Discussion:
Pourcentage de couverture de la diffusion RNT
(trop ancien pour répondre)
Phil 93
2012-04-16 13:40:09 UTC
Permalink
Bonjour,

La loi n° 2007-309 du 5 mars 2007 relative à la modernisation de la
diffusion audiovisuelle et à la télévision du futur, modifiée par
l'article 143 de la loi 2011-525 du 17/5/2011 de simplification et
d'amélioration de la qualité du droit, prévoit la fin de la vente des
récepteurs de radio non RNT dans un délais de 3, 12 ou 18 mois (suivant
la catégorie d'appareil) à compter du moment où la RNT sera accessible à
20% de la population française.

Où en est-on aujourd'hui ? quel est le pourcentage de la population qui
pourraient recevoir la RNT ?

Comment se tenir informé de cette évolution et comment savoir que le
seuil de 20% est atteint sans lire quotidiennement le J.O. ?
JKB
2012-04-16 12:48:10 UTC
Permalink
Le Mon, 16 Apr 2012 14:40:09 +0100,
Post by Phil 93
Bonjour,
La loi n° 2007-309 du 5 mars 2007 relative à la modernisation de la
diffusion audiovisuelle et à la télévision du futur, modifiée par
l'article 143 de la loi 2011-525 du 17/5/2011 de simplification et
d'amélioration de la qualité du droit, prévoit la fin de la vente des
récepteurs de radio non RNT dans un délais de 3, 12 ou 18 mois (suivant
la catégorie d'appareil) à compter du moment où la RNT sera accessible à
20% de la population française.
Où en est-on aujourd'hui ? quel est le pourcentage de la population qui
pourraient recevoir la RNT ?
Comment se tenir informé de cette évolution et comment savoir que le
seuil de 20% est atteint sans lire quotidiennement le J.O. ?
Bonjour,

Question subsidiaire... Existe-t-il des adaptateurs de qualité
pour continuer à faire vivre nos vieux postes ? J'ai bien un
bricolage expérimental pour de temps en temps allumer ma Teleavia,
mais je n'ai aucune idée de la qualité de ce qu'on peut trouver en
RNT (du style RNT vers modulation d'amplitude voire soyons fous
modulation de fréquence).

Cordialement,

JKB
--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
Phil 93
2012-04-16 15:43:33 UTC
Permalink
Post by JKB
Question subsidiaire... Existe-t-il des adaptateurs de qualité
pour continuer à faire vivre nos vieux postes ? J'ai bien un
bricolage expérimental pour de temps en temps allumer ma Teleavia,
mais je n'ai aucune idée de la qualité de ce qu'on peut trouver en
RNT (du style RNT vers modulation d'amplitude voire soyons fous
modulation de fréquence).
Je m'étais posé la question de continuer à faire vivre nos vieux postes
mais pour la réception de la radio par Internet. J'avais acheté un
transmetteur FM Belkin. Je l'ai essayé mais je l'ai vite rapporté et je
me suis fait remboursé. C'était nul, la porté était d'environ 50 cm et
avec du souffle. Je pense qu'il manquait surtout une antenne. La qualité
de la transmission dépendait de l'endroit où je me trouvais dans la
pièce (avec le transmetteur et le récepteur fixes).

Sur le long terme de toutes façons il est prévu que les fréquences de la
radio FM soient affectées à la téléphonie mobile
JKB
2012-04-16 15:02:25 UTC
Permalink
Le Mon, 16 Apr 2012 16:43:33 +0100,
Post by Phil 93
Post by JKB
Question subsidiaire... Existe-t-il des adaptateurs de qualité
pour continuer à faire vivre nos vieux postes ? J'ai bien un
bricolage expérimental pour de temps en temps allumer ma Teleavia,
mais je n'ai aucune idée de la qualité de ce qu'on peut trouver en
RNT (du style RNT vers modulation d'amplitude voire soyons fous
modulation de fréquence).
Je m'étais posé la question de continuer à faire vivre nos vieux postes
mais pour la réception de la radio par Internet. J'avais acheté un
transmetteur FM Belkin. Je l'ai essayé mais je l'ai vite rapporté et je
me suis fait remboursé. C'était nul, la porté était d'environ 50 cm et
avec du souffle. Je pense qu'il manquait surtout une antenne. La qualité
de la transmission dépendait de l'endroit où je me trouvais dans la
pièce (avec le transmetteur et le récepteur fixes).
Sur le long terme de toutes façons il est prévu que les fréquences de la
radio FM soient affectées à la téléphonie mobile
Rhaaaa zut...

JKB
--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
Nicolas Croiset
2012-04-16 18:45:09 UTC
Permalink
Post by Phil 93
Sur le long terme de toutes façons il est prévu que les fréquences de la
radio FM soient affectées à la téléphonie mobile
Certainement les opérateurs télécom n'en veulent pas les fréquences sont
trop basses ce qui fait des antennes trop grandes. on peut dire que les
fréquences en dessous de 500MHz devraient être épargnées par la boulimie
des opérateurs de télécoms.

A+
Thierry VIGNAUD
2012-04-16 16:35:55 UTC
Permalink
Post by Phil 93
Bonjour,
La loi n° 2007-309 du 5 mars 2007 relative à la modernisation de la
diffusion audiovisuelle et à la télévision du futur, modifiée par
l'article 143 de la loi 2011-525 du 17/5/2011 de simplification et
d'amélioration de la qualité du droit, prévoit la fin de la vente des
récepteurs de radio non RNT dans un délais de 3, 12 ou 18 mois (suivant
la catégorie d'appareil) à compter du moment où la RNT sera accessible à
20% de la population française.
Où en est-on aujourd'hui ? quel est le pourcentage de la population qui
pourraient recevoir la RNT ?
Comment se tenir informé de cette évolution et comment savoir que le
seuil de 20% est atteint sans lire quotidiennement le J.O. ?
Cette information n'a aucune chance d'être publiée au JO, mais si elle l'est
ça sera probablement comme pour la TNT, à chaque phase de mise en service
d'émetteurs, en général le CSA indiquait le taux de population couverte. A ma
connaissance les textes législatifs et réglementaires n'imposent pas au CSA de
communiquer ce chiffre au public.

Mais la RNT en T-DMB n'est toujours pas lancée en France, seule existent,
actuellement, à titre temporaire et de tests, des diffusion à durée limitée
(sauf pour Paris).

Pas d'affolement, pour l'instant aucune autorisation de multiplex RNT n'existe
et pour compter une population couverte il faut tenir compte des conditions
d'émissions autorisées qui figureront dans les (futures ?) autorisations :
sites, hauteurs d'antennes, puissance, contraintes de rayonnement et bandes de
fréquences utilisées.

Quant à l'appel à candidatures lancé fin 2011 concernant la bande L, pas de
publication d'autorisation non plus à ce jour.

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Phil 93
2012-04-16 22:05:29 UTC
Permalink
Post by Thierry VIGNAUD
Cette information n'a aucune chance d'être publiée au JO, mais si elle l'est
ça sera probablement comme pour la TNT, à chaque phase de mise en service
d'émetteurs, en général le CSA indiquait le taux de population couverte. A ma
connaissance les textes législatifs et réglementaires n'imposent pas au CSA de
communiquer ce chiffre au public.
4° Il est ajouté un alinéa ainsi rédigé : « Lorsque la diffusion de
services de radio par voie hertzienne terrestre en mode numérique
atteint un niveau de couverture correspondant à 20 % de la population
française, le Conseil supérieur de l'audiovisuel rend publique cette
information. »

Effectivement c'est le CSA, ce n'est pas le J.O. mais comme les
franchissement des seuils de 20 % et 40 % servent à déterminer les dates
d'interdiction de vente des récepteurs non RNT, puis l'arrêt des
émissions non numériques, il faudra bien une publication officielle de
quelque chose.

Je trouve que le délai de 12 mois entre le début significatif de la RNT
et l'arrêt de la vente des récepteurs analogiques, est court.
Aujourd'hui les récepteurs RNT sont à peu près introuvables dans les
boutiques, du moins dans ma région. Et sur Internet, le choix n'est pas
colossal.

Merci pour ces précisions. Je ne suis pas franchement rassuré. La
transition de la radio analogique à la RNT a beaucoup de conséquences :
- la mise à la poubelle de nombreux appareils de radio, même de bonne
qualité et en parfait état de fonctionnement (1)
- la disparition probable de nombreuses petites radio associatives qui
n'auront pas les moyens passer à la RNT
- le risque de mainmise par le pouvoir (celui des dirigeants politiques
et celui du fric) sur les programmes (plus de radio libres, seulement
des radio d'état ou des grosses radio commerciales appartenant à de gros
groupes financiers, comme pour la télévision)
- le risque de manque de choix dans les appareils récepteurs, aggravé
par le fait qu'on ait choisi un standard franco-français. Les grandes
marques comme Grundig, Panasonic, Sony ne sont pas obligées de proposer
des appareils compatibles avec nos standards. Elles peuvent faire
l'impasse sur la France.
- l'augmentation de la taille, de la consommation des appareils et du
prix minimal
- le risque qu'on nous impose des systèmes soi-disant anti-piratage
genre DRM et HDCP comme c'est le cas en télévision et informatique.
- Une baisse de qualité par rapport à la FM (64 kbit/s c'est peu)

Et tout ça se décide en informant le moins possible le grand public, en
se moquant de l'avis et des intérêts des stations de radio.
Nous sommes dans l'incertitude. Les seules choses certaines sont qu'il y
aura l'interdiction de la vente des appareils non RNT, l'arrêt des
émeteurs analogiques, la réattribution des bandes de fréquences à
d'autres usages.


(1) personnellement j'ai
3 tuners ou ampli-tuners de chaine hifi ou mini chaine
2 radio réveils
2 baladeurs cassettes + FM (que je n'utilise plus)
1 baladeur FM (Sony SRF-M32, qui est tout petit et qui ne consomme
presque rien)
1 radio portative (une cochonnerie Silvercrest de Lidl)
Thierry VIGNAUD
2012-04-16 22:52:44 UTC
Permalink
Post by Phil 93
Post by Thierry VIGNAUD
Cette information n'a aucune chance d'être publiée au JO, mais si elle l'est
ça sera probablement comme pour la TNT, à chaque phase de mise en service
d'émetteurs, en général le CSA indiquait le taux de population couverte. A ma
connaissance les textes législatifs et réglementaires n'imposent pas au CSA de
communiquer ce chiffre au public.
4° Il est ajouté un alinéa ainsi rédigé : « Lorsque la diffusion de
services de radio par voie hertzienne terrestre en mode numérique
atteint un niveau de couverture correspondant à 20 % de la population
française, le Conseil supérieur de l'audiovisuel rend publique cette
information. »
Effectivement c'est le CSA, ce n'est pas le J.O. mais comme les
franchissement des seuils de 20 % et 40 % servent à déterminer les dates
d'interdiction de vente des récepteurs non RNT, puis l'arrêt des
émissions non numériques, il faudra bien une publication officielle de
quelque chose.
Effectivement j'ai répondu trop rapidement en consultant uniquement loi
86-1067 (dont la 2007-309 a modifié certaines de ses dispositions mais qui
inclue des dispositions spécifiques à cette dernière).

Donc je reviens sur ce que j'ai dit, et je suppose que la décision du CSA sera
très certainement publiée au JO.

Ceci dit, si tu ne veux pas consulter le JO tous les jours il reste le site
web du CSA qui inclue un moteur de recherche pour les décisions, avis, etc..,
la lettre du CSA qui ne fait que 16 pages et publiée une fois par mois ou les
alertes par mail du CSA (en moyenne deux envois par semaine).
Post by Phil 93
Je trouve que le délai de 12 mois entre le début significatif de la RNT
et l'arrêt de la vente des récepteurs analogiques, est court.
Aujourd'hui les récepteurs RNT sont à peu près introuvables dans les
boutiques, du moins dans ma région. Et sur Internet, le choix n'est pas
colossal.
Merci pour ces précisions. Je ne suis pas franchement rassuré. La
- la mise à la poubelle de nombreux appareils de radio, même de bonne
qualité et en parfait état de fonctionnement (1)
- la disparition probable de nombreuses petites radio associatives qui
n'auront pas les moyens passer à la RNT
- le risque de mainmise par le pouvoir (celui des dirigeants politiques
et celui du fric) sur les programmes (plus de radio libres, seulement
des radio d'état ou des grosses radio commerciales appartenant à de gros
groupes financiers, comme pour la télévision)
- le risque de manque de choix dans les appareils récepteurs, aggravé
par le fait qu'on ait choisi un standard franco-français. Les grandes
marques comme Grundig, Panasonic, Sony ne sont pas obligées de proposer
des appareils compatibles avec nos standards. Elles peuvent faire
l'impasse sur la France.
- l'augmentation de la taille, de la consommation des appareils et du
prix minimal
- le risque qu'on nous impose des systèmes soi-disant anti-piratage
genre DRM et HDCP comme c'est le cas en télévision et informatique.
- Une baisse de qualité par rapport à la FM (64 kbit/s c'est peu)
C'est peu si ce débit est utilisé, mais la RNT en T-DMB n'est pas figé à ce
débit dont je n'ai pas le souvenir d'avoir vu des débits affichés en dehors de
la plage 96 à 160 selon les radios. Après ça dépend aussi de l'évolution de la
qualité du système utilisé (à comparer avec l'évolution des débits en TNT qui
ont été réduits par suite de l'évolution de la qualité de l'encodage et des
normes).

En diffusion FM un certain nombre de radios ont des qualités sonores
déplorables, par exemple France Info. Concernant France Culture, leurs
podcasts MP3 à 128 k sont de bien meilleure qualité sonore que la diffusion
FM. Donc une diffusion analogique ne signifie pas une bonne qualité sonore si
le signal fourni aux émetteurs est mauvais.
Post by Phil 93
Et tout ça se décide en informant le moins possible le grand public, en
se moquant de l'avis et des intérêts des stations de radio.
Nous sommes dans l'incertitude. Les seules choses certaines sont qu'il y
aura l'interdiction de la vente des appareils non RNT, l'arrêt des
émeteurs analogiques, la réattribution des bandes de fréquences à
d'autres usages.
(1) personnellement j'ai
3 tuners ou ampli-tuners de chaine hifi ou mini chaine
2 radio réveils
2 baladeurs cassettes + FM (que je n'utilise plus)
1 baladeur FM (Sony SRF-M32, qui est tout petit et qui ne consomme
presque rien)
1 radio portative (une cochonnerie Silvercrest de Lidl)
Il ne faut pas trop s'affoler, pour l'instant pas de RNT en France (hors
quelques tests qui ne peuvent servir à comptabiliser une population) et la loi
ne mentionne pas l'arrêt de l'analogique. Et les quelques pays étrangers en
Europe qui ont annoncé un arrêt auraient plutôt tendance à repousser les
dates.

Pour l'instant la loi en vigueur n'empêchera pas la vente de récepteurs RNT
équipés pour recevoir en plus les normes analogiques et je ne pense pas que
sur le marché il existe beaucoup d'appareils qui ne seraient aptes à recevoir
que la RNT. En outre, ça serait un comble car la France c'est une chose, mais
si en cas d'écoute itinérante hors de nos frontières il faut s'acheter des
récepteurs en fonction des pays ça peut être compliqué.

Il faut voir que ce qu'une loi a fait une autre peut le modifier ou le
supprimer. Pour l'instant on en est déjà à une première modification des
dispositions initiales concernant les récepteurs RNT. Donc rien n'est jamais
figé.

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Phil 93
2012-04-17 11:29:00 UTC
Permalink
Post by Thierry VIGNAUD
Ceci dit, si tu ne veux pas consulter le JO tous les jours il reste le site
web du CSA qui inclue un moteur de recherche pour les décisions, avis, etc..,
la lettre du CSA qui ne fait que 16 pages et publiée une fois par mois ou les
alertes par mail du CSA (en moyenne deux envois par semaine).
Bonne idée.
Post by Thierry VIGNAUD
Il ne faut pas trop s'affoler, pour l'instant pas de RNT en France (hors
quelques tests qui ne peuvent servir à comptabiliser une population) et la loi
ne mentionne pas l'arrêt de l'analogique. Et les quelques pays étrangers en
Europe qui ont annoncé un arrêt auraient plutôt tendance à repousser les
dates.
Pour l'instant la loi en vigueur n'empêchera pas la vente de récepteurs RNT
équipés pour recevoir en plus les normes analogiques et je ne pense pas que
sur le marché il existe beaucoup d'appareils qui ne seraient aptes à recevoir
que la RNT. En outre, ça serait un comble car la France c'est une chose, mais
si en cas d'écoute itinérante hors de nos frontières il faut s'acheter des
récepteurs en fonction des pays ça peut être compliqué.
Mon problème concret : je suis en temps en temps en déplacement pour des
durées non négligeables. J'aurais besoin d'une radio portative correcte
et fonctionnant sur pile et secteur. Le Silvercrest que j'ai acheté l'an
dernier est trop pourri, quand au baladeur, il implique l'écoute au
casque, une fois de temps en temps ça va, mais pas tout le temps.
J'avais envisagé d'acheter un récepteur dans le genre du Grundig Music
Boy 51. Je suis passé en 2011 dans de nombreuses boutiques genre Darty,
Boulanger, But, Conforama, hypermarchés. Non seulement il n'avait pas ce
modèle, mais il n'y avait pas non plus d'appareils équivalents dans
d'autres marques. La raison était la loi de 2007 qui prévoyait la fin de
la vente de ce genre d'appareil au 01/09/2012. Les boutiques ne
voulaient pas se retrouver avec des appareils invendables en stock. J'ai
prospecté alors sur les récepteurs RNT (+FM). En boutique, il n'y avait
absolument rien, et il n'y a toujours rien dans la région où j'habite
habituellement (il n'est pas prévu d'expérimentation de la RNT). J'ai
regardé sur Internet, il n'y a pas grand chose, un appareil de marque
Pure vers 130 €, puis d'autres appareils beaucoup plus chers. Et
lorsqu'on regarde à 3 mois d'intervalle, ce ne sont plus les mêmes
appareils qui sont proposés. Dans les fiches techniques, il n'est pas
toujours précisé qu'ils sont compatibles T-DBM, ce sont plutôt des
appareils DAB+ voir simplement DAB. Pratiquement c'est trop tôt pour
acheter un récepteur RNT et trop tard pour acheter un récepteur FM
seulement.
Post by Thierry VIGNAUD
Il faut voir que ce qu'une loi a fait une autre peut le modifier ou le
supprimer. Pour l'instant on en est déjà à une première modification des
dispositions initiales concernant les récepteurs RNT. Donc rien n'est jamais
figé.
Oui, mais il y a eu des déclarations de Frédéric Miterrand sur le fait
que la radio analogique disparaitra même si la RNT ne démarre pas ou est
un échec. On va sûrement changer de gouvernement bientôt, mais ça ne
changera pas forcément la politique.
Thierry VIGNAUD
2012-04-17 11:51:55 UTC
Permalink
Post by Phil 93
Mon problème concret : je suis en temps en temps en déplacement pour des
durées non négligeables. J'aurais besoin d'une radio portative correcte
et fonctionnant sur pile et secteur. Le Silvercrest que j'ai acheté l'an
dernier est trop pourri, quand au baladeur, il implique l'écoute au
casque, une fois de temps en temps ça va, mais pas tout le temps.
J'avais envisagé d'acheter un récepteur dans le genre du Grundig Music
Boy 51. Je suis passé en 2011 dans de nombreuses boutiques genre Darty,
Boulanger, But, Conforama, hypermarchés. Non seulement il n'avait pas ce
modèle, mais il n'y avait pas non plus d'appareils équivalents dans
d'autres marques. La raison était la loi de 2007 qui prévoyait la fin de
la vente de ce genre d'appareil au 01/09/2012.
Sur Paris il y a le Darty de l'avenue Paul Doumer qui a un rayon
incroyable de récepteurs radios, dont un seul est RNT il me semble,
mais sinon ils doivent avoir largement plus de 20 modèles d'exposés
dont le meilleur marché est à moins de 10 euros. C'est d'ailleurs
assez curieux car ce n'est pas un Darty gigantesque et il y a plus
beaucoup plus de récepteurs radio qu'à la grande FNAC des Halles et je
ne parle pas des récepteur du type Tivoli qui sont hors de prix et où
l'on paie l'esthétique "vintage".

Et le plus gros choix de récepteurs numériques RNT que j'ai vu c'est
au BHV à Paris, où il doit y avoir plus de 10 modèles différents.
Post by Phil 93
Les boutiques ne
voulaient pas se retrouver avec des appareils invendables en stock.
Ce n'est pas l'impression que j'ai en voyant les rayons radios des
magasin parisiens. Je pense que tout le monde à compris qu'on est pas
prêt de voir la disparition de la radio analogique de si tôt en
Europe. Contrairement à la télévision, rien n'est programmé au niveau
international et comme je l'ai dit la tendance serait plutôt à geler
les annonce d'arrêt de la radio analogique.
Post by Phil 93
J'ai
prospecté alors sur les récepteurs RNT (+FM). En boutique, il n'y avait
absolument rien, et il n'y a toujours rien dans la région où j'habite
habituellement (il n'est pas prévu d'expérimentation de la RNT). J'ai
regardé sur Internet, il n'y a pas grand chose, un appareil de marque
Pure vers 130 €, puis d'autres appareils beaucoup plus chers. Et
lorsqu'on regarde à 3 mois d'intervalle, ce ne sont plus les mêmes
appareils qui sont proposés. Dans les fiches techniques, il n'est pas
toujours précisé qu'ils sont compatibles T-DBM, ce sont plutôt des
appareils DAB+ voir simplement DAB. Pratiquement c'est trop tôt pour
acheter un récepteur RNT et trop tard pour acheter un récepteur FM
seulement.
Post by Thierry VIGNAUD
Il faut voir que ce qu'une loi a fait une autre peut le modifier ou le
supprimer. Pour l'instant on en est déjà à une première modification des
dispositions initiales concernant les récepteurs RNT. Donc rien n'est jamais
figé.
Oui, mais il y a eu des déclarations de Frédéric Miterrand sur le fait
que la radio analogique disparaitra même si la RNT ne démarre pas ou est
un échec. On va sûrement changer de gouvernement bientôt, mais ça ne
changera pas forcément la politique.
Les déclarations d'un ministre n'ont pas de valeur juridiques ou
réglementaires, spécialement en fin de mandat et surtout lorsque
celui-ci dit des bêtises et aborde un sujet dont il ne connaît rien et
on n'est surtout pas obligé de croire à ce qu'il dit.


Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
cornett
2012-04-17 14:04:12 UTC
Permalink
A propos de la couverture de la radio numérique, voici un site interressant,
car il montre que le DAB+ se répand de plus en plus dans le monde. Même le
vatican s'y est mis, c'est dire.

http://www.wohnort.org/dab/index.html

Michel


--- Posted via news://freenews.netfront.net/ - Complaints to ***@netfront.net ---
F1TAY
2012-04-17 14:19:51 UTC
Permalink
Un détail (!) noté sur le site cité :

Note that DMB-A differs from the DMB in use in Korea because the audio
codecs are different. France uses AAC. Korea uses BSAC. A standard
Korean DMB receiver will most likely not receive the forthcoming DMB-A
transmissions in France.

Apparemment ceux qui, en France, ne voulaient pas de la RNT ont prit le
maximum de précaution... en faisant adopter en France un standard
unique au monde...
Daniel
Post by cornett
A propos de la couverture de la radio numérique, voici un site interressant,
car il montre que le DAB+ se répand de plus en plus dans le monde. Même le
vatican s'y est mis, c'est dire.
http://www.wohnort.org/dab/index.html
Michel
--- Posted via news://freenews.netfront.net/ - Complaints to
Nicolas Croiset
2012-04-17 18:39:24 UTC
Permalink
Post by F1TAY
Note that DMB-A differs from the DMB in use in Korea because the audio
codecs are different. France uses AAC. Korea uses BSAC. A standard
Korean DMB receiver will most likely not receive the forthcoming DMB-A
transmissions in France.
Apparemment ceux qui, en France, ne voulaient pas de la RNT ont prit le
maximum de précaution... en faisant adopter en France un standard
unique au monde...
Daniel
Salut,

si tu achètes un récepteur en Corée, il y aura 2 problèmes si il n'est
pas européanisé :
- usage du BSAC au lieu de l'AAC
- Plan de fréquence bande III basé sur le NTSC (pas de 5MHz et non le
pas de 7MHz.

Les Coréens vendent par contre de nombreux produits européanisés avec le
codec AAC pour faire du DAB+ ou du DMB. Le BSAC a été choisi en Corée
uniquement pour des problèmes de licences car le BSAC a été développé
par Samsung.

A+
Phil 93
2012-04-17 16:10:21 UTC
Permalink
Post by Thierry VIGNAUD
Sur Paris il y a le Darty de l'avenue Paul Doumer qui a un rayon
incroyable de récepteurs radios, dont un seul est RNT il me semble,
mais sinon ils doivent avoir largement plus de 20 modèles d'exposés
dont le meilleur marché est à moins de 10 euros.
Mon Silvercrest a dû me coûter moins de 10 euros, mais ce n'est pas pour
autant une bonne affaire.

J'irais y faire un tour lorsque j'aurais l'occasion d'aller en région
parisienne?
Post by Thierry VIGNAUD
Post by Phil 93
Les boutiques ne
voulaient pas se retrouver avec des appareils invendables en stock.
Ce n'est pas l'impression que j'ai en voyant les rayons radios des
magasin parisiens. Je pense que tout le monde à compris qu'on est pas
prêt de voir la disparition de la radio analogique de si tôt en
Europe.
Certaines boutiques ont réapprovisionné quelques récepteurs depuis que
la loi de 2007 a été modifiée.
Post by Thierry VIGNAUD
Contrairement à la télévision, rien n'est programmé au niveau
international et comme je l'ai dit la tendance serait plutôt à geler
les annonce d'arrêt de la radio analogique.
Rachid Arhab du CSA a annoncé que la date d'arrêt des émetteurs radio
analogique sera fixée lorsque le taux de couverture de la RNT sera de
40% de la population.

Que faut-il penser des informations de cette page ?
http://www.radionumerique.biz/carte-de-deploiement-de-la-rnt/
Si ces cartes étaient vraies, il y aurait plus de la moitié des
départements couverts par la TNT dont les agglomérations les plus
peuplées comme Paris, Lyon, Marseille, Lille, Nantes, Strasbourg,
Rennes, Bordeaux
F1TAY
2012-04-17 15:41:27 UTC
Permalink
Il s'agit de la situation en 2009 !
En 2012 le taux de couverture est de 0%... vu qu'aucune des radios
autorisées en 2009 n'a commencé à émettre !
Les seuls stations émettant actuellement en France en DMB ou DAB le
sont à titre expérimental. La norme officiel est le DMB mais des
stations sont autorisées à titre expérimentales en DAB et d'autre en
DMB !
Ça fait près de 20 ans que l'on parle du démarrage de la RNT en
France... et pour l'instant c'est comme pour sœur Anne.. on ne voit
rien venir. La disparition de la radio analogique en France c'est pas
avant de nombreuses années.
Daniel
Post by Phil 93
Que faut-il penser des informations de cette page ?
http://www.radionumerique.biz/carte-de-deploiement-de-la-rnt/
Si ces cartes étaient vraies, il y aurait plus de la moitié des départements
couverts par la TNT dont les agglomérations les plus peuplées comme Paris,
Lyon, Marseille, Lille, Nantes, Strasbourg, Rennes, Bordeaux
Nicolas Croiset
2012-04-17 18:54:18 UTC
Permalink
Post by F1TAY
Il s'agit de la situation en 2009 !
En 2012 le taux de couverture est de 0%... vu qu'aucune des radios
autorisées en 2009 n'a commencé à émettre !
Les seuls stations émettant actuellement en France en DMB ou DAB le
sont à titre expérimental. La norme officiel est le DMB mais des
stations sont autorisées à titre expérimentales en DAB et d'autre en
DMB !
La couverture du territoire existe commercialement via les réseaux
étrangers qui bavent en France ;-)
Thierry VIGNAUD
2012-04-17 16:36:43 UTC
Permalink
Post by Phil 93
Rachid Arhab du CSA a annoncé que la date d'arrêt des émetteurs radio
analogique sera fixée lorsque le taux de couverture de la RNT sera de
40% de la population.
Si on devait se fier aux annonces, la RNT aurait démarré depuis plusieurs
années en France !

D'autre part le CSA n'est pas compétent pour décider de l'arrêt ou de la mise
en service d'une norme, sauf à donner son avis. C'est au gouvernement de le
faire. On en reparlera quand un arrêté aura été pris dans ce sens dans... x
années. :-)

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Nicolas Croiset
2012-04-17 18:51:56 UTC
Permalink
Post by Phil 93
Je trouve que le délai de 12 mois entre le début significatif de la RNT
et l'arrêt de la vente des récepteurs analogiques, est court.
Aujourd'hui les récepteurs RNT sont à peu près introuvables dans les
boutiques, du moins dans ma région. Et sur Internet, le choix n'est pas
colossal.
Bonjour,

si le choix n'est pas important dans ta région, c'est certainement parce
qu'il n'y a pas d'émissions également. Dans les lieux ou il y a des
émissions, les récepteurs sont présents largement dans les rayons.
Post by Phil 93
Merci pour ces précisions. Je ne suis pas franchement rassuré. La
- la mise à la poubelle de nombreux appareils de radio, même de bonne
qualité et en parfait état de fonctionnement (1)
Non, tu es nullement obliger de remplacer tes récepteurs dès
l'apparition du numérique mais au fil des pannes qui se produiront dans
ton parc de récepteurs.
Post by Phil 93
- la disparition probable de nombreuses petites radio associatives qui
n'auront pas les moyens passer à la RNT
le FSER est prévu pour cela, un complément de subvention est prévu par
la loi pour les radios de catégorie A ayant undiffusion en FM et en RNT.
Post by Phil 93
- le risque de mainmise par le pouvoir (celui des dirigeants politiques
et celui du fric) sur les programmes (plus de radio libres, seulement
des radio d'état ou des grosses radio commerciales appartenant à de gros
groupes financiers, comme pour la télévision)
???
Post by Phil 93
- le risque de manque de choix dans les appareils récepteurs, aggravé
par le fait qu'on ait choisi un standard franco-français. Les grandes
marques comme Grundig, Panasonic, Sony ne sont pas obligées de proposer
des appareils compatibles avec nos standards. Elles peuvent faire
l'impasse sur la France.
Faux, le profil de récepteur est défini au niveau mondial cf :
http://www.worlddab.org/wdmb_receiver_profiles_ Ce profil prévoitr le
DMB-A en standard.
Post by Phil 93
- l'augmentation de la taille, de la consommation des appareils et du
prix minimal
La conommation des récepteurs numérique est en chute libre, les
autonomies des walkman fonctiopnnant sur piles augmente très
régulièrement et atteint des niveaux similaires à des récepteurs FM.
Post by Phil 93
- le risque qu'on nous impose des systèmes soi-disant anti-piratage
genre DRM et HDCP comme c'est le cas en télévision et informatique.
N'est pas prévu par la norme. Si c'est imposé, il faudra remplacer les
récepteurs, je ne pense pas que l'on s'amuse un jour à cela.
Post by Phil 93
- Une baisse de qualité par rapport à la FM (64 kbit/s c'est peu)
l'AAC a fait de nombreux progrés depuis 10 ans, et ce n'est pas fini
l'encodage AAC est encore à ces débuts car l'optimisation est un travail
régulier, sans que cela affecte les récepteurs.
Post by Phil 93
Et tout ça se décide en informant le moins possible le grand public, en
se moquant de l'avis et des intérêts des stations de radio.
Nous sommes dans l'incertitude. Les seules choses certaines sont qu'il y
aura l'interdiction de la vente des appareils non RNT, l'arrêt des
émeteurs analogiques, la réattribution des bandes de fréquences à
d'autres usages.
Un récepteur RNT peut faire la FM, donc cela n'implique pas l'arrêt de
l'analogique. La RNT est prévue depuis son origine pour fonctionner
également en bande II donc si il est décidé de stopper l'analogique la
RNT pourra utiliser cette ressource comme le DRM+. Les opérateurs
télécoms ne sont pas intéressé par cette ressource car les fréquences
sont trop basses.

A+
Thierry VIGNAUD
2012-04-18 12:46:16 UTC
Permalink
D'après un article de La Tribune, le Gouvernement demande au CSA
(autorité indépendante !) d'attendre la fin de l'élection
présidientielle pour lancer des appels à candidatures, ce que refuse
le CSA au déboire des réseaux privés nationaux qui font tout pour que
la RNT ne soit pas lancée en France.

Les détails sont à lire ici :
http://www.latribune.fr/technos-medias/medias/20120418trib000694154/radio-numerique-le-gouvernement-demande-au-csa-d-attendre.html



Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Phil 93
2012-04-18 14:25:40 UTC
Permalink
Post by Thierry VIGNAUD
http://www.latribune.fr/technos-medias/medias/20120418trib000694154/radio-numerique-le-gouvernement-demande-au-csa-d-attendre.html
Merci. Rien de rassurant une fois de plus.
Thierry VIGNAUD
2012-04-18 13:59:39 UTC
Permalink
Post by Phil 93
Post by Thierry VIGNAUD
http://www.latribune.fr/technos-medias/medias/20120418trib000694154/radio-numerique-le-gouvernement-demande-au-csa-d-attendre.html
Merci. Rien de rassurant une fois de plus.
Rassurant vis à vis de quoi ?

Du démarrage tôt ou tard de la RNT ?


Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Phil 93
2012-04-18 16:41:17 UTC
Permalink
Post by Thierry VIGNAUD
Rassurant vis à vis de quoi ?
Du démarrage tôt ou tard de la RNT ?
Sur la façon de prendre des décisions, grosso modo quelques gars aux CSA
prennent des décisions qui ne satisfont personne, ni le gouvernement, ni
les radio publiques, ni les radio commerciales, ni les radio
associatives, ni ceux qui préfèreraient DBA+ plutôt que T-DMB. Les
auditeurs, on ne leur demandent pas leur avis.

Il faudrait plutôt faire le bilan objectif des expérimentations en
France et dans les pays voisins ; chercher le consensus entre les
différents acteurs et prendre des décisions qui semblent bonnes pour la
plupart des gens concernés. Il n'y a aucune urgence. Le temps qui passe
peut permettre une baisse du prix, de l'encombrement et de la
consommation des récepteurs. L'évolution habituelle de l'électronique
numérique va dans ce sens là. Le jour où on trouvera des récepteurs RNT
avec l'encombrement et la consommation de mon balladeur Sony, je serai
peut-être d'avantage pressé de passer à la RNT.

À mon avis le remplacement de la FM par la RNT n'a rien d'indispensable.
Si on a besoin de plus de stations, il y a la radio par Internet. On
nous fait la morale avec les problèmes d'environnement, de consommation
de matières premières, de volumes de déchets générés. On stigmatise la
"frénésie de consommation" des consommateurs, alors que bien souvent les
consommateurs ne sont que les victimes que de l'"obsolecence
programmée". Une simple décision politique ou administrative rend
obsolètes une multitude d'appareils qui finiront tous à la déchèterie.
Et les consommateurs quels que soit leur pouvoir d'achat et leur souhait
de renouveler le matériel devront acheter les équipements aux nouvelles
normes. Et on n'est pas à l'abri que tous les 3 ans on n'ait pas la RNT
2.0, la RNT 3.0, la RNT XP, la RNT Vista, avec à chaque fois la
nécessité de remplacer les équipements même si on en était satisfait
(1). Pour la FM, il y a eu des évolutions, le passage à la stéréo,
l'ajout de RDS, mais ça n'a pas obligé les auditeurs à jeter les
appareils précédents. Ceux qui n'avaient pas besoin de la stéréo ni du
RDS ont conservés leurs vieux récepteurs. Mais on ne considérait pas les
auditeurs-consommateurs comme des vaches à lait.

Je m'interroge aussi sur le juste prix des récepteurs RNT. On trouve des
récepteurs TNT à 30 euros. Pour la RNT, c'est plutôt 130 euros. Est-ce
donc plus compliqué de faire un récepteur RNT plutôt qu'un TNT ?
ça doit être le haut parleur de 3 cm et l'ampli de 1 W justifient un tel
écart de prix. Dans les critères de fixation des dates d'interdiction de
la vente des récepteurs non-TNT et l'arrêt des émetteurs FM, au lieu de
se baser uniquement sur le pourcentage de couverture, il aurait aussi
fallu prendre en compte :
- que le prix moyen d'un récepteur TNT soit devenu du même ordre de
grandeur que celui d'un récepteur FM comparable.
- que la plupart des radio associatives aient pu trouver une solution
raisonnable pour continuer à émettre.

(1) C'est comme ça en informatique. Lorsqu'on rachète une nouvelle
version de Windows et un nouvel ordinateur, ce n'est pas que le
précédent est usé ou qu'on a envie d'un nouvel ordinateur, c'est que le
vieux Windows a été rendu obsolète et que la nouvelle version de Windows
ne peux pas fonctionner correctement sur un ordinateur datant de
quelques années.

Avec la disparition de la FM, j'ai plutôt l'impression que l'avenir de
la radio sera celle par Internet. Mais là aussi il y aura des laissés
pour compte. Il y a des régions où il n'y a pas d'internet haut débit et
où il n'y en aura pas prochainement. Il y a des gens âgés qui sont
incapables de se servir d'un ordinateur alors qu'ils étaient capables
d'allumer leur poste de radio ou de se servir d'un Minitel. Il y a des
gens pauvres qui ne peuvent pas se permettre de payer 35 euros/mois
d'abonnement internet.
Thierry VIGNAUD
2012-04-18 18:09:24 UTC
Permalink
Post by Phil 93
Post by Thierry VIGNAUD
Rassurant vis à vis de quoi ?
Du démarrage tôt ou tard de la RNT ?
À mon avis le remplacement de la FM par la RNT n'a rien d'indispensable.
Si on a besoin de plus de stations, il y a la radio par Internet.
J'ai toujours dit ici que ceux qui ont le moins besoin de la RNT ce sont les
auditeurs et je continue à le penser. L'explosion du nombre de radios en
France, contrairement à la TV numérique terrestre en 2005, est venue de la
libération des ondes en 1981, bien sûr pas du numérique. Les seuls à qui je
reconnaît un réel besoin de la RNT se sont les auditeurs de régions
frontalières qui ne peuvent pas disposer des principaux réseaux nationaux du
fait de l'encombrement des fréquences.
Post by Phil 93
Je m'interroge aussi sur le juste prix des récepteurs RNT. On trouve des
récepteurs TNT à 30 euros. Pour la RNT, c'est plutôt 130 euros.
donc plus compliqué de faire un récepteur RNT plutôt qu'un TNT ?
ça doit être le haut parleur de 3 cm et l'ampli de 1 W justifient un tel
écart de prix. Dans les critères de fixation des dates d'interdiction de
la vente des récepteurs non-TNT et l'arrêt des émetteurs FM, au lieu de
se baser uniquement sur le pourcentage de couverture, il aurait aussi
- que le prix moyen d'un récepteur TNT soit devenu du même ordre de
grandeur que celui d'un récepteur FM comparable.
- que la plupart des radio associatives aient pu trouver une solution
raisonnable pour continuer à émettre.
D'une part le prix d'un appareil s'il dépend de sa complexité est en grosse
partie fixé en fonction du nombre d'appareils vendus. Les 1er magnétoscopes
VHS en 1978 : 7250 F (1100 euros) et les premiers téléviseurs à écrans plats,
à la fin des années 90, de 127 cm coûtaient 120 000 F (plus de 18 000 euros).
J'ai acheté ce balladeur OM/FM AIWA CR-D10 en 1988 à la FNAC
Loading Image...
(et à l'époque pas de RNT) et combien l'ai-je payé ? 890 F (135 euros, avec
mes revenus de 1988 !) et donc, tout ça sans tenir compte de l'inflation ce
qui augmenterait encore les écarts.

Si on veut comparer des prix, on ne peut pas prendre en référence le prix le
moins cher du marché.

Il est bien évident que si les fabricants écoulaient autant de récepteurs RNT
que de téléviseurs TNT, les prix baisseraient.
Post by Phil 93
Avec la disparition de la FM
Tu t'inquiètes pour rien, la FM, oui elle disparaîtra bien un jour, mais elle
est là encore pour de nombreuses années, en France et ailleurs dans le monde,
cesse d'associer lancement RNT et disparition de la radio analogique et
n'écoute pas les annonces verbales qui n'ont aucun caractère réglementaire.
Comme on dit souvent : "les promesses n'engagent que ceux qui y croient".

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Nicolas Croiset
2012-04-18 18:42:52 UTC
Permalink
Post by Phil 93
Post by Thierry VIGNAUD
Rassurant vis à vis de quoi ?
Du démarrage tôt ou tard de la RNT ?
Sur la façon de prendre des décisions, grosso modo quelques gars aux CSA
prennent des décisions qui ne satisfont personne, ni le gouvernement, ni
les radio publiques, ni les radio commerciales, ni les radio
associatives, ni ceux qui préfèreraient DBA+ plutôt que T-DMB. Les
auditeurs, on ne leur demandent pas leur avis.
Il faudrait plutôt faire le bilan objectif des expérimentations en
France et dans les pays voisins ; chercher le consensus entre les
différents acteurs et prendre des décisions qui semblent bonnes pour la
plupart des gens concernés. Il n'y a aucune urgence. Le temps qui passe
peut permettre une baisse du prix, de l'encombrement et de la
consommation des récepteurs. L'évolution habituelle de l'électronique
numérique va dans ce sens là. Le jour où on trouvera des récepteurs RNT
avec l'encombrement et la consommation de mon balladeur Sony, je serai
peut-être d'avantage pressé de passer à la RNT.
Des bilans et des réunions de concertation il y en a depuis 1999 !!!
L'appel de 2008 a été lancé alors que l'unanimité des radios (y compris
les grands groupes) y étaient favorables. Puis tout à coup, certaines
radios nationales ont fait un virage à 180°
Post by Phil 93
À mon avis le remplacement de la FM par la RNT n'a rien d'indispensable.
Si on a besoin de plus de stations, il y a la radio par Internet. On
nous fait la morale avec les problèmes d'environnement, de consommation
de matières premières, de volumes de déchets générés.
Internet ne marche pas de partout ! il ne faut pas oublier que la très
grande majorité des français ne recoivent pas plus de 15 programmes en
FM.
Post by Phil 93
Et les consommateurs quels que soit leur pouvoir d'achat et leur souhait
de renouveler le matériel devront acheter les équipements aux nouvelles
normes. Et on n'est pas à l'abri que tous les 3 ans on n'ait pas la RNT
2.0, la RNT 3.0, la RNT XP, la RNT Vista, avec à chaque fois la
nécessité de remplacer les équipements même si on en était satisfait
(1).
c'est un comble, on reproche que le DAB est une technologie qui est
vieille et maintenant on reproche au DAB que c'est une technologie trop
récente :-)
En 17 ans le DAB n'a subit qu'une évolution importante par l'addition de
l'AAC+ comme codec (DMB ou DAB+).
Post by Phil 93
Pour la FM, il y a eu des évolutions, le passage à la stéréo,
l'ajout de RDS, mais ça n'a pas obligé les auditeurs à jeter les
appareils précédents. Ceux qui n'avaient pas besoin de la stéréo ni du
RDS ont conservés leurs vieux récepteurs. Mais on ne considérait pas les
auditeurs-consommateurs comme des vaches à lait.
Les pays qui diffusent en DAB continuent à diffuser en DAB même si les
nouveaux programmes sont en DAB+, donc nul besoin de jeter son
récepteur.
Post by Phil 93
Je m'interroge aussi sur le juste prix des récepteurs RNT. On trouve des
récepteurs TNT à 30 euros. Pour la RNT, c'est plutôt 130 euros. Est-ce
donc plus compliqué de faire un récepteur RNT plutôt qu'un TNT ?
Faite une meilleure recherche, vous trouverez des récepteurs RNT à 30€
également.
Post by Phil 93
- que la plupart des radio associatives aient pu trouver une solution
raisonnable pour continuer à émettre.
Le FSER a prévu cela, mais lisez-vous les réponses faites ?
Post by Phil 93
(1) C'est comme ça en informatique. Lorsqu'on rachète une nouvelle
version de Windows et un nouvel ordinateur, ce n'est pas que le
précédent est usé ou qu'on a envie d'un nouvel ordinateur, c'est que le
vieux Windows a été rendu obsolète et que la nouvelle version de Windows
ne peux pas fonctionner correctement sur un ordinateur datant de
quelques années.
Rien ne vous impose de changer votre Windows.
Post by Phil 93
Avec la disparition de la FM, j'ai plutôt l'impression que l'avenir de
la radio sera celle par Internet. Mais là aussi il y aura des laissés
pour compte. Il y a des régions où il n'y a pas d'internet haut débit et
où il n'y en aura pas prochainement. Il y a des gens âgés qui sont
incapables de se servir d'un ordinateur alors qu'ils étaient capables
d'allumer leur poste de radio ou de se servir d'un Minitel. Il y a des
gens pauvres qui ne peuvent pas se permettre de payer 35 euros/mois
d'abonnement internet.
donc internet n'est pas la solution idéale pour écouiter des radios en
tout point du territoire.

bonne soirée.
palmerclaude
2012-04-18 19:39:45 UTC
Permalink
Post by Nicolas Croiset
Post by Phil 93
Post by Thierry VIGNAUD
Rassurant vis à vis de quoi ?
Du démarrage tôt ou tard de la RNT ?
Sur la façon de prendre des décisions, grosso modo quelques gars aux
CSA prennent des décisions qui ne satisfont personne, ni le
gouvernement, ni les radio publiques, ni les radio commerciales, ni
les radio associatives, ni ceux qui préfèreraient DBA+ plutôt que
T-DMB. Les auditeurs, on ne leur demandent pas leur avis.
Il faudrait plutôt faire le bilan objectif des expérimentations en
France et dans les pays voisins ; chercher le consensus entre les
différents acteurs et prendre des décisions qui semblent bonnes pour
la plupart des gens concernés. Il n'y a aucune urgence. Le temps qui
passe peut permettre une baisse du prix, de l'encombrement et de la
consommation des récepteurs. L'évolution habituelle de l'électronique
numérique va dans ce sens là. Le jour où on trouvera des récepteurs
RNT avec l'encombrement et la consommation de mon balladeur Sony, je
serai peut-être d'avantage pressé de passer à la RNT.
Des bilans et des réunions de concertation il y en a depuis 1999 !!!
L'appel de 2008 a été lancé alors que l'unanimité des radios (y
compris les grands groupes) y étaient favorables. Puis tout à coup,
certaines radios nationales ont fait un virage à 180°
Post by Phil 93
À mon avis le remplacement de la FM par la RNT n'a rien
d'indispensable. Si on a besoin de plus de stations, il y a la radio
par Internet. On nous fait la morale avec les problèmes
d'environnement, de consommation de matières premières, de volumes
de déchets générés.
Internet ne marche pas de partout ! il ne faut pas oublier que la très
grande majorité des français ne recoivent pas plus de 15 programmes en
FM.
Post by Phil 93
Et les consommateurs quels que soit leur pouvoir d'achat et leur
souhait de renouveler le matériel devront acheter les équipements
aux nouvelles normes. Et on n'est pas à l'abri que tous les 3 ans on
n'ait pas la RNT
2.0, la RNT 3.0, la RNT XP, la RNT Vista, avec à chaque fois la
nécessité de remplacer les équipements même si on en était satisfait
(1).
c'est un comble, on reproche que le DAB est une technologie qui est
vieille et maintenant on reproche au DAB que c'est une technologie
trop récente :-)
En 17 ans le DAB n'a subit qu'une évolution importante par l'addition
de l'AAC+ comme codec (DMB ou DAB+).
Post by Phil 93
Pour la FM, il y a eu des évolutions, le passage à la stéréo,
l'ajout de RDS, mais ça n'a pas obligé les auditeurs à jeter les
appareils précédents. Ceux qui n'avaient pas besoin de la stéréo ni
du RDS ont conservés leurs vieux récepteurs. Mais on ne considérait
pas les auditeurs-consommateurs comme des vaches à lait.
Les pays qui diffusent en DAB continuent à diffuser en DAB même si les
nouveaux programmes sont en DAB+, donc nul besoin de jeter son
récepteur.
Post by Phil 93
Je m'interroge aussi sur le juste prix des récepteurs RNT. On trouve
des récepteurs TNT à 30 euros. Pour la RNT, c'est plutôt 130 euros.
Est-ce donc plus compliqué de faire un récepteur RNT plutôt qu'un
TNT ?
Faite une meilleure recherche, vous trouverez des récepteurs RNT à 30€
également.
Post by Phil 93
- que la plupart des radio associatives aient pu trouver une solution
raisonnable pour continuer à émettre.
Le FSER a prévu cela, mais lisez-vous les réponses faites ?
Oui Nicolas, sauf que lors de la dernière réunion du FSER à la DGMIC, la
Culture était moins chaude voire négative sur l'abondement du FSER avec 2
millions d'euros, comme il y a deux ans, sur le principe fallacieux "que la
taxe rentrait mal". Il leur a été répondu qu'on ne voyait plus le rapport
puisque le FSER est au Budget de l'Etat et indépendant de la taxe. Faut-il
rappeler, que la différence entre l'ancienne taxe affectée (para fiscale) et
le budget de l'Etat est qu'il n'y a pas de lien même si il peut être répondu
qu'en face d'une dépense budgétaire, il faut une rentrée équivalente ?
Lors de la dernière réunion au CSA, les conseillers soulevaient la même
appréciation dubitative sur le financement du numérique pour les
associatives;
Tout va bien. Pour faire pire je vais balancer un communiqué de presse un
de ces jours, demandant au Bureau de la Radio de payer une taxe plus forte.
J'adore les coups de pieds dans les fourmilières, et mettre de l'huile sur
le feu :-))
Post by Nicolas Croiset
Post by Phil 93
(1) C'est comme ça en informatique. Lorsqu'on rachète une nouvelle
version de Windows et un nouvel ordinateur, ce n'est pas que le
précédent est usé ou qu'on a envie d'un nouvel ordinateur, c'est que
le vieux Windows a été rendu obsolète et que la nouvelle version de
Windows ne peux pas fonctionner correctement sur un ordinateur
datant de quelques années.
Rien ne vous impose de changer votre Windows.
Post by Phil 93
Avec la disparition de la FM, j'ai plutôt l'impression que l'avenir
de la radio sera celle par Internet. Mais là aussi il y aura des
laissés pour compte. Il y a des régions où il n'y a pas d'internet
haut débit et où il n'y en aura pas prochainement. Il y a des gens
âgés qui sont incapables de se servir d'un ordinateur alors qu'ils
étaient capables d'allumer leur poste de radio ou de se servir d'un
Minitel. Il y a des gens pauvres qui ne peuvent pas se permettre de
payer 35 euros/mois d'abonnement internet.
donc internet n'est pas la solution idéale pour écouiter des radios en
tout point du territoire.
bonne soirée.
Olivier Boudot
2012-04-18 14:15:05 UTC
Permalink
Post by Thierry VIGNAUD
D'après un article de La Tribune, le Gouvernement demande au CSA
(autorité indépendante !) d'attendre la fin de l'élection
présidientielle pour lancer des appels à candidatures, ce que refuse
le CSA au déboire des réseaux privés nationaux qui font tout pour que
la RNT ne soit pas lancée en France.
http://www.latribune.fr/technos-medias/medias/20120418trib000694154/radio
-numerique-le-gouvernement-demande-au-csa-d-attendre.html
Quand on sait que ce sont précisément les "grands groupes" réunis au sein du
bureau de la radio, sévissant à l'époque sous l'appellation "GRN", qui ont
imposé le T-DMB dans l'arrêté technique, leur réaction est plus que
savoureuse... Elle tombe même carrément dans le ridicule, on peut le dire.
Ils sont visiblement arrivés à court d'arguments...
--
A+,

Olivier
Continuer la lecture sur narkive:
Résultats de la recherche pour 'Pourcentage de couverture de la diffusion RNT' (groupes de discussion et listes de diffusion)
27
réponses
Consultez la sélection définitive des radios avant lancement officiel de la RNT
démarré 2012-12-29 17:02:50 UTC
fr.rec.radio
33
réponses
RNT
démarré 2011-05-17 17:39:25 UTC
fr.rec.radio
68
réponses
évolution de la radio
démarré 2009-05-28 10:26:05 UTC
fr.rec.radio
28
réponses
[FM] Aérien directif
démarré 2008-06-26 10:49:57 UTC
fr.rec.radio
30
réponses
"Liveradio" en voiture : nouveau service d'Orange pour les automobilistes
démarré 2011-04-18 15:42:16 UTC
fr.rec.radio
Résultats de recherche pour 'Pourcentage de couverture de la diffusion RNT' (Questions et réponses)
7
réponses
Quels sont les bons aliments sans gluten pour la randonnée?
démarré 2013-01-19 05:24:20 UTC
en plein air
Sujets non liés mais intéressants
12
réponses
Ai-je des obligations à l'égard des demandes de mon directeur de doctorat après avoir obtenu mon diplôme?
démarré 2019-06-17 21:16:35 UTC
8
réponses
Comment puis-je savoir si quelqu'un détient vraiment un doctorat?
démarré 2015-09-20 17:31:20 UTC
6
réponses
Puis-je consulter un article qui s'appuie sur mon travail?
démarré 2018-06-21 08:34:18 UTC
6
réponses
Que vérifier lors de l'examen des épreuves papier?
démarré 2012-08-23 10:18:57 UTC
10
réponses
Un professeur est-il autorisé à me demander de lui donner la permission de parler à mon médecin avant de me laisser faire un examen?
démarré 2018-05-24 10:33:44 UTC
Loading...