Discussion:
Propag tropo golfe de Gascogne
(trop ancien pour répondre)
François Guillet
2020-08-07 15:51:15 UTC
Permalink
Belle propag depuis hier au-dessus de l'Atlantique. Voir :
http://dxinfocentre.com/tropo_eur.html

Depuis les Sables d'Olonne et avec antenne intérieure dipôle peu
dégagée, je reçois des dizaines de stations TETRA espagnoles dans le
bas de la bande des 420 MHz (réseaux MCC/MNC = 214-677), avec parfois 2
réseaux/par fréquence qu'on reçoit alternativement suivant la propag.

L'AIS (162 MHz) montre une amélioration par rapport à la situation
normale, mais c'est assez décevant. Je m'attendais à recevoir des
bateaux jusqu'en Espagne, mais ça ne dépasse guère Oléron.

En DAB, alors qu'en temps normal on soupçonne à peine dans le bruit de
fond un multiplex de Nantes (distance 90 Km), tous plus celui de La
Roche/s Yon et ceux de St-Nazaire passent par moment mais avec un
profond QSB qui se déplace lentement dans la bande de fréquence. C'est
assez étonnant, je n'avais jamais remarqué ça lors des DX de 500 à 900
Km.

En FM, 7 ou 8 stations espagnoles sont reçues mais sans plus, par
exemple le RDS n'est pas décodé. C'est vraiment l'UHF qui semble
favorisé. Probable que ça passerait en TNT mais je n'ai aucune antenne
adaptée.
François Guillet
2020-08-08 08:01:34 UTC
Permalink
Post by François Guillet
http://dxinfocentre.com/tropo_eur.html
Depuis les Sables d'Olonne et avec antenne intérieure dipôle peu dégagée, je
reçois des dizaines de stations TETRA espagnoles dans le bas de la bande des
420 MHz (réseaux MCC/MNC = 214-677), avec parfois 2 réseaux/par fréquence
qu'on reçoit alternativement suivant la propag.
L'AIS (162 MHz) montre une amélioration par rapport à la situation normale,
mais c'est assez décevant. Je m'attendais à recevoir des bateaux jusqu'en
Espagne, mais ça ne dépasse guère Oléron.
En DAB, alors qu'en temps normal on soupçonne à peine dans le bruit de fond
un multiplex de Nantes (distance 90 Km), tous plus celui de La Roche/s Yon et
ceux de St-Nazaire passent par moment mais avec un profond QSB qui se déplace
lentement dans la bande de fréquence. C'est assez étonnant, je n'avais jamais
remarqué ça lors des DX de 500 à 900 Km.
En FM, 7 ou 8 stations espagnoles sont reçues mais sans plus, par exemple le
RDS n'est pas décodé. C'est vraiment l'UHF qui semble favorisé. Probable que
ça passerait en TNT mais je n'ai aucune antenne adaptée.
Ilustration par l'image. La bande Tetra espagnole hier :
http://exvacuo.free.fr/div/?q=tetra-es&p=1

Le fading sélectif sur Nantes 5D reçu aux Sables :
http://exvacuo.free.fr/div/?q=5d&p=1
bilou
2020-08-08 09:45:46 UTC
Permalink
Post by François Guillet
http://exvacuo.free.fr/div/?q=5d&p=1
Bonjour.
Magnifique capture.
le waterfall prouve son intérêt et les signaux numériques a spectre
rectangulaire aussi pour l'étude/compréhension de la propagation.
Ce genre de propagation en UHF sur parcours maritime est fréquent.
En réception (antenne basse) il pénètre fort peu a l'intérieur des
terres.
Mais les émetteurs impliqués (antennes hautes) sont parfois a 100Km des
cotes.
Ma conclusion est que la réflexion est très proche du sol avec de
nombreux rebonds sur la mer.
En VHF c'est beaucoup moins spectaculaire il y a même l'effet inverse
des signaux restent bloqués au dessus de l'inversion de température.
Pour la TNT avec un SDR une astuce:
En mode CW chercher en limite de canal d'un émetteur local une note
stable.
Optimiser
Ajouter/retrancher successivement 8MHz a la fréquence d'origine.
J'ai pas eu l'occasion de tester mais pour les émetteurs étrangers
notre shift 166 KHz sert peut être a qq chose :-)
En DVBT2 j'ai pas trouvé de "porteuses de référence" dans le spectre.
En RNT non plus mais j'ai pas cherché :-)
François Guillet
2020-08-09 10:26:26 UTC
Permalink
Post by bilou
Post by François Guillet
http://exvacuo.free.fr/div/?q=5d&p=1
Bonjour.
Magnifique capture.
le waterfall prouve son intérêt et les signaux numériques a spectre
rectangulaire aussi pour l'étude/compréhension de la propagation.
Ce genre de propagation en UHF sur parcours maritime est fréquent.
Sur la Méditerranée, ça a l'air bien plus fréquent et souvent plus
intense que sur l'Atlantique, quand on voit le site dxinfocentre.com.
Je ne suis pas sûr que l'inversion de température soit le facteur
déterminant, mais plutôt le taux d'humidité dans l'air lié à
l'évaporation, qui doit constituer des couches basses avec indice de
réfraction supérieur à l'air plus haut.
Post by bilou
En réception (antenne basse) il pénètre fort peu a l'intérieur des
terres.
Mais les émetteurs impliqués (antennes hautes) sont parfois a 100Km des
cotes.
Ma conclusion est que la réflexion est très proche du sol avec de
nombreux rebonds sur la mer.
En VHF c'est beaucoup moins spectaculaire il y a même l'effet inverse
des signaux restent bloqués au dessus de l'inversion de température.
En mode CW chercher en limite de canal d'un émetteur local une note
stable.
Optimiser
Ajouter/retrancher successivement 8MHz a la fréquence d'origine.
J'ai pas eu l'occasion de tester mais pour les émetteurs étrangers
notre shift 166 KHz sert peut être a qq chose :-)
Ah oui, j'aurais dû essayer avec l'Espagne. Aujourd'hui je vois encore
du Tetra Es mais bien plus faible, pas décodable. Peu d'espoir pour la
TNT.
Post by bilou
En DVBT2 j'ai pas trouvé de "porteuses de référence" dans le spectre.
En RNT non plus mais j'ai pas cherché :-)
Loading...