet auteur d'article n'est pas un spécialiste du sujet :-)
1°) Dire que le son de la RNT est meilleure en numérique, oui ça peut être le
cas (je me souviens de mes tests de TSF Jazz du temps du T-DMB), mais ça peut
être aussi pire, il y a quantité d'exemples à tester sur Paris pour les
radios qui y diffusent aussi en FM. Pire pour 2 raisons possibles et
cumulatives : trop de radios sur un multiplex et/ou liaison pour alimenter
l'émetteur de qualité déplorable.
A ce propos je vois que dans les nouvelles zones le CSA va jusqu'à placer 13
radios sur un multiplex, est-ce que quelqu'un sait si on peut avoir pour
chacunes un son de qualité FM (non trituré de qualité analogique comme dans
les années 70), avec une bande passante qui monte au moins jusqu'à 15 kHz ?
2°) Une fois de plus la Norvège était cité, à ce propos j'ai lu il y a
quelques semaines que le nombre de radio FM privées hors réseaux n'était pas
négligeable et qu'elles étaient plusieurs centaines à continuer de diffuser
en FM.
3°) Ecouter une radio en continu sur l'autoroute sans perte de signal ?
Ça on connaît mais uniquement pour les radios d'infos d'autoroute, mais ce
n'est pas le tout de mettre un ou 2 muliplex sur un zone, encore faut-il
développer 100 % de réception sur la zone que l'on veut couvrir et ce n'est
pas près d'arriver.
Rien que sur Paris, 4 ans après le démarrage et bien aucune évolution, on a 6
multiplex autorisé en 2014 qui ne disposent chacuns que... d'un émetteur.
Donc si on habite à proximité et bien pas de problèmes, mais si on habite
loin, dans les bas étages des immeubles, dans une zone proche du niveau de la
mer et bien on reste sur la FM (au moins ici, la tour Eiffel "arrose" bien
!). On a bien eu il y a 2 ans des tests SFN sur 2 multiplex à Meudon (sud
ouest parisien) pour pallier les émetteurs de l'est parisien (de Bagnolet et
des Lilas),mais ils se sont arrêtés.
Vu que le CSA a annoncé une priorité pour couvrir les grandes villes et non
plus couvrir des zones complètes, la continuité du signal sur l'autoroute en
RNT on n'est pas près de la voir arriver à court terme :-)
Je réitère : l'auteur ne semble pas connaître la RNT :-)
Où ai-je émis un avis pour ou contre la RNT ? En plus me dire ça le soir où je
teste mon nouveau joujou de quelques heures, mon 3e récepteur RNT :-)

Il n'y a pas d'inexactitudes dans l'article ? Concernant la situation de la
RNT française, cet article est de l'utopie associée à une méconnaissance de la
situation actuelle sur son développement prévu par le CSA.

J'en ai cité et détaillées 3 avec des arguments.

Reprends mes citations et oppose les moi avec arguments.

Cet article reprend des hypothèses (donc des choses pas forcément fausses)
mais qu'on aurait pu dire il y a 20 ans et qui ne sont pas réalisées et qui ne
sont pas prêtes à se réaliser en cette année 2018. Cet article viser le public
français et un pays, la France (ça s'est pour parer à toute réponse dérivant
vers des situations étrangères ne concerçant pas la situation française).

Le titre de l'article, c'est le bouquet : "La radio bientôt en continu sur la
route des vacances".

Il a été lancé quand l'appel à candidature pour couvrir des routes (ou
peut-être plutôt des autoroutes) ? Actuellement il faut environ 2 ans entre un
appel à candidatures et le début des émissions RNT (le cas de Lille).

Si on me dit que le mot "bientôt", c'est... 5 ans, 10 ans ou plus, alors là
oui, je suis d'accord on peut dire qu'on pourra écouter une radio en RNT de
Lille à Perpignan, BIENTÔT :-)
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Pascal
2018-07-26 09:58:56 UTC
Permalink
.
Où ai-je émis un avis pour ou contre la RNT ? En plus me dire ça le soir où
je
teste mon nouveau joujou de quelques heures, mon 3e récepteur RNT :-)
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour, Moi aussi je viens d'acheter un nouveau Poste. (Mon 3ème aussi)

J'ai acheté le Pure Ewoke H6.

Le son est très bon, avec une bonne résonnance. (En bois)
Cet appareil dispose d'un écran et diffuse des photos, des infos diverses
(Météo..)
De nombreuses stations affichent quelques images, mais c'est Crooner qui est
le champion
avec photos des artistes en (presque) synchro avec le titre diffusé

La sensibilité est équivalente à mon ancien Pure One Elite.
Une mémoire de 20 + 20 Stations préférées ( DAB & FM) etc


Pascal
Nicolas Croiset
2018-08-07 05:55:06 UTC
Permalink
Post by Thierry VIGNAUD
On Wed, 25 Jul 2018 19:03:00 +0200, F1TAY
3°) Ecouter une radio en continu sur l'autoroute sans perte de signal ?
Ça on connaît mais uniquement pour les radios d'infos d'autoroute, mais ce
n'est pas le tout de mettre un ou 2 muliplex sur un zone, encore faut-il
développer 100 % de réception sur la zone que l'on veut couvrir et ce n'est
pas près d'arriver.
Je crois que cette décision du CSA te contredis :)

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037291679&dateTexte=&categorieLien=id


A+
--
+------------------------------------------------------------+
| E-mail : ***@brume.org |
| Annuaire des radios AM/FM/RNT : http://www.annuradio.fr/ |
+------------------------------------------------------------+
Thierry VIGNAUD
2018-08-07 07:07:28 UTC
Permalink
Post by Nicolas Croiset
Post by Thierry VIGNAUD
On Wed, 25 Jul 2018 19:03:00 +0200, F1TAY
3°) Ecouter une radio en continu sur l'autoroute sans perte de signal ?
Ça on connaît mais uniquement pour les radios d'infos d'autoroute, mais ce
n'est pas le tout de mettre un ou 2 muliplex sur un zone, encore faut-il
développer 100 % de réception sur la zone que l'on veut couvrir et ce n'est
pas près d'arriver.
Je crois que cette décision du CSA te contredis :)
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037291679&dateTexte=&categorieLien=id
Non, pas du tout, elle confirme même ce que je disais sur le "BIENTÔT" du
titre de l'article :-)

En outre, j'ai commenté cette décision après sa publicité sur le site du CSA
le 31 juillet, dans mon post du 3 août.

Mais bon... 20 % de couverture des autoroutes au démarrage et 8 annnées pour
couvrir 90 % des autoroutes, je réitère mes propos qui terminent mon post du
25 juillet (qui avait pour objet de critiquer, entre autres, le titre de
l'article) :

"Si on me dit que le mot "bientôt", c'est... 5 ans, 10 ans ou plus, alors là
oui, je suis d'accord on peut dire qu'on pourra écouter une radio en RNT de
Lille à Perpignan, BIENTÔT :-)"

Sinon pour rester dans le domaine de la RNT parisienne, on apprend via les
décisions du CSA publiées au journal officiel de ce 7 août que les
modifications des multiplex dont un arrêt, doivent se faire d'ici au
30/9/2018.
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
F1TAY
2018-08-07 12:58:52 UTC
Permalink
D'un point de vue économique les radios d'autoroute ont tout intérêt a
passer au tout numérique car leur coût de diffusion serait beaucoup
plus faible en DAB+ que en FM. En effet un réseau FM en SFN demande un
nombre considérable d'émetteur avec des antennes très directives ceci
afin d'éviter les zones ou le signal de deux émetteurs se recouvrent.
En numérique les zones de recouvrement ne sont pas un problème d'où
beaucoup moins d'émetteurs nécessaire pour couvrir l'autoroute. D'autre
part le passage en DAB+ leurs permettraient d'avoir deux programmes un
en français et un pour les automobilistes et routiers étranger, sans
compter la possibilité éventuelle de programmes avec des fils musicaux
différent. Le problème par contre est la période de transition où la
double diffusion (DAB+ et FM) sera nécessaire, ont peut estimer que
cette durée sera de l'ordre d'une dizaine d'année, le temps que le parc
automobile soit en grande partie renouvelé. Ne pas oublier que déjà
certain pays frontaliers de la France, en autre la Suisse, ont déjà
largement entamé leur passage au tout numérique d'où l'équipement en
RNT de leurs automobiles.
Tout ceci fait que contrairement au NRJ et autres "grands groupes" qui
freinent le passage à la RNT que les sociétés autoroutières au
contraire devraient plutôt être pour l'abandon le plus rapidement
possible de la FM.
Daniel
On Tue, 7 Aug 2018 07:55:06 +0200, Nicolas Croiset
Post by Nicolas Croiset
Post by Thierry VIGNAUD
On Wed, 25 Jul 2018 19:03:00 +0200, F1TAY
3°) Ecouter une radio en continu sur l'autoroute sans perte de signal ?
Ça on connaît mais uniquement pour les radios d'infos d'autoroute, mais ce
n'est pas le tout de mettre un ou 2 muliplex sur un zone, encore faut-il
développer 100 % de réception sur la zone que l'on veut couvrir et ce n'est
pas près d'arriver.
Je crois que cette décision du CSA te contredis :)
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037291679&dateTexte=&categorieLien=id
Non, pas du tout, elle confirme même ce que je disais sur le "BIENTÔT" du
titre de l'article :-)
En outre, j'ai commenté cette décision après sa publicité sur le site du CSA
le 31 juillet, dans mon post du 3 août.
Mais bon... 20 % de couverture des autoroutes au démarrage et 8 annnées pour
couvrir 90 % des autoroutes, je réitère mes propos qui terminent mon post du
25 juillet (qui avait pour objet de critiquer, entre autres, le titre de
"Si on me dit que le mot "bientôt", c'est... 5 ans, 10 ans ou plus, alors là
oui, je suis d'accord on peut dire qu'on pourra écouter une radio en RNT de
Lille à Perpignan, BIENTÔT :-)"
Sinon pour rester dans le domaine de la RNT parisienne, on apprend via les
décisions du CSA publiées au journal officiel de ce 7 août que les
modifications des multiplex dont un arrêt, doivent se faire d'ici au
30/9/2018.
PP
2018-08-08 09:57:40 UTC
Permalink
Post by F1TAY
D'un point de vue économique les radios d'autoroute ont tout intérêt a
passer au tout numérique car leur coût de diffusion serait beaucoup plus
faible en DAB+ que en FM. En effet un réseau FM en SFN demande un nombre
considérable d'émetteur avec des antennes très directives ceci afin
d'éviter les zones ou le signal de deux émetteurs se recouvrent. En
numérique les zones de recouvrement ne sont pas un problème d'où
beaucoup moins d'émetteurs nécessaire pour couvrir l'autoroute. D'autre
part le passage en DAB+ leurs permettraient d'avoir deux programmes un
en français et un pour les automobilistes et routiers étranger, sans
compter la possibilité éventuelle de programmes avec des fils musicaux
différent. Le problème par contre est la période de transition où la
double diffusion (DAB+ et FM) sera nécessaire, ont peut estimer que
cette durée sera de l'ordre d'une dizaine d'année, le temps que le parc
automobile soit en grande partie renouvelé. Ne pas oublier que déjà
certain pays frontaliers de la France, en autre la Suisse, ont déjà
largement entamé leur passage au tout numérique d'où l'équipement en RNT
de leurs automobiles.
Tout ceci fait que contrairement au NRJ et autres "grands groupes" qui
freinent le passage à la RNT que les sociétés autoroutières au contraire
devraient plutôt être pour l'abandon le plus rapidement possible de la FM.
Daniel
Le jour où les équipements seront plus courant, il y aura une demande.
Le passage de l'alsace et de Marseille devrait déclencher un équipement
automatique des véhicules en équipement DAB+
J'avais jusqu'à juin un Xtrail Nissan de 2016, équipé de la DAB est en
Angleterre c'était un régal et très vite on oublie la FM et autre RDS.
Jojo
2018-08-08 11:08:31 UTC
Permalink
Post by PP
Post by F1TAY
D'un point de vue économique les radios d'autoroute ont tout intérêt a
passer au tout numérique car leur coût de diffusion serait beaucoup plus
faible en DAB+ que en FM. En effet un réseau FM en SFN demande un nombre
considérable d'émetteur avec des antennes très directives ceci afin
d'éviter les zones ou le signal de deux émetteurs se recouvrent. En
numérique les zones de recouvrement ne sont pas un problème d'où
beaucoup moins d'émetteurs nécessaire pour couvrir l'autoroute. D'autre
part le passage en DAB+ leurs permettraient d'avoir deux programmes un
en français et un pour les automobilistes et routiers étranger, sans
compter la possibilité éventuelle de programmes avec des fils musicaux
différent. Le problème par contre est la période de transition où la
double diffusion (DAB+ et FM) sera nécessaire, ont peut estimer que
cette durée sera de l'ordre d'une dizaine d'année, le temps que le parc
automobile soit en grande partie renouvelé. Ne pas oublier que déjà
certain pays frontaliers de la France, en autre la Suisse, ont déjà
largement entamé leur passage au tout numérique d'où l'équipement en RNT
de leurs automobiles.
Tout ceci fait que contrairement au NRJ et autres "grands groupes" qui
freinent le passage à la RNT que les sociétés autoroutières au contraire
devraient plutôt être pour l'abandon le plus rapidement possible de la FM.
Daniel
Le jour où les équipements seront plus courant, il y aura une demande.
Le passage de l'alsace et de Marseille devrait déclencher un équipement
automatique des véhicules en équipement DAB+
J'avais jusqu'à juin un Xtrail Nissan de 2016, équipé de la DAB est en
Angleterre c'était un régal et très vite on oublie la FM et autre RDS.
En effet perso je dois changer de voiture mais pour ne pas me retrouver
à adapter un système quelconque j'attends justement que les autoradios
soient équipés pour recevoir la RNT et j'espère que cela
va bientôt être le cas...

Thierry VIGNAUD
2018-08-03 19:27:12 UTC
Permalink
On Wed, 25 Jul 2018 19:03:00 +0200, F1TAY
Post by F1TAY
http://www.leparisien.fr/high-tech/la-radio-bientot-en-continu-sur-la-route-des-vacances-25-07-2018-7833417.php
Finalement je commence à mieux comprendre cet article (outre les inexactitudes
que je maintiens), en effet la décision a été publiée 6 jours après sur le
site du CSA et pas encore au JO, mais il s'agit donc d'un nouvel appel à
candidatures RNT et pas ordinaire.

1°) Les engagements de couverture portent, d’une part, sur la couverture de
certaines routes et autoroutes et, d’autre part, sur la couverture de la
population.

La couverture des routes et autoroutes est mesurée par le nombre de kilomètres
linéaires de ces routes et autoroutes où le service de radio est réputé être
reçu. Les engagements de couverture qui se rapportent aux routes et autoroutes
s’expriment par le rapport du cumul de la longueur des sections de routes et
autoroutes couvertes au cumul de la longueur de ces routes ou autoroutes hors
tunnels.

Les engagements de couverture des routes et des autoroutes se décomposent en
trois sous-engagements :

couverture des autoroutes ;
couverture des routes nationales de la région administrative Bretagne ;
couverture de certaines routes territoriales de la collectivité
territoriale de Corse.

Avec au démarrage des émissions couverture de 20 % des autoroutes et au moins
20 % de la population.

2°) Cet appel à candidature [et c'est là que c'est important], s'adresse
uniquement aux radios de catégories D et E, donc pour parler simplement il
s'agit des radios qui ont choisi de saboter la RNT en France (à part Skyrock
qui a postulé et obtenu des ressources pour diffuser en RNT), donc les réseaux
nationaux thématiques et généralistes.

Les dossiers doivent être déposés au plus tard le 21 novembre 2018 (on le
temps pour le démarrage, s'il a lieu, à mon avis rien avant janvier 2020 :-)

Ça va être drôle de voir s'il y a des dossiers déposés ou pas. Visiblement une
tentative du CSA pour faire revenir en arrière ces radios nationales qui ont
refusé la RNT, voici 10 ans !

Tous les détails de l'appel à candidature sont à lire sur le web du CSA
https://www.csa.fr/Arbitrer/Espace-juridique/Les-textes-reglementaires-du-CSA/Les-decisions-du-CSA/Decision-du-25-juillet-2018-relative-a-un-appel-aux-candidatures-pour-l-edition-de-services-de-radio-multiplexes-a-temps-complet-diffuses-par-voie-hertzienne-terrestre-en-mode-numerique-en-bande-III
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Loading...