Discussion:
Dépaysement Radio au Québec
(trop ancien pour répondre)
François Guillet
2019-09-25 14:26:53 UTC
Permalink
Quelques impressions sur la radio au Québec après un petit périple cet
été.

Première surprise, c'est la bande AM. A Montréal, en journée, je lance
un scan sur l'auto-radio et plus d'une quinzaine de stations sont
trouvées, moitié anglophones, moitié francophones. Les ondes moyennes
ne sont pas mortes. En fait je me réjouissais trop vite, car à quelques
dizaines de Km de la ville, plus que deux ou trois stations perçaient,
dont "Radio-Circulation" sur 730 KHz, qui me semble l'une des plus
puissantes du Quebec. Mais à 250 Km de là, à Quebec Ville, on l'entend
à peine et il n'y a plus rien sur l'AM. Le cas Montréal est donc à
part, avec des émetteurs AM locaux de petites puissances qui n'existent
nulle part ailleurs.
La nuit bien sûr, la bande est remplie d'un brouhaha de stations
canadiennes surtout anglophones, et américaines.

Passons à la FM. Beaucoup de stations à Montréal ou Québec, mais on n'a
pas l'impression que la bande est saturée. Et sorti de ces deux plus
grandes villes, la bande FM est peu remplie.
A Quebec, on découvre en passant les animateurs de Radio-Canada en
direct, leur studio est dans un bâtiment vitré parfaitement visible
depuis la rue !
En campagne il n'est pas rare de n'avoir que 5 ou 6 stations. Quasiment
partout on a la Première de Radio-Canada, ainsi que sa chaîne musicale,
bien plus variée que notre France-Musique coté programmation.
Les stations sont uniquement sur les décimales impaires.
A part ce service public et son pendant anglophone CBC, je n'ai
remarqué aucun grand réseau national privé, genre Europe 1 ou NRJ. Le
reste des stations sont des radios locales avec environ 1/3
d'anglophones et 2/3 de francophones alors que le pays est très
majoritairement francophone. Il n'est donc pas rare de tomber sur le
bâtiment d'une petite station dans des pâtelins perdus, par exemple
CHME à Essipit :
https://tinyurl.com/y36kqa5v
ou parfois dans les villes plus grandes sur des regroupements de
stations radios/TV, comme ici à Rivière-aux-loups avec CKRT et CIMT:
https://tinyurl.com/y65mlwzt

Passons aux ondes courtes : c'est le quasi-désert.

J'ai compensé :-) en découvrant que le véhicule était équipé en radio
satellite, avec SiriusXM. Ce service, américain au départ, est aussi
proposé aux Canadiens. A part la Première de Radio-Canada et deux ou
trois stations musicales francophones mais sans animation en français,
l'écrasante majorité est anglophone, américaine. J'ai été étonné de ne
pas trouver de stations comme RFI. Quand on sait que SiriusXM
revendique 30 millions de clients, ce serait un bon moyen de se faire
entendre (peut-être une question de législation ?). Dans le pack de
radios il y en a une impressionante collection consacrées aux sports,
notamment le basquet qui à lui seul a bien 6 ou 7 stations sur la NBA.
La qualité audio de SiriusXM m'a semblé meilleure que la FM. La perte
du signal est rare. J'en ai parfois constaté sur les pistes des parcs
nationaux, très larges mais où les arbres poussent jusqu'au bord,
pouvant masquer le signal si le "bon" satellite est du mauvais côté. Je
n'ai pas remarqué ce problème en ville où pourtant, au moins à
Montréal, les grands buildings devraient masquer les satellites. J'ai
cru comprendre que SiriusXM utilise aussi des relais terrestres des
signaux satellites, ce qui expliquerait mon constat.

Pour finir, en visitant un musée sans aucun rapport avec la radio, je
suis tombé sur un poste à lampe AM/FM "Philco" de 1948, équipé de la
bande "moderne" 88-108 qui n'a été adoptée que 3 ans plus tôt:
https://tinyurl.com/yxl394gg
détail du cadran :
https://tinyurl.com/y2bgg699
Je pense donc que c'est un des tout premiers récepteurs FM de ce type.

Enfin, dernière annecdote, le réseau mobile. Etonnamment les deux
Etats, Quebec et Nouvelle Ecosse, pourtant du même pays et pratiquement
à la même longitude, n'ont pas trouvé le moyen de s'accorder sur
l'heure légale. Donc quand on est en Gaspésie au sud-est du Quebec, et
que le smartphone accroche un relais du Quebec ou un relais de
Nouvelle-Ecosse, il change sans cesse d'heure !
Vive l'Europe ! :-)

Les liens non "tiny" :
http://exvacuo.free.fr/div/Radio/Audio-Video-Photo/_VHF-FM/Quebec/
http://exvacuo.free.fr/div/Radio/Audio-Video-Photo/Musée/Quebec/
Eric Demeester
2019-09-25 18:26:28 UTC
Permalink
Bonsoir,
Post by François Guillet
Première surprise, c'est la bande AM. A Montréal, en journée, je lance
un scan sur l'auto-radio et plus d'une quinzaine de stations sont
trouvées, moitié anglophones, moitié francophones. Les ondes moyennes
ne sont pas mortes.
[...]
Post by François Guillet
Le cas Montréal est donc à
part, avec des émetteurs AM locaux de petites puissances qui n'existent
nulle part ailleurs.
Traditionnellement, aux États-Unis et au Canada, la bande AM est assez
active et regroupe les stations où la parole l'emporte sur la musique.
De mémoire car ça fait longtemps que je n'y suis pas allé, c'est
essentiellement sur ce critère que se fait la distinction AM / FM, pas
sur la portée des émetteurs qui est à peu près identique.
Post by François Guillet
Passons à la FM. Beaucoup de stations à Montréal ou Québec, mais on n'a
pas l'impression que la bande est saturée. Et sorti de ces deux plus
grandes villes, la bande FM est peu remplie.
Pour ce qui est du faible nombre de stations AM en dehors de Montréal,
et du fait que la bande FM n'est pas saturée, il faut se rappeler qu'en
dehors de Radio Canada, ce sont des stations privées qui doivent être
rentables. Par ailleurs les conditions d'attribution de fréquences ne
sont pas évidentes et les coûts des licences ne sont pas donnés.
Post by François Guillet
A part ce service public et son pendant anglophone CBC, je n'ai
remarqué aucun grand réseau national privé, genre Europe 1 ou NRJ.
C'est normal, il n'y en a pas.

Aux USA comme au Canada, les réseaux de radios privées n'existent pas,
seules les stations locales sont autorisées, avec des puissances
d'émission strictement réglementées.

Pour la petite histoire, ll y a une exception à Montréal en matière de
puissance, CHOM FM, à laquelle a été attribuée par erreur une puissance
de 41.2 kW qui la rend audible jusque dans le Vermont aux États-Unis.
Post by François Guillet
J'ai été étonné de ne
pas trouver de stations comme RFI. Quand on sait que SiriusXM
revendique 30 millions de clients, ce serait un bon moyen de se faire
entendre (peut-être une question de législation ?).
RFI est présente dans la zone sur Internet et sur des réseaux câblés,
compte tenu du nombre d'auditeurs potentiel, je suppose que ça leur
suffit...
Post by François Guillet
Enfin, dernière annecdote, le réseau mobile. Etonnamment les deux
Etats, Quebec et Nouvelle Ecosse, pourtant du même pays et pratiquement
à la même longitude, n'ont pas trouvé le moyen de s'accorder sur
l'heure légale.
Les maritimes (Nouvelle Écosse, Nouveau Brunswick, Île du Prince Édouard
sont en TU - 4, le Québec en TU - 5, comme New-York et la côte est des
USA. Il faut bien établir des limites entre les fuseaux horaires :)
Marc SCHAEFER
2019-09-26 06:17:36 UTC
Permalink
Post by Eric Demeester
Post by François Guillet
A part ce service public et son pendant anglophone CBC, je n'ai
remarqué aucun grand réseau national privé, genre Europe 1 ou NRJ.
C'est normal, il n'y en a pas.
Aux USA comme au Canada, les réseaux de radios privées n'existent pas,
seules les stations locales sont autorisées, avec des puissances
d'émission strictement réglementées.
N'y-a-t-il pas, à contrario, une notion de fédération, soit le fait
que certaines émissions sont passées sur plusieurs radios, comme
ce qui se passe en télévision ?

https://en.wikipedia.org/wiki/Broadcast_syndication
(ils parlent quasiment que de la TV)
François Guillet
2019-09-26 07:47:07 UTC
Permalink
Dans son message précédent, Eric Demeester a écrit :
...
Post by Eric Demeester
Les maritimes (Nouvelle Écosse, Nouveau Brunswick, Île du Prince Édouard
sont en TU - 4, le Québec en TU - 5, comme New-York et la côte est des
USA. Il faut bien établir des limites entre les fuseaux horaires :)
mais en général, c'est en fonction de la longitude, pas de la latitude
! :-)

On voit bien ici le découpage tordu et la ligne presque horizontale
sous l'embouchure du St-Laurent :
Loading Image...
marc
2019-09-26 18:50:23 UTC
Permalink
Post by François Guillet
Pour finir, en visitant un musée sans aucun rapport avec la radio, je
suis tombé sur un poste à lampe AM/FM "Philco" de 1948, équipé de la
https://tinyurl.com/yxl394gg
https://tinyurl.com/y2bgg699
Je pense donc que c'est un des tout premiers récepteurs FM de ce type.
Philco etais l'inventeur du tele, avec des problemes de patents avec RCA,
il y une piece de theatre en néerlandais:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Philo_Farnsworth


"Le reve de Philo":

Steven Van Herreweghe
De Droom van Philo

https://www.arenbergschouwburg.be/programma/detail/de-droom-van-philo-steven-van-herreweghe

aussi a Alost, ... etc
--
--
What's on Shortwave guide: choose an hour, go!
http://shortwave.tk
700+ Radio Stations on SW http://swstations.tk
300+ languages on SW http://radiolanguages.tk
Loading...